Un bombardier vintage pour affronter le froid

une tenue streetwear d'inspiration militaire avec un bombardier Avirex B3 vintage, un ejans APC butler et des visvim armiger boots

Norse Projects beanie – Avirex B3 shearling jacket – Bonne Gueule sweater – A.P.C jeans – Visvim boots – Schott gloves

On a eu froid ces derniers jours hein . Je pense, sans trop prendre de risque, que tu sois partout en France, en Belgique ou en Suisse, la semaine qui vient de s’écouler, tu as vécu la même chute de température. Ce n’est pas pour jouer les miss météo en retard que j’écris ce poste mais pour partager une tenue qui m’a permis d’affronter cette petite fraicheur sans souffrir plus que ça. On reste dans le registre street héritage puisque que je porte un bombardier Avirex vintage, du denim, des matières japonaises et des boots d’inspiration workwear. Comme quoi quoi, on peut toujours éviter de porter une parka Parajumpers ^^

Le bombardier B-3 Avirex, une armure contre les grands froids

On sait tous qu’il a été l’ami des pilotes américains durant la seconde guerre mondiale. A l’origine, c’était une combinaison, une shearling “overall” comme disent les américains, qui fut coupée en deux pour donner naissance au blouson B-3 (et au pantalon A-3). Comme beaucoup de pièces de l’armée, il tombe dans la culture populaire avec des acteurs comme Steve McQueen puis dans les sous-cultures urbaines, notamment le Hip-Hop où c’est une pièce phare du style street et dans les quartiers. Bref on en parlera un autre jour.

Le fait est que le bombardier est une pièce incroyablement chaude avec sa peau de mouton retournée mais aussi résistante à l’eau car vernie / peinte / traitée (faudra que je creuse) par une couche censée l’imperméabiliser. C’est ce qui donne cette aspect craquelé si particulier aux modèles vintage. Le col à doubles lanières bloque le froid et évite d’avoir besoin d’ajouter une écharpe (accessoire qui flingue souvent les tenues plus street). Celui-ci est un Avirex, je ne saurais pas le dater mais il a plus de 20 ans facile. Sa coupe est bien boxy, comme ceux de l’époque donc buste très court et manches bien larges, héritage des pilotes qui le superposaient parfois à leur flight jacket A-2 ou autre blouson.

C’est un design très brute, qui en rebutera surement plus d’un, plus habitués à voir des modèles revisités et modernisés. Je trouve qu’il apporte quelque chose d’unique à une tenue, en plus de remplir sa fonction première. Le porter, c’est comme rester au chaud dans son lit 🙂

Reste à le dompter pour sortir de bonnes tenues avec.

 

une tenue streetwear d'inspiration militaire avec un bombardier Avirex B3 vintage, un ejans APC butler et des visvim armiger bootsAvirex bombardier B3 shearling flight jacketAvirex bombardier B3 shearling flight jacket

Avirex bombardier B3 shearling flight jacket

Avirex Type B-3 DWG. NO. 33H5595 – U.S Army Air Force – bombardier flight jacket

Avirex bombardier B3 shearling flight jacketAvirex bombardier B3 shearling flight jacketAvirex bombardier B3 shearling flight jacketAvirex bombardier B3 shearling flight jacketune tenue streetwear d'inspiration militaire avec un bombardier Avirex B3 vintage, un ejans APC butler et des visvim armiger bootsAvirex bombardier B3 shearling flight jacketAvirex bombardier B3 shearling flight jacket

Le sweat d’hiver Bonne Gueule épais Toki

Je le disais plus haut, les B3 vintage sont très boxy et cela peut vite être difficile de le gérer niveau silhouette si on n’aborde pas le truc dans le bon sens. Parce que le bombardier, tu peux vite faire rapeur des 90’s ou darons de 50 ans qui le porte en XXXL.

Ce n’est que mon point de vue, mais l’astuce est de bien choisir son haut et le reste ira. Tout ce joue sur la longueur. Trop court, tu va te les cailler méchant et couper ta silhouette en 1 tiers / 2 tiers. Trop long, tu auras une silhouette bancale / pautaude mais pas froid ^^ Tu l’auras compris, faut que cela dépasse mais pas trop. Les solutions sont multiples. Tu peux très bien porter une chemise et la rentrer si elle est trop longue, passer un gros pull, parfois même un simple tee suffit quand les températures ne sont pas négatives ou encore une veste en denim. Le mieux, à mes yeux, reste un bon gros sweat en coton. Déjà parce que ça vient du vestiaire militaire et surtout, c’est confortable.

J’aurais pu partir sur un sweater vintage de chez Levi’s ou une reproduction Loopwheel à la The Real McCoys mais non. J’ai flashé sur le sweat Toki de Bonne Gueule, dans une version chinée et surtout plus épaisse. Moi qui ne suis pas un grand amateur de pullover (j’en avais parlé ici), je suis souvent en sweat + gilet donc en avoir un qui fasse le même job thermique que la laine sans les désagréments, j’étais emballé ! Au détours d’un apéro dans les locaux de l’équipe BG, Benoît, l’un des deux fondateurs me l’a offert (bon je comptais l’acheter mais chut ^^). Quelle claque. Je passe la partie visuelle, ça se voit que c’est une belle pièce, j’ai plutôt envie d’insister sur le confort. Parce que oui, on retrouve le coté douillet et chaud d’un polaire. La coupe est comme il faut, ni trop ajustée ni trop large. Si tu t’habilles près du corps ou un peu size-up, reste sur ta taille habituelle. Je suis un M “traditionnel” et je l’ai pris en M (belle répétition ^^).

Il est dispo sur leur shop ici (et ce n’est pas un article sponsorisé, je te vois venir ^^)

Et tu as pu le voir sur mon compte Insta, je le porte quand même beaucoup, il n’a pas bougé / détendu 😮

 

Avirex bombardier B3 shearling flight jacket eet sweat bonne gueule épais toki

Bonne Gueule sweat d’hiver Toki

Avirex bombardier B3 shearling flight jacket eet sweat bonne gueule épais tokiAvirex bombardier B3 shearling flight jacket eet sweat bonne gueule épais toki

 

Un New Standard et des Armiger pour dynamiser la silhouette

Pour finir la tenue et parce que j’ai déjà beaucoup parlé, on va faire vite. Toujours pour ne pas tomber dans les clichés cités plus haut, je n’imagine pas porter un B3 avec du trop large en bas. Je suis donc parti sur un APC, modèle New Standard, pour une fois bien à ma taille ! Le délavage est bien avancé, ça évite le décalage avec le cuir bien “blistered”.

Aux pieds, il fallait du volume et j’ai choisi mes Armiger de Visvim (je les avais déjà sorties ici). Une paire massive mais racée qui vient apporter du poids en bas sans faire pataude. J’aurais très bien pu placer des Red Wing ici, comme des Iron Ranger par exemple.

Et une paire de gants Schott, qui, au passage, est l’autre fabriquant historique de bombardiers. Attention d’ailleurs, en regardant un peu ce que faisait la marque aujourd’hui, il existe une gamme moins quali’ visiblement avec des bombardiers revisités, visuellement sympas mais avec une doublure imitation mouton selon Asos. Curieux comme positionnement …

 

une tenue streetwear d'inspiration militaire avec un bombardier Avirex B3 vintage, un ejans APC butler et des visvim armiger bootsune tenue streetwear d'inspiration militaire avec un bombardier Avirex B3 vintage, un ejans APC butler et des visvim armiger boots

A.P.C New Standard butler denim jeans et Visvim Armiger folk boots

A.P.C New Standard butler denim – 2 years about

A.P.C New Standard butler denim jeans et Visvim Armiger folk boots A.P.C New Standard butler denim jeans et Visvim Armiger folk boots A.P.C New Standard butler denim jeans et Visvim Armiger folk boots A.P.C New Standard butler denim jeans et Visvim Armiger folk boots

A.P.C New Standard butler denim jeans et Visvim Armiger folk boots

Visvim F.I.L Armiger Folk boots – FW 2012 – tanned Horween cowhide

 

J’espère que cette tenue te donnera des idées pour la fin de l’hiver. N’hésite pas à fouiner sur eBay, c’est ici que tu pourras trouver des bombardiers à pas trop chers (petite sélection ici). Pas forcément des Avirex (d’ailleurs la marque se trouve en retail sous le nom de Cockpit à présent), tu peux en trouver des vintages chez Schott, Chevignon ou bien même des marques inconnues mais faits par des spécialistes de cuir locaux (exemple ici).

Courage encore quelques mois et les gros outwear seront au placard 😉

+++

Boras

Pas un héros de l’orthographe, pourtant j’écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J’aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C’s, qui voue un culte à DJ Premier.

10 Commentaires

  1. Camaro82
    lundi 5 mars 2018 / 14:16

    Par rapport à ton commentaire sur schott,c’est pas une drôle de stratégie, la réf que tu cite à 600 euros c’est la gamme europe,sous traiter en Asie sous license.
    Ils continuent de faire de la bonne came made in usa au vrai prix ici:
    https://www.schottnyc.com/products/b3-leather-bomber-jacket.htm?color=2&catID=5
    C’est la même musique pour les perf’,caban et tout les cuirs…Je te laisse zieuter sur le site américain, y’a de très belle choses.

    • Boras
      Boras
      Auteur
      lundi 5 mars 2018 / 15:46

      Salut Camaro,

      Oui je sais, je l’ai peut être mal explicité mais par “drôle de stratégie” j’entendais de sortir uen gamme plus cheap qui si elle fait rentrer des ronds, ternie une marque avec un tel background.

      Ca n’est que mon avis après 🙂

      • Camaro82
        lundi 5 mars 2018 / 16:28

        Entièrement d’accord avec toi ! Et encore t’es gentil…’plus cheap’ le mot est faible.
        Ceux qui ont achete ou touché la gamme authentique le savent bien.
        J’ai essayer un avirex b3 hier à un salon vintage c’est vraiment comme tu dit, sensation d’un lit douillet…Mais ca taille large, le 44 sur moi ça faisait bibendum dommage.

        • Boras
          Boras
          Auteur
          lundi 5 mars 2018 / 20:44

          Je t’avoue ne pas en avoir vu en vrai du schott “européen” ^^

          ouais les Avirex, dis toi que j’ai un 38 là et je suis un bon M

          Le fit est grossier mais c’est le charme de la pièce au fond, un sweat et même en température négative, j’étais bien :p

    • Gluons
      mardi 6 mars 2018 / 10:22

      Personnellement ce qui me choque dans ce bombardier à 700€ sur ASOS, c’est que certaines personnes puissent se faire avoir. Rien qu’avec la photo on se rend compte à quelle point ce blouson est complétement cheap avec un cuir de qualité médiocre qui prend très mal la lumière.

      En voyant ça on se rend compte qu’aujourd’hui il manque une “culture de la consommation”, les gens ont l’air d’acheter vraiment n’importe quoi du moment qu’il s’agit d’une griffe connue. Le positionnement de schott est d’ailleurs vraiment choquant, sacrifier un aussi gros background pour se faire un peu d’argent sur le court terme… Ca semble être aussi la marque de fabrique de ces marques “de luxe” qui ont fait monter la hype de manière totalement artificielle, style Gucci ou Balenciaga, que des décisions pour faire péter la trésorerie à court terme…

      • Boras
        Boras
        Auteur
        mercredi 7 mars 2018 / 23:08

        On est d’accords, ça crève les yeux la qualité et pour le coup, c’est trop cher pour ce que c’est 🙁

        après sur la partie designer de luxe, c’est autre chose, bien que leurs collections actuelles ne me touchent et que oui, l’excès de hype qu’entraine les RS peut être écoeurante, y a une démarche créa et un savoir faire.

        Nous ne sommes juste pas la cible 🙂

  2. Antoine le Belge
    mardi 6 mars 2018 / 18:15

    Ola Boras, approche cool contre le froid.

    Le bombardier, on voit qu’il a vécu. C’est chouette ca lui donne du cachet. Après, c’est le genre de pièce à réserver aux personnes avec un peu de carrure. En tout cas, j’en ai jamais vu me plaisant en XS

    Le Sweat BG, il est vraiment bien. Je l’ai aussi et je trouve qu’il peut s’accorder avec pas mal de tenues, pièce chaude et polyvalente.

    Et incroyable des boots Visvim en cuir et pas en suède pour changer ^^’

    Good job bobo’,
    Une tenue plus “fin d’hiver” en préparation ?

    • Boras
      Boras
      Auteur
      mercredi 7 mars 2018 / 18:24

      Salut antoine,

      Ouais il a des années de port derrière lui, il ne me durera plus une vie porté tous le sjours mais à la cool, ça ira 🙂

      c’est du 38 moi là, mais l’astuce, c’est de toruver des version fille quand on est un petit gabarit, le M (les filles ont les tailles en lettre, de ce que j’ai compris) taille parfait pour un xs avec un rendu comme moi sans les bras large et un S en plus ajusté mais cool

      Ouais le sweat Bg est top, c’est un bon investissement, pour un novice comme un mec aguéris

      J’aime toujours autant le suède mais quand il pleut, c’est mieux oui :p

      merci 🙂

      j’ai encore quelque tenues shootées et d’autres où je n’aurais pas le tmeps de poster avant la fin d el’hiver 🙁 Surtout que je vias être off tout mars

  3. dimanche 8 avril 2018 / 18:53

    salut, je viens de tomber sur ton blog, étant moi meme blogueur je peux dire que ton blog est top je suis admiratif de ton travaille. continue

    • Boras
      Boras
      Auteur
      mardi 10 avril 2018 / 20:37

      Hello ALexandre,

      Merci mec 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.