Last Pick Up – September to November 2016




Last Pick Up – September to November 2016

Cela faisait bien deux mois que je n’avais pas fait une review des dernières acquisitions. J’ai pris mon courage à deux mains, avec la pluie, aucune excuse. Pas mal d’articles déjà présentés dans des tenues depuis, mais c’est toujours bien de montrer des pièces non portées aussi. On y voit les influences de la dernière année : du streetwear japonisant, du denim de worker et quelques trucs d’inspi militaire.
En septembre, via le shop, j’avais revendu tous mes jeans délavés pour renouveler les coupes, prendre des jeans plus larges, plus « typés ». Les deux Levi’s Vintage Clothing, vous les avez vus ici et , je n’y reviens pas. Les deux autres, sont de vieilles pièces, bien larges que je vais pouvoir couper très court et m’amuser un peu. Le patché, que beaucoup trouveront  surfait, date de mes années lycée, un de la collection « anti-fit » de l’époque (j’en avais un autre que j’ai retravaillé et posté ici). Celui-ci était celui de mon meilleur pote, enfin j’ai réussi à le retrouver et il a une symbolique pour moi. Ouais je suis un sentimental ^^
Niveau couvre-chef, j’ai fait une éloge sur les bobs New Era, que je trouve vraiment bons ans leur gamme de prix, dans mon précédent article avec le British Millerain. J’avais aussi pris le nouveau du Japan Pack, un camo tiger en noir et bleu, typique des délires nippons. La cap est une 19twenty en laine. C’est la même forme que la 9Twenty dont je ne fais que parler depuis cet été : petite visière et profondeur. La différence ? pas de pate de réglage derrière.
Je me suis repris un chinos Dockers, le slim tapered de la gamme Alpha, appelé le Brocken In. Il a sensiblement la même coupe que ce cargo de l’année dernière. Avec un size-up de 1, on peut faire des trucs vraiment street. Le coloris est proche des chinos d’inspiration militaire, une bonne couleur pour associer à des tons « earthy » ou casser cela avec du noir (au passage, il y a -10% + fdp gratuit sur le site en nouveau client 😉 ). En parlant de trucs army, j’ai pecho un fatigue pants Stan Ray (l’équipementier de l’armée de mister Trump jusqu’en 89 je crois). Ici le fameux tiger  camo dans une version revisitée en rip stop de l’OG-107. Un référence à garder en tête pour les soldes et quand on ne peut / ne veut pas claquer son budget dans des marques comme EG.
Je ne reviens pas sur les noragi vintage, j’aurais du vous en présenter plus mais des aléas avec La Poste en ont décidé autrement. Par contre, le kimono Journal Standard, marque japonaise vraiment quali est bien arrivé et lui, il est de toute beauté. Construction de plusieurs tissus typiques tressés, pour certains teintés à l’indigo et une coupe bien large pour chill. La FDMTL, vous l’avez vu ici, je n’en dis pas plus (j’ai mis de meilleurs close-up par contre).
Enfin passons au sneakers et chaussures. On pourrait croire que j’ai fait péter le PEL mais même pas. Que des bonnes pioches sur les Visvim dont une vintage au prix de Nike GS ^^ Je m’étais juré de ne jamais en acheter le jour où KW, personne dont l’esthétique me débecte, les avait rendues hype à la face du sheep game. Faut savoir prendre sur soi parfois ^^ la Double-Tone est de 2004, et c’est marrant mais le shape et la qualité me font penser au même phénomène que celui qui frappe les Air Max. Il y a un monde, du shape au matériaux / finitions en passant par le packaging, comme les Nike quoi. La FBT Geo Patchwork reste superbe quand même et sera parfaite pour les pantalon en laine grise / charcoal. Les Buckminster, je crois que je suis le seul à les aimer, je les trouve pourtant super street et dans leur genre, n’ont rien à envier à des Virgil boots. Mais Kanye ne les a pas portées 🙂
Et enfin, de nouvelles Converse Chuck Taylor 1970 en cuir bien épais pour l’hiver. La responsable produit m’avait dit à la volée que cela faisait partie d’un pack Rocky mais je n’ai pas trouvé plus d’info, j’updaterai peut être d’ici la tenue bientôt sur le blog (ouais parce que pour ceux qui me suivent sur insta, je les rock comme un porc). A noter, elles sont couleur « egret », un sorte de blanc cassé / écru / ivoire que Converse pousse pas mal et qui ai vraiment bien pour les tenues à basse de truc vintage/ worker / militaire / japonais (Ils font aussi un sweater dans leur gamme Essential dans ce coloris, j’en reparlerai aussi, mais je compte le pecho pour le caler avec mes noragi l’hiver).
//
Vintage Noragi in the Visvim Sanjuro mood
New Era 19twenty cap – Navy wool
New Era tiger camp bucket hat – Japanese pack
 New Era x  The British Millerain bucket hat
Vintage Noragi sleeveless – Indigo corduroy
Gitman Bros  paisley shirt
Dockers Alpha slim tapered chinos – broken in – safari beige
Distressed and Frayed Levi’s Vintage Clothing LVC 1944 501 World War Button Blue Selvedge Jeans
Levi’s Strauss & Co Vintage Clothing  – 1915 501 MidBlue Selvage Denim Cinch- Back and Bib and Brace buttons Jeans – Distressed and Frayed with patches
Levi’s 501 jeans – black washed – vintage made in France
Levi’s 501 jeans – anti fit cut from 2004/2005 – multi patchwork
Supreme x Sasquatchfabrix  hanten shirt
Journal Standard noragi kimono – indigo & patchwork – made in Japan
FDMTL Denim coverall work jacket – patchwork & washed denim
Stan Ray Taper Fit 4 Pocket Sateen Fatigue Rip Stop Tiger Camo pants
Converse Chuck Taylor AllStar’70 Leather- pack rocky – egret color
Visvim FBT Bouble-Tone – sand / white – V006/06-04 sneakers – 2004 release
Visvim Buckminster cap shoes – brown leather – 2006 release
Visvim FBT Geo Patchwork – navy – 2015 release

Boras
Pas un héros de l’orthographe, pourtant j’écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J’aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C’s, qui voue un culte à DJ Premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *