EASTPAK x KUROKI – Inspiré par le monde du Denim Japonais



Eastpak par Kuroki Co – Padded Pak’r en denim selvedge – Made in Japan

Ces derniers temps, Eastpak est une référence que l’on retrouve dans pas mal de mes tenues avec un backpack comme le Floid et un de mes « must have » de l’été, la banane Dallas Est. Au travers de de mes postes, j’essaie toujours de partager ma vision du streetwear (culture urbaine, on va dire) au travers de labels, façon de porter , voir ou choisir certaines pièces (le fameux cross brand / range ^^).  Et pousser la marque devient logique.
Déjà parce qu’elle a marqué ma génération, et beaucoup d’autres. En grandissant, j’ai pu voir que c’était un label qui bougeait : projets conceptuels pour jeunes photographes / artistes et des collaborations avec des créateurs  comme Kris Van Assche, Raf Simons ou DRKSHDW (la ligne bis de Rick Owens pour ceux qui ne connaissent pas ^^) pour ne citer qu’eux. Pour les deux derniers, c’étaient bien avant la hype qui a enflammé le web 2.0  depuis 2 ou 3 ans. Il a y a une vraie vison. Je me disperse, mais je tenais à rappeler pourquoi je portais encore du Eastpak quand j’ai du Visvim à la maison ^^ 
Quand j’ai reçu le communiqué de presse « Eastpak inspiré par le monde du Denim japonais« , fin de journée à la régie, les yeux fatigués, j’ai la mâchoire qui s’est décrochée 😮
Pour ceux qui me lisent souvent, le denim selvedge revient quasiment tout le temps dans mes articles, je porte rarement un jeans qui n’a pas le fameux liseré rouge (il peut être bleu ciel ou autre en vrai 🙂 ) Et il y a tout le folklore qui tourne autour des toiles brutes qui se délavent jour après jour et qui donne même lieu à des sites / forums dédiés aux jeans washed (faudra que je vous montre l’évolution de mon Rescue d’ailleurs, j’ai pris des photos)
L’autre truc dont je parle beaucoup et de plus en plus, c’est mon kiffe pour le style jap’ : pas que la partie revival américain worker / military / street (merci les nippons de perpétuer ce que nous, occidentaux, avons laissé disparaitre en Chine) mais vraiment le savoir-faire japonais traditionnel. En vrac : l’art du boro, les points de  sashiko, les noragi en coton / chanvre ou l’utilisation de l’indigo.
Et bien il y a un peu de tout ça dans ce qu’a fait Eastpak avec ces 6 sacs à dos en Boro, entièrement montés à la main avec ce patchwork  de tissus parfois centenaires. Sortis le 5 septembre dans 5 points de vente dans le monde ( chez Colette pour nous français + 1 sur le e-shop de la marque), il s’agit de pièces de collection et à 1000e, je n’ai pas eu le temps de commencer à envisager de penser à bricoler un plan de financement ^^ 
C’est surtout un coup de projecteur pour lancer la gamme en denim selvedge Kuroki fabriquée au Japon dans les usines du même nom (une référence depuis les années 50). Cette collaboration porte sur le modèle emblématique : le « Padded Pak’r » et se décline en deux versions, l’une bien délavée, l’autre brute (un one washed en réalité, pour éviter l’effet carton et dégorgement d’indigo). On retrouve tous les détails qu’il y a sur un jeans : la teinte indigo profonde et le grammage 12oz, le liseré blanc et rouge selvedge, la tirette des zips en cuir et les pièces de serrage des sangles en métal. La doublure en carpe koi pour finir sur un symbole japonais.
Et pour nous, amateur de jeans brutes, de bleus de travail, de parkas ou de gros sweats en coton, c’est le sac à dos qui va matcher avec n’importe quelle tenue que l’on pourra sortir le matin et c’est ça le vrai plus de cette collab 🙂 Et un produit de cette qualité, dans une marque accessible, pour 130e, je me devais de le présenter comme un bon plan.
Pour l’article, je n’ai pas voulu sortir un outfit en jeans (et il faisait 30 degrés le jour du shoot ^^) donc je suis parti sur un truc bien street / ride avec une noragi vintage en tissus traditionnels. On garde l’esprit Eastpak avec le côté japonais (et ce sont des roseaux  les plantes même si on s’en fout ^^) J’ai pris le one washed pour qu’il puisse évoluer avec le temps, on verra ce qu’il donne au fur et à mesure, je ferai des updates 🙂

Soldes alerte : il est dispo sur Zalando à prix cassé

Denim Battle : Kuroki v.s Cone Mills
Une cap, un tee blanc, un denim brut et le backpack Kuroki, la tenue est faite 😉
Les fameuses carpes KOI
New Era cap – Eastpak kuroki backpack – vintage noragi ) Levi’s Vintage clothing shorts – Vans x A.P.C chukka
Quelques photos du shooting presse d’Eastpak (photos HD uplaodées ici, de rien 😉 )
Boras
Pas un héros de l’orthographe, pourtant j’écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J’aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C’s, qui voue un culte à DJ Premier.

4 Commentaires

  1. jeudi 29 décembre 2016 / 08:24

    A cause de toi 🙂 , j'ai acheté cette année le floid en Canvas, celui-ci en denim, et la dallas (notamment sympa pour l'appareil photo).
    Eastpak peut te remercier !

    • jeudi 29 décembre 2016 / 16:57

      tu veux dire "grâce à" :p

      en tout cas merci et content que les pièces que j'ai sorties des collections plaisent. On a la même utilité du Dallas 🙂

      d'ailleurs, si tu portes beaucoup le Kuroki et qu'il évolue, n'hésite pas à partager des pix, je suis curieux 🙂

  2. Maëlovitch
    samedi 16 septembre 2017 / 14:03

    Salut Boras,

    vraiment sympa ce sac il me fait de l’oeil d’ailleurs…mais j’imagine qu’il n’est plus dispo maintenant 🙁 ?

    merci, à plus !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *