De la savane au bitume!

Norse Projects Capette et T-Sirt – Bleu de Paname Monkey Pant – Nike Footscape Woven Chukka – Uniqlo waist bag – La Perruque necklace

Salut tout le monde, comme je l’avais dit dans l’article précédent : il n’y a pas de Visvim pour cette fois. J’ai opté pour une tenue “construite” autour d’une paire qui me tient particulièrement à cœur. Celle qui m’a fait tomber dans la sneakers. Les Footscape Chukka, tout particulièrement celle ci: la Lépoard aka la plus belle.

Trêve de bavardage, rentrons dans le vif du sujet.

J’ai un amour particulier pour les Footscape Chukka, c’est la paire qui me fait le plus vibrer dans le monde de la sneakers. Le travail effectué par Nike sur cette ligne durant les 10 première années du modèle est particulièrement réussi.(1) Il y a peu de sortie concernant ce modèle mais c’est quasi un sans faute.

Celle-ci en est un exemple parfait : on a un design de base qui est osé, tant au niveau des imprimés que des matériaux, le shape est parfait, etc … Tout les éléments sont là pour que la paire soit un classique.

Pour revenir brièvement sur la paire elle est issue d’un pack sorti en 2011. Ce dernier est composé d’une paire zébrée et de la paire que je porte. Le poil est du crin de cheval teinté. Comme pour la Skagway léopard de l’article précèdent, on est bien d’accord concernant le rendu, ça aurait pu vite virer bois de Boulogne mais il en est rien.

Contrairement aux nouvelles sorties, on sent ici un véritable travail de la part de Nike. Comme je l’ai dit plus haut pour les matériaux, mais surtout, on le voit au niveau du shape ( pour les néophytes : shape = la forme en général) qui est une fusée. La qualité en général est vraiment de haut niveau : on ne trouve pas de traces de colle, de coutures mal réalisées, on a donc une paire avec une finition presque parfaite.

Passons à la suite de la tenue, au niveau du pantalon c’est un « Monkey pant » de chez Bleu de Paname. L’originalité de ce pantalon se sont les deux grandes poches plaquées sur le devant des cuisses et l’autre sur les fesses.
Il est inspiré de ceux portés par les soldats français dans les tanks durant la première guerre mondial.

Pour la petite histoire, la poche arrière leur permettait d’y mettre des outils mais aussi un pull plié, ce qui leur faisait un coussin. Donc c’était un pantalon pratique, bon j’avoue ne pas avoir testé la poche arrière pour y stocker des outils ( vu que je ne suis pas Jo le bricolo).

Revenons-en aux faits ! Parlons de sa forme , il est ample et confortable. Quant au tissu, il est assez fin, ce qui en fait un très bon amis pour les mois plus chauds. Concernant la couleur, elle peut effectivement rebuter au début mais je l’ai vite adoptée.

Au niveau du t-shirt, c’est un Norse Projects. Pas spécialement adapté à la saison, mais j’aime particulièrement cette gamme. On a un coton bien épais, une couleur simple et l’imprimé de bonne qualité. Je le mentionne dans chacun de mes articles : les t-shirt de cette marque sont vraiment tops, et surtout facilement trouvable à très bons prix en période de soldes.

Pour finir les accessoires. Tout d’abord, je porte un « waist bag» de chez Uniqlo. Cette pépite est bien pratique par forte chaleur, ça permet de ne pas devoir prendre un sac à dos et d’éviter les traces de transpiration sur le t-shirt. Je peux y glisser une Nintendo Switch, un livre, il reste de la place. De plus, la pièce donne du peps à la tenue tout en restant discrète.

Le collier, c’est toujours le même que pour l’article précèdent. C’est un collier 100% cuir. D’ailleurs, la patine à commencer à s’installer. Il provient de chez La Perruque, marque Suédoise basée à Malmo qui travaille exclusivement le cuir. À la base, je le portais juste comme collier, mais ici j’ai fini par y mettre mes clés. En attendant de commander d’autres bijoux, celui-ci fait parfaitement l’affaire. Bien que des amis appellent cet accessoire : la clochette. Trouvable chez les parisiens de chez Jinji

Pour la « capette » c’est le même modèle que celui de l’article précèdent mais dans un autre coloris. C’est une casquette de la marque Norse Projects avec une visière molle : ce qui lui donne cet aspect particulier. Elle se rapproche un peu de la capette mythique de chez Lacoste, la Girolle. Bref, ce couvre-chef est parfait pour la saison car le tissu laisse la peau respirer et en été, c’est un atout majeur. (Tu peux trouver sur le vide-dressing de Boris quasi la même dans une autre couleur)

Malgré le fait que ça soit l’été, qu’il fasse chaud, j’ai quand même tenté de sortir une tenue qui me correspond. Ça me tenait à coeur d’écrire un article centré sur cette « footscape ». C’est chose faite, j’espère que ça vous a plu.

1.

Comme on peut le voir sur l’image, les sorties étaient vraiment sporadiques avant ces deux dernières années. Le boulot de Nike sur la gamme a vraiment été incroyable.
Depuis deux ans, on peut compter une centaine de sorties supplémentaires et surtout une baisse de qualité, tant au niveau des CW (la folies fur perdue) qu’au niveau des matériaux.

 

Comme d’habitude les photos sont prises par Fokken

 


Si tu veux garder un œil sur une approche du style singulière, rejoins notre newsletter 🙂 conseils, looks et des exclusivités !