Seconde lecture – les bonnes pioches chez Monoprix et Gap pour les soldes 2017

Seconde lecture – les bons coups à aller chercher chez Monoprix et GAP

 

Ces derniers temps, je diversifie les articles, les habitués l’auront surement remarqué. Par mail ou en inbox instagram, j’ai pas mal échangé avec vous les gars et, au-delà de la motivation que ça donne à continuer, vous m’avez filé pas mal de pistes à creuser pour enrichir ce blog.
Il faut être réaliste, je ne serai surement jamais un gros site de mode masculine à tenir des news généralistes sur tout ce qui sort ni un blog de conseils aseptisés. Moi, j’aime montrer des tenues, des associations, construire des silhouettes et partager un délire stylistique. Et forcément, comme tout passionné, j’ai tendance à partir un peu loin parfois, à chercher du pointu, et quel que soit le résultat, certains trucs peuvent paraitre inaccessibles. Parce que, même si l’on aime le vêtement ou apprécie X  designer, tout le monde n’a pas envie de claquer tout son budget dans une pièce ou tenue, même si c’est beau et que le travail de design / confection le mérite.
Tu vois, je ne sais pas ce que tu en penses quand tu regardes mes articles, mais j’essaie toujours de placer une ou deux pièces bien senties que l’on peut dénicher à pas cher, et facilement.
Cet article (et ceux qui suivront) a pour objectif de te présenter quelques pièces que j’ai vues / achetées dans de grandes enseignes de mode premier prix (on dira pas le gros mot « fast fashion » ^^). Que tu sois étudiant en galère, un débutant hésitant, un mec qui préfère dépenser son budget dans un restaurant étoilé ou bien d’autres, il y a toujours un moyen de faire une tenue qui sort de l’ordinaire, qui aura un petit truc, sans y laisser un smic.
Introduction un peu longue mais c’était histoire de planter le décors, je développerai tout ça plus tard. On va commencer, comme on est en période de soldes, par des bonnes pioches dans deux enseignes que j’aime vraiment : Monoprix et GAP. J’y trouve masse de basiques mais pas que. Et cet été, les collections avaient un bon potentiel « streetwear  à la sauce japonaise » en interprétant un peu le truc.
Allez, une review rapide par pièce, si tu kiffe un truc, fonce sur les e-shops (Monoprix / Gap ) ou le mieux en store, ça part vite.

Les Tee shirt Monoprix

Je les conseille vivement pour les basiques blanc / noir / bleu etc… Mais comme chaque saison, la marque sort des variantes top de saison : lin, teinture spéciale, motif … il y a toujours de bonnes pioches.

 

 

Ce premier tee est selon l’étiquette en « coton lourd » et c’est vrai que ça se sent, c’est une matière qui est tout sauf transparente. Dans un coloris entre blanc et écru, avec un peu de texture, c’est idéal. Je l’ai pris en taille M, pour aller avec des noragi très courtes. On peut très bien imaginer le size up de 1 ou 2 tailles afin de le porter dans des looks dark, la couture anatomique dans le est très porche de certains tees Rick Owens par exemple. Une pièce malléable et à 12e en soldes.

 

 

Une coupe « droite », un col rond parfait et longueur correcte font de ce tee un bon basique, à prendre à sa taille (mon cas ici) ou size-up pour des tenues plus larges. La grosse différence se fait sur la teinture à l’indigo, couleur qui sort du lot et qui va évoluer avec le temps. Les surpiqures en point de chainette, c’est cadeau. Et à 10e en soldes, bah … Go quoi ^^
On retrouve la coupe habituelle des tees de la marque, ce qui m’a fait le prendre, c’est sa couleur pastel. Cette sorte de bleu indigo violacé affadi en font un tee qui match bien avec du denim washed ou brut et des couleurs plus militaires comme le beige, kaki ou olive. Pour l’été, c’est un couleur qui égaie un peu les combos workwear habituels. Monoprix fait souvent ce genre de couleurs (j’avais quelques roses déjà, et il y a un prune pastel que je vais choper aussi, mais pas en soldes).

Les hauts de Monoprix

J’ai fait un focus sur les tees mais il y a des petits trucs à chaque niveau du vestiaire masculin où piocher. Les chemises, ça reste souvent un bon plan. Pas mal de lin, chambray ou oxford, des matières que l’on retrouve dans les marques HDG workwear ou de designer. Le rapport qualité / prix est vraiment honnête donc si la coupe te va, fonce. C’est la même pour beaucoup de pièces comme les sweat ou les vestes de mi-saisons. Quelques exemples
Cette chemise est le bon plan typique Monoprix. une matière vraiment peu courante à petit avec un herringbone, un motif à chevron que l’on retrouve souvent sur le military wear, une coupe ni cintrée ni large et une teinture après montage. Cela en fait une pièce de caractère et à 20e en soldes, c’est cadeau. Attention, j’ai pris une taille au-dessus pour avoir ce rendu (L au lieu de M)
Merci à mon pote Thomas pour les photos => son insta
J’ai reçu pas mal de mails et inbox suite à l’article avec la Kilgore de Visvim, une veste relativement hors de prix en plus d’être assez compliquée à trouver. Cette veste en lin et coton mélangé s’en rapproche. On retrouve les caractéristiques d’une BDU jacket avec les poches à rabats, le col, et tout cela dans une sorte d’olive très claire. Ce qu’il faut dans une tenue de mi-saison. Astuce : en prenant sa taille habituelle, on aura un fit bien ajusté, très visvimien, en prenant une taille au-dessus, un fit plus relax, proche d’une silhouette à la Engineered Garments.
Visvim corduroy lhamo shirt – Monoprix sweater – Surface to Air shorts
Ce sweat couleur rose délavée rejoint ce que je disais sur le tee fadded indigo plus haut. Il permet les mêmes assemblages : jeans indigo, couleurs militaires, il a une bonne vibe. Il est teint sur pièce montée, encore un procédé sympa pour 17,5e en soldes. Je l’ai pris à ma taille pour le porter dans des tenues plus ajustées et faire du layering sans effet engoncé. Cadeau : un exemple avec une Lhamo shirt bien rare, le sweat fait échos au velours en indigo light sans avoir à rougir.

La ligne indigo de GAP

La marque américaine a sorti une ligne composée d’une bonne dizaine de pièces teintées à l’indigo. Pas mal de tees, un polo, des chemises et j’en passe. J’ai pioché deux pièces qui m’ont plu.
Un tee à motif tout simple mais qui fait le job et du change pour pas cher. le second, un tee façon coton piquet et au design proche d’un sweat crewneck, est vraiment canon. Je l’ai pris size-up, peut être à tord car j’avais un jeans très large ce jour. Son potentiel d’évolution dans le temps est sympa (il n’y a qu’à voir, aucun n’a la même teinte en rayon). Je parlerai plus en détail de GAP et ses qualités plus tard 😉

Et bonus, savoir piocher dans la collection femme

Les frontières homme / femme se gomment peu à peu dans la mode, entre marque et collection unisexe ou pièce de « genre » que le sexe opposé va aller récupérer. Si c’est commun dans la mode femme d’aller faire du « boyfriend » ou « boyish » avec des jeans ou chemise homme, des pièces en friperie, les mecs ont un peu plus de mal en général. Et pourtant y a de quoi faire.

 

Merci à Mr Farood pour les photos, si tu aimes le workwear et les belles matières => son instagram

Cette saison, Monoprix a sorti une sorte de cardigan dont le design avec des pans parallèles, des manches 3/4 et en plus, un tissus tissé façon sashiko à la teinte indigo (voir cet article), il en fallait pas plus pour avoir une pièce de caractère facile à réinterpréter. Elle a clairement l’allure d’une noragi ou sanjuro que l’on pourrait trouver chez Visvim ou Blue Blue Japan. Alors en soldes à 40e, c’est la petite pièce qui permet de tenter ce style. Pour le sizing, le 42 femme correspond à un M, c’est ce que j’ai pris et j’ai un fit proche d’une pièce Vis par exemple.
Cette review arrive à son terme, j’espère que ça t’inspirera et te fera prendre conscience que des pièces sympas, il y en a partout 🙂 Tu peux te construire une tenue avec une ou deux belles pièces, et compléter avec du pas cher bien choisi 🙂
Je continuerai à donner des bons plans en temps réel via mes stories sur Instagram (follow ici si tu veux suivre le délire) et si tu as des questions / remarques, fais le moi savoir 😉

+++

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Boras
Pas un héros de l’orthographe, pourtant j’écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J’aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C’s, qui voue un culte à DJ Premier.
Partager l'article

12 Commentaires

  1. mercredi 12 juillet 2017 / 22:50

    Merci pour cet article,les jeunes qui ont le porte-monnaie vide sont bien aidés 🙂

    • jeudi 13 juillet 2017 / 16:42

      et bien c'est cool 🙂 c'est le but de ce genre d'article : apporter aussi des idées à petits prix et qui peuvent toucher tout le monde 🙂

  2. jeudi 13 juillet 2017 / 16:33

    Il est vrai que vous passez du super-chère (Visvim pour ne pas le citer et qui, je trouve, est du foutage de gueule niveau prix (même en soldes) a du beaucoup, beaucoup moins chère en zappant complétement les gammes intermédiaires comme Orslow, Soulive ou Blue blue Japan (pour ne citer qu'eux)Pourtant elles existent et sont plus abordables – Bon sinon continuez , les looks sont pas mal même si j'ai un peu du mal à savoir où vous voulez en venir parfois (workwear mais pas que..)

    • jeudi 13 juillet 2017 / 16:47

      Salut 🙂

      (tu peux me tutoyer, je me le permets dans mes articles 🙂 )

      merci d'avoir pris le temps d'écrire, c'est cool et ton point de vu est intéressant.

      Je suis surpris sur la partie blue blue japan et soulive, j'en pousse sur mon blog depuis 3 ans, Soulive n'était même pas distribué ou connu en France 🙂

      après c'est relatif, SOulive, une noragi à 540e, c'est quasi le prix de Visvim, Blue Blue Japan pareil. Orslow est moins cher à la limite mais aucune pièce ne m'a vraiment fait envie ou alors j'avais des équivalent chez Needles ou Engineered Garments. Je t'invite à checker les tenues que je poste, je mixe pas mal les gammes, de Tex à Raf simons archive 🙂

      je ne porte aucune étiquettes, je ne fais pas de streetwear stéréotypé ni du workwear revival, je m'amuse avec mes bases, et essaie de le partager avec vous 🙂

      n'hésite pas à laisser ton vis sur des tenues qui te dérangent, tout n'est pas toujours parfait et c'est intéressant les retours extérieurs.

      A bientôt

      (n'oublie pas de signer 😉 )

    • lundi 17 juillet 2017 / 14:47

      Hello,

      comment tu vas 🙂

      bien 'accords sur les soldes.

      par contre le site chinois c'est de la contrefaçon de pièce vidvim pour la plus part, je connaissais en étant tombé sur un mec qui m'a vendu une fake lhamo. ça je sis totalement contre :p

      le snoragi quand on a un petit budget, taper chez Shuren Projects ou Naked & Famous c la bonne solution je pense.

      A bientôt 🙂

  3. lundi 24 juillet 2017 / 14:55

    Hello,

    Sais-tu si le cardigan Monoprix avec le tissus tissé façon sashiko à la teinte indigo est encore en vente?
    Il m'a tapé dans l'oeil, mais j'ai beau avoir cherché chez les femmes comme chez les hommes, je ne l'ai pas trouvé

    Sinon continue comme ca, j'adore ton blog et ton style 😉

    • lundi 24 juillet 2017 / 15:21

      Salut 🙂

      c'est la fin des soldes, tu as regardé sur le site ?

      il en reste deux dans le Monoprix route de la reine de Boulogne (pas vu les tailles)

      et merci pour les encouragements, on s'accroche 🙂

    • Anonyme
      mardi 25 juillet 2017 / 20:05

      Oui j'ai regardé sur le site mais rien trouvé :'(
      J'irai voir demain au Monoprix pres de La Défense, j'espère y trouver mon bonheur ^^

  4. Vinc'
    mardi 12 septembre 2017 / 19:02

    Cool.
    Les manches des tee Monop sont définitivement trop courtes je trouve par contre. Bien dommage, c’est le seul reproche que je leur ferais.
    Les GAP ont l’air top. Par contre, pas beaucoup de ref sur le store en ligne, re-bien dommage.

    • Boras
      Boras
      mardi 12 septembre 2017 / 20:03

      C’est vrai que les manches ne sont pas les plus longues en géral, après je porte jamais mes tees « ajustés » donc toujours une petite marge.

      et puis maleureusement, contrairement à ce qu’aime balancer certianes marques pour vendre leurs produits, la pièce parfaite toute morpho n’existe pas 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *