Last Pick Up – March to April 2017 – Clothes review


Last pick up – March to April 2017 – Clothes only
Salut !
Rapide review sur les achats récents de ces deux derniers mois. J’ai fait de la place en mettant pas mal de pièces en vente sur mon vide-dressing, ça m’a permis de toper de  la nouveauté et pouvoir te présenter quelques belles choses. J’ai splité la review en deux parties : une pour les vêtements, l’autre pour les chaussures et accessoires, ça faisait trop de photos pour une seule page. On reste bien sûr dans un style workwear et streetwear avec une vision très japonaise du truc.
Dockers est une marque que je pousse depuis le début de ce blog, j’aime leurs produit s simples, bien faits, bien pricés et qui se détournent facilement dans des univers plus singuliers. Cette fois-ci, pas de chino ou cargo, mais une chemise en chambray au design workwear (dispo ici). La marque repositionne aussi son image, plus jeune, avec pour la collection de cet été, Cyril Paglino, qui a lancé son app de live call Tribe (iOS et Android) depuis San Francisco. J’étais invité à une journée presse(pour ceux qui suivent sur Insta), le mec bien cool, simple, ça colle plutôt bien à ce que l’on peut faire avec du Dockers 🙂
Après avoir bossé avec Luca sur la présentation des dernières sorties de la  Japan Line de Bonne Gueule, j’ai pu récupérer quelques pièces. Outre la chambray que je portais sur un shoot, j’ai pu mettre la main sur deux pièces qui me faisaient vraiment de l’oeil : la chemise écrue en chambray japonais et le pantalon en canevas de chez Dova. Je fais un review du pants bientôt mais avec un size-up, je pensais pas qu’il deviendrait un mes bas favoris, je le ponce :p
Quelques achats opportunistes avec une chemise Our Legacy d’une ancienne collection que j’aimais vraiment mais qui était sold out et trop cher à la revente à l’époque. Une pièce pour relever une tenue et apporter un peu de motif (faut juste éviter le pants rouge, quoi que ^^). Une veste en laine de chez Woolrich (collection actuelle), elle aussi d’une ancienne collection, quand Daiki Suzuki en était encore le D.A (il est à la tête d’Engineered Garments maintenant).
On commence maintenant avec la « niponnerie » où je me suis encore fait bien plaisir. Déjà Dry Bones, un label dont je suis absolument fan et qui n’est pas distribué ici (bien joué à ceux qui ont topé les pièces que j’avais mises en vente d’ailleurs). Le fatigue coat, tu l’as surement déjà vu ici, je n’y reviens pas. La chemise va faire parler mais c’est exactement le genre de design que je voulais, sans jamais pouvoir imaginer un print aussi barré :p 
Deux belles pièces 45rpm avec un cardigan en molleton teint à l’indigo naturel et délavé, l’envers du col et des poignets en est en polka dot. Il est très court et vient faire un layer pour la Lhamo intéressant. La work jacket est folle, ça fait superlatif à tout va mais j’ai encore pris une claque devant la matière, la construction et les détails. Les Orslow, EG, BBJ & co peuvent aller se rhabiller, et pourtant ce sont des poids lourds 😮 je t’en montrerai plus dans un article look. 
Pour finir, un denim délavé de chez Soulive, un label japonais que j’aime beaucoup, qui sans copier, a beaucoup de Visvim en lui, surtout sur le niveau de qualité de vieillissement / usure. Ce jeans a un délavage vraiment naturel qui n’a rien à envier aux spécialistes japonais du genre. Il est en toile légère, ça sera parfait pour l’été.
Un dernier focus sur mes craquages chez Visvim, où j’ai enfin pu mettre la main sur des pièces que je voulais depuis (trop) longtemps. 
Deux achats opportunistes avec un sweat blanc classique, topé à prix ridicule, il fera le travail avec du denim délavé. Grosse pièce avec cette veste militaire, modèle Achse en couleur olive passée. Le niveau de finition est vraiment bluffant (cordon de serrage en cordelette par exemple), la coupe et le travail sur  la couleur en fond une pièce vraiment singulière visuellement.
Où je me suis fait réellement plaisir, c’est avec la fameuse Lhamo shirt en denim selvedge one wash et la noragi de l’été 2012 en lin et coton. Ce sont deux classiques de la marque qui ont marqué leur temps à leur sortie et qui ont inspiré pas mal de choses dans mon style depuis 3 ans. Content de pouvoir maintenant m’y frotter et essayer de faire un truc bien avec.
Et pour finir, mon cadeau d’anniversaire en retard, la fameuse veste de travail Wabashi. C’est à mes yeux un des plus gros classiques sortis par Hiroki Nakamura. Je n’en dis pas plus, on la retrouvera dans des tenues bientôt.
– Boras – 
//
Hi guys !
As usual a quick review of my last pick up during past 2 months. I have split clothes from accessories & shoes, page was too heavy. Still a workwear and streetwear mood with an interest for the Japanese vision.
Famous in France, the label Bonne Gueule has been creating by Benoit & Geoffrey, 2 French bloggers who are focus on know-how, nice materials and conception (link here). Their brand is a bit far from what I wear but the Japan line is really interesting for its materials. With a size-up, most of these pieces can be mixed easily with Japanese brands, especially with Visvim for example.
Some Dry Bones & 45rpm pieces, in two different ways, they have the Japanese mood I look for when I pick pieces from this country. Creativity and madness for the first one, quality, details and material for the second one.
And a lot of Visvim pieces with 3 classics in my opinion. The Lhamo one wash shirt and the linen noragi have influenced my style since several years and I am enjoyed to get them now. The Wabashi work jacket is a bomb, my BD present to myself ^^
Boras – 

Dockers chambray work shirt – SS 2017
Bonne Gueule chemise écrue Albiate – Japan chambray
Bonne Gueule pantalon en toile canevas japonais – indigo naturel – 13,3oz from Dova
Our Legacy « star » chambray shirt 
Woolrich Woolen Mills « Maine Guide » Wool Jacket – Designed By Daiki Suzuki (Engineered Garments)
Dry Bones cotton fatigue jacket – military inspiration 
Dry bones japanese vintage prints shirt
Soulive washed jeans – 11oz denim
45 rpm Umii indigo dyed dot cardigan 
45RPM Umii indigo dyed work jacket
Noragi overshirt in washed denim – Lhamo Visvim inspiration
Visvim Lhamo one wash shirt – SS 2014 / 2015 – F.I.L collection – selvedge denim
Visvim white cotton crewneck sweater
Visvim noragi linen jacket – Spring Summer 2012
Visvim travail coverall wabashi – work jacket – dark indigo- Spring Summer 2015
Visvim Achse jacket damaged olive – Spring Summer 2015

Boras
Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.
Partager l'article

4 Commentaires

  1. Quentin
    jeudi 20 juillet 2017 / 22:53

    Achats impressionnants ! Que de belles pièces !
    Petite question désolé si elle est déplacée mais qu'est-ce que tu fais dans la vie pour te permettre tous ses achats ? C'est mon rêve de m'habiller uniquement en workwear japonais mais rien qu'avec les vêtements de ton post y en a déjà pour des milliers d'euros haha. Ou alors tu achetes en second hand ? Si oui où ?
    Merci d'avance pour tes réponses 🙂

    • vendredi 21 juillet 2017 / 06:39

      Salut Quentin 🙂

      Déjà merci, c'est un délire spécial et tout le monde n'adhère pas !

      Et oui vu de l'extérieur, on pourrait croire que je roule sur l'or haha Je bosse dans la pub digitale (je ne gagne pas encore d'argent avec le blog) donc pas de quoi claquer trois SMIC par mois dans la sape.

      L'astuce est comme tu la supposais, l'achat en seconde hand et bons plans, tu ajoutes à cela que ça va faire 12 ans que je suis dans le délire v^tement de créateur etc j'ai acquis les bons réflexes et les connaissances pour dénicher tout ça.

      mais c'est un vrai budget et un peu une drogue (quand on fume pas et bois peu, ça libère du budget 🙂 )

      je revends aussi beaucoup, il y a une petite rotation d'où mon vidressing sur le blog et les lecteurs en profitent.

      C'est vraiment l'envie de montrer et construit toujours plus de silhouette sur le blog pour partager ça avec vous 🙂

      Merci pour ton suivi et n'hésite pas si tu as des questions 😉

      Bo

  2. Quentin
    vendredi 21 juillet 2017 / 08:52

    Hey !

    Merci pour ta réponse ! Ça fait plaisir de voir des gens qui s'intéressent au workwear jap'/streetwear et qui le présentent aussi bien que toi donc merci à toi !
    Est-ce que je peux me permettre de te demander quels sites tu utilises ? Je Chine surtout sur grailed car sur les autres sites je ne trouve jamais rien…
    Je pense que ça pourrait être top si tu faisais un article style "Guide d'achat" où tu listerai tous les sites que tu scrutes ainsi que tes trucs et astuces.
    Merci pour ton taf.

    • lundi 24 juillet 2017 / 15:25

      Salut Quentin,

      merci pour les compliments, c'est une belle récompense pour le travail accompli 🙂

      je ne te cache pas que j'ai pas mal de petits tips perso qui si demain je les donnes, je perdrai pas mal de bonnes affaires, ça fait longtemps que je veux le faire mais c'est compliqué de trouver l'équilibre.

      graille ça reste le mieux en europe / USA pour faire de bonnes affaires, faut surtout négocier durement et regarder souvent. Pense au petites annonces de forum comme bonnegueule / commeuncamion ou style forum / superfuture, c'est moins fluide mais y a des perles de temps à autres.

      tu es sur quelle taille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *