Morgan en featuring



Nature et Decouverte bucket hat – Engineered Garments coat – Visvim shirt & sneakers – Levi’s gilet & jeans – Uniqlo socks
Après deux barbus, un peu de changement dans cette rubrique featuring avec la participation de Morgan a.k.a raskahome sur instagram (suivez-le là). 
Geekopote rencontré sur le forum de Bonnegueule, c’est un mec proche de mon délire, plus stricte sur le délire japonais, plus pointilleux sur les pièces. Il a des choses à montrer mais aussi à dire. Comme d’hab, je  laisse la parole  :

« Yop ! Morgan à la tour, grand prêtre de la religion du bob, du size-up
concernant n’importe quel vêtement qu’importe la morphologie, fan
inconditionnel de la culture asiatique, que dire, que dire. D’abord merci à
Boras pour m’avoir invité sur son blog ! C’est très gentil à lui.

Pour parler assez rapidement de mon parcours, j’ai commencé à
m’intéresser aux vêtements quand j’ai commencé le skate au lycée, ma garde robe
se composait de label comme Carhatt, Stussy, Element, Vans, Blaze Supply, Obey
et Nike SB ! En soit, je n’étais pas destiné à finir par  taper dans des
labels Japonais obscurs et que personne connait. Sauf que le magasin (Coucou
Circle) où je trainais était à l’époque au gérant d’Acte II et de The NextDoor (à mettre dans tes favoris ;)), et à force de parler aux vendeurs et à voir des Alden et des chemises
Visvim sur eux, tu te fais lobotomiser le cerveau !
Pour revenir à la tenue, elle se compose d’un Chester Coat de chez
Engineered Garments, une marque que vous avez déjà vu chez Boras. Label très
intéressant concernant leurs vestes/manteaux/gilets. Le prix retail donne envie
d’une scarification immédiate mais la came est vraiment abusée. La laine est
italienne et capte parfaitement la lumière du soleil. Bien entendu, on est sur
du Made In USA. Le chester possède une capuche déperlante totalement détachable
et portable sans le manteau, ce dernier possède pas loin de sept poches dont
deux cachés à l’intérieur du manteau. Je l’ai size up volontairement malgré ma petite
taille (1.72cm) et je suis sur une taille M. Le S m’allait mais je n’étais pas
à l’aise. Le rendu légèrement oversize me plait, c’est dans la veine des
manteaux qu’on retrouve chez d’autres label ces dernières années, et je le
voulais comme ça. 
Concernant le reste, j’affectionne particulièrement la gamme Levis que
j’ai appris à redécouvrir grâce à la gamme Skateboarding. (Petite aparté : J’ai
jamais vu des jeans aussi résistants, impossible de faire des trous à ces
machins avec du nylon mélangé au coton). Ici je porte deux pièces de chez
Levis. D’abord mon gilet sans manches que je traine depuis deux ans maintenant
et que je ne quitte plus. Il s’agit de la gamme Made & Crafted chopé pour
une misère sur Vente Privée. 100% laine. Pensez à regarder ce site de temps en
temps, ils ont des bonnes marques en réserve. (Levis Vintage et Crafted, Y3,
Woorich, Red Wing, Paraboots, etc). Ensuite vient le jean, un 1966 LevisVintage Clothing size up à l’époque, aujourd’hui à ma taille (Merci les Burger King de
Lyon). Il a deux ans et demi et a subi un seul délavage. C’est mon jean à tout
faire : Soirée, foot entre potes, club, été comme hiver. Très solide aussi,
puisque je n’ai aucun trou hormis à l’intérieur des poches de devant, mais il
ne s’agit pas du denim dans ce cas-ci ! 
Enfin, le meilleur pour la fin ! Deux pièces que j’affectionne
particulièrement. D’abord, la chemise Albacore de chez Visvim de la collection
SS14. Sûrement LA pièce qui m’a fait avoir le déclic concernant Visvim. J’ai
réussi à l’obtenir avec beaucoup de chance en shop physique chez Acte II en
taille 2, elle n’était pas disponible sur le Site Internet, j’ai sauté sur
l’occasion à -50%. Je ne pouvais pas la laisser partir quitte à manger des
pâtes pour les mois suivants. C’est une pièce que j’aime et que je porte
énormément. Le coton est du coton Giza, coton égyptien et sûrement le meilleur
au monde à mes yeux. Les broderies sont exceptionnelles et sont toutes
différentes en fonction de l’envie du couturier. Moi j’ai eu le droit à des
petits poissons alors que sur certains modèles, ce sont des fleurs qui sont
brodées ! 
Puis, une pièce phare de chez Visvim que j’ai reçu juste avant le
shooting. Il s’agit de la FBT Prime en noir de la collection SS16. Une paire
qui m’a tapé dans l’oeil aussi directement. Même si, je l’avouerai, il ne
s’agit pas de mon Do Want ultime sur la FBT. (Il s’agit de la Géo Patchwork en
bleu  que ce petit salaud de Boras a réussi à cop pour une bouchée de pain
!) Ce modèle est plus imposant qu’une FBT de base, plus racé. Plus élégant et
plus masculin aussi. La qualité est très bonne bien entendu, comme beaucoup de
produits chez Visvim, même si j’attends quand même de voir son évolution avec
le temps à cette petite paire.
Concernant les accessoires très vite fait parce que j’ai déjà beaucoup
parler, les chaussettes sont de chez Uniqlo, meilleur rapport qualité prix. Et
le bob provint de chez Nature et Découverte, eh oui ! 15 euros, Made In France,
réversible, un côté velours et un autre côté nylon. Impossible de trouver
mieux. Visvim x Nature et Découverte, je pouvais pas avoir un tel écart niveau
vestimentaire et c’est le but recherché ! Je porte une montre Nixon chopé pour
que dalle avec un bracelet qui se patine bien avec le temps, un bracelet
Miansai et une bague/chevalière de famille. 
Pour finir, j’aimerai dire merci encore
une fois à Boras mais surtout dire un grand merci à Axel Faure (instagram)
pour sa gentillesse et de m’avoir permis d’être shooté par Eline  Girier (instagram)
photographe qui a du talent et aussi gentille qu’Axel !  Suivez les deux
zozos de près, ils sont intéressants! Puis monsieur porte des Visvim, c’est
forcément un mec bien

« 
et bien moi, je n’ai plus grand chose à dire, mise à part qu’en lisant sa présentation, je le verrais bien rédiger ici de temps en temps, non 😉 ).
Bref, si toi aussi tu as envie de tenter l’expérience, écris-moi et on en discute 😉
Engineered Garments Chester coat – FW 2016
Visvim Albacore shirt – SS 2014
Nature et Découverte reversible bob
Visvim FBT Prime – SS 2016
Visvim FBT Elk light brown
Boras
Pas un héros de l’orthographe, pourtant j’écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J’aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C’s, qui voue un culte à DJ Premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *