Et deux noragis, deux ! (part 2)

Salut à toutes et à tous !

Comme promis, voici la deuxième partie de l’article sur ces deux belles noragis handmade (vous trouverez le 1er volet ici si vous ne l’avez pas vu).

Vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus (ça c’est du montage hdg ^^), la 2e noragi se dévoile.
Le patronage est évidemment le même (celle-ci est une “taille 2” comparée à la bleue qui est une “taille 1”), mais les tissus diffèrent réellement.

Nous avons une sorte de “nid d’abeille en losange” (sincèrement je ne connais pas le nom de ce tissage, on dirait une sorte de mini ripstop) en coton d’une couleur beige soutenu, ce tissu est un peu épais et cartonné, il faut le faire un peu, et le tissu contrastant est un tissu japonais en coton/lin d’une couleur parme avec des pois beiges.
Ça créé un contraste très intéressant sans être trop barré pour être porté au quotidien. Et je me suis rendu compte que le parme va avec énormément de couleurs, on peut donc faire ce type de contraste avec des tissus très différents.
C’est marrant, on a acheté ces tissus ensemble Boras et moi, lui était fan du parme à pois et moi j’ai vraiment apprécié la texture de l’autre. Finalement ça donne un mix vraiment cool.

Les finitions sont évidemment identiques à l’autre : les poches sont doublées avec le tissu à pois, la doublure de propreté dans le haut du dos est aussi faite avec ce tissu et toutes les coutures intérieures sont gansées.

Je vais directement vous montrer des photos de la noragi portée, les détails étant les mêmes que l’autre, autant vous montrer ce que ça donne dans des looks et morphologies différents. En effet quand on a shooté la belle, j’avais prévenu Boras que ça serait cool qu’on la porte tous les 2, ça vous permettra d’apprécier la différence de rendu sur 2 corps différents, le mien étant plus fin et celui de Boras plus carré, ça change énormément le rendu final !

On commence par moi, on a shooté le même jour que la noragi bleue, ma tenue est donc la même (chemise Muji, pantalon Bleu de Paname et sneakers Maison Martin Margiela).

 

Et la voilà portée par Boras avec une chemise Levis, un jean Phi Denim et des boots Visvim :

 

Comme vous pouvez le voir, la différence de rendu est vraiment flagrante ! Certes le tissu est neuf et un peu raide, ça joue encore plus , mais on voit qu’on peut la mettre en mode loose à la cool, aussi bien qu’en pièce un peu plus fittée pour un rendu plus moderne et urbain. Et surtout les couleurs finalement assez sobres permettent pas mal d’assemblages différents en terme de textures et de couleurs.

N’hésitez pas à donner votre avis ou à poser vos questions en commentaire, et je vous dis à bientôt pour un nouvel article DIY !

Julien

Bientôt quarantenaire, fan de fringues, de musique, de bons rhums, de bonnes bières, de tatouages, de kustom culture et de DIY

14 Commentaires

  1. Antoine le Belge
    mercredi 31 janvier 2018 / 20:13

    He ben gg Julien, elle pète bien aussi cette noragi 🙂

    Les gros plans permettent de bien se rendre compte des motifs sur le tissu, c’est cool.

    Bonne idée d’avoir pris le même habit sur deux silhouettes bien différentes, c’est clair que le rendu n’est pas identique ^^’

  2. Stan
    jeudi 1 février 2018 / 09:00

    Chouette boulot, un grand bravo! J’aime beaucoup les deux tenues, même si effectivement le rendu est bien différent d’une à l’autre.
    J’ai une petite question pour Boras: ton Phi, c’est quel modèle exactement? Et tu l’as upsizé, retouché?

    • Boras
      Boras
      jeudi 1 février 2018 / 10:09

      Salut Stan,

      un grand merci 🙂

      Oui, ce fut un peu le hasard au début mais on s’est rendu compte que le patron de Julien pouvait amener à créer deux silhouettes selon la taille.

      Pour le Phi.denim, c’ets le relax tapered : https://www.phi-denim.com/fr/produit/phi01_c13/

      aucune retouche à part la longueur (mais ça c’est à faire pour tous le sjeans 🙂 ), il est un peu grand oui, mais je porte mes jeans comme ça 🙂

      • Stan
        jeudi 1 février 2018 / 12:57

        Merci pour la réponse rapide et pour la réf du Phi!
        Tu l’as pris en quelle taille du coup?
        (Je crois qu’on fait à peu près la même taille)

        • Boras
          Boras
          jeudi 1 février 2018 / 16:30

          C’est un 30 🙂

          Le délavage est de plus en plus beau, c’est mon premier jeans avec un toile jap’ que j’avance aussi loin dans le délavage. Me tarde de voir cela dans un an encore :p

          • Stan
            jeudi 1 février 2018 / 18:14

            Ok, merci pour l’info!

  3. Qube
    jeudi 1 février 2018 / 10:21

    Super article encore une fois !

    Je ne connaissais pas les noragis il y a encore quelques semaines mais je suis tombé complètement amoureux de celles-ci en voyant ton 1er et 2ème modèle !
    Au point d’engager ma tante couturière pour en confectionner une 😀

    J’ai dans l’idée de faire 2 versions : une version avec un tissu plus chaud/épais pour l’automne/hiver et une plus légère pour le printemps/été 🙂

    Un autre DIY prévu dans un futur plus ou moins proche ? 🙂

    • Julien
      Julien
      Auteur
      jeudi 1 février 2018 / 18:36

      merci pour ton comm’

      si tu as la chance d’avoir une tante couturière, profites-en ! 😀
      pour commencer je te conseille d’aller vers du coton, sauf si ta tante est une vraie pro et qu’elle maîtrise tous les types de tissus
      la laine ça se travaille bien mais ça nécessite une doublure (pour pas que ça gratte), donc gros taf en perspective, le lin (100%) ça bouge dans tous les sens c’est une tannée à coudre parfaitement

      j’ai fait qq autres trucs en effet (noragis, pantalons) mais on n’a pas encore eu le temps de shooter tout ça, ça va venir 😉

      • Qube
        jeudi 1 février 2018 / 20:55

        Elle est couturière de formation 🙂

        Je partais justement sur de la laine 😀
        A voir si je la fais doubler ou non, sachant que je la porterai qu’en layering avec un pull, chemise, jamais en contact avec la peau finalement.
        Dans l’idée, j’ai envie de reprendre l’aspect ample et confortable de la noragi, mais avec un tissu plus “classique” et une coupe plus proche du corps (comme tu l’as fait finalement), un hybride 🙂
        Le but étant d’avoir un vêtement polyvalent, japonisant et avec quelques petits détails sympas (j’ai quelques idées en tête mais à voir ce que ça donne parce que ce n’est pas tout à fait mon domaine 😀 ).

        Aahhh quel suspens, hâte de voir ça !
        Et encore félicitation à tous les deux pour le blog, les tenues, les vêtements et tout le reste !

        • Julien
          Julien
          Auteur
          samedi 3 février 2018 / 00:29

          la laine a tendance à “accrocher” un peu les autres matières, ça peut rendre le vêtement un peu chiant à enfiler.
          Bon certes les noragis ne sont pas des vêtements fittés, mais je pense perso qu’avec de la laine il vaut mieux mettre une doublure (viscose ou satin de coton) 😉

          • Qube
            mercredi 7 février 2018 / 13:05

            Réception des tissus aujourd’hui, j’en discute avec la pro ce soir !
            Merci pour tes conseils ! 🙂

  4. Gluglu
    jeudi 1 février 2018 / 16:42

    Bon aller, comme d’hab, super article et belle production.

    J’avoue préféré la fluidité du premier (là en photo on a l’impression que c’est très rigide) mais les couleurs étaient plus attendues. Là, c’est des couleurs très jolies et ce parme rend vraiment super bien. Je trouve un peu dommage les liens qui donnent l’impression d’entourer un fil de fer. Peut-être que ça aurait été plus jolie avec un lien en coton/lin d’une couleur similaire ?

    La noragi a l’air aussi un poil courte sur boras (au niveau du buste), mais parfaite sur Julien, pour le coup je trouve qu’elle rend mieux en oversized.

    La chemise Muji est top au passage !
    A quand le prochain DIY ?

    • Julien
      Julien
      Auteur
      jeudi 1 février 2018 / 18:43

      salut, merci de ton suivi, on a toujours droit à un comm’ de gluglu, c’est cool 🙂

      C’est vrai que ce tissu est très rigide neuf, c’est un peu comme un bon jean japonais, au début on se demande si on va réussir à en faire quelques chose, mais après plusieurs ports, ça commence à ressembler à quelque chose !
      Boras fera qq photos de cette noragi bien portée (c’est lui qui l’a)
      pour les lanières, j’avoue que je me suis un peu fait avoir par l’épaisseur du tissu, j’aurais dû utiliser le tissu à pois qui est plus léger…
      mais on apprend de ses erreurs, maintenant je fais plus attention à ça 😉

      en fait Boras et moi sommes à peu près de même taille, mais lui est bien plus carré et surtout il porte ses jeans trèèèèèès bas, ce qui donne cette impression que la noragi est courte mais en fait pas tant que ça (le dos fait 70cm de longueur quand même)

      Ouais la Muji est cool, la matière est vraiment sympa, la couleur pas super commune et c’est bien doux ! pour 15€ en fin de série franchement…

      prochain DIY dans pas très très longtemps mais on a qq shootings à faire avant 😀

      • gluglu
        vendredi 2 février 2018 / 09:49

        Eh ben je suis passionné par le style, le beau vêtement original donc forcément quand j’ai découvert le blog j’ai tout de suite accroché à la vision personnelle défendue par boras et la rubrique featuring, et là je constate que ça prend une tournure encore plus sympa avec tes créations homemade, je suis obligé d’encourager ! Quand on voit les gros blogs français qui parlent tous des même choses avec les mêmes dogmes et illustrations…

        J’ai rematé les photos et effectivement je pense que l’effet “court” vient de la position des poches du jean ! Je suis bien curieux de voir ce que ca va donner après quelques ports, une fois la noragi bien “faite” !

        15€ la muji franchement tu t’es régalé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.