Indigo

comment porter la couleur indigo dans un style masculin et comment taille Norse Projects aros heavy chino
Norse Projects cap & Aros Heavy chino – Edwin work jacket – Bleu de Paname shirt – H&M tee – Stance Socks – Reebok sneakers

Depuis le début, j’ai toujours fait en sorte de poster uniquement des tenues que je porte vraiment et de ne pas tomber dans le sale délire de la pancarte pub’. Mais il y a forcément des combos que l’on préfère, d’autres moins faciles à placer et il y a ceux que l’on ponce, “l’uniforme du moment” pour reprendre l’expression. Et bien cette tenue (comprendre silhouette et type de pièces) en fait parti. A mi-chemin entre le streetwear et le workwear.

Sur les forums où je poste, je sais que cette work jacket Edwin a divisé. Le sashiko indigo dans la grande tradition japonaise séduit mais le fit fait peur. Perso, c’est lui, entre la doudoune et la veste de travail, qui me permet d’aller chercher une silhouette tout en volume. Les manches bien longues ni cintrées ni bouffantes se tassent avec le temps (et un petit revers ^^), le corps est droit, il y a de la place pour le layering (empiler les couches) quand il fait froid et surtout on peut la combiner avec des pants bien size-up tapered ou des coupes larges. Et l’indigo brut commence à marquer, elle aura une belle gueule avec quelques mois de port (RDV l’hiver prochain je pense).

Le reste du haut est combo d’une chemise Bleu de Paname qui doit avoir 4 ans, teintée indigo et ce qu’il faut de fadded pour coller avec la Edwin. Coupe droite, longue, je retourne le web pour en trouver une deuxième, juste au cas où. Et HS rapide mais pour ceux qui cherchent les sneakers VEJA x BDP, et qui ne veulent pas payer le prix des resellers, elles sont encore dispo ICI (size down de 1 et de rien 😉 ). Le tee est un H&M épais et blanc cassé, celui dont je vous parlais dans le dernier poste LPU. Je conseille à tous ceux qui portent ce genre de tenues.

Mon pantalon, mon fidèle Norse Projects Aros Heavy chino, size-up de 1 voir 2, coupé bien court mais pas retaillé (c’est un ancien modèle avec des coutures beaucoup plus complexes pour ma maman ^^). Léger pinroll parce qu’il faisait froid mais le porter sans ne casserait pas la silhouette (pour les anti-PR).

Enfin, aux pieds, c’est un retour aux sources. Je dis souvent que ma passion de la sneakers est venue tout gamin, en regardant les grands de mon quartier avec les dernières AM. Mais moi, je n’avais droit “qu’à” 400 ou 500 francs (ouais ça me rajeunit pas) et les seules paires qui avaient de la gueules à ce prix étaient, les Nike Wimbledon, Cortez ou les Reebook Classic (je vais me les prendre bientôt sur ce petit shop français qui monte d”ailleurs : Sneaker’s feel). Ces Club C 85 vintage sont dans la lignée de ce que j’avais aux pieds ado (soldout un peu partout mais plein de coloris ici ou ). Attention : les Club C 85 taillent grand, il faut prendre une taille de moins (je suis un 43 et j’ai pris 42).

Et au final, ce genre de kicks permet de caller tellement plus de fringues que des modèles au design trop “marqué” (attention, je ne crache pas dans la soupe ^^). Et pour les chaussettes, des Stance, encore, ce modèle en matière un peu éponge et en nuance de bleus. Confort et bons coloris à prix correct, ça me suffit 🙂

Une dernière ligne : ouais la cap 5 panel (beau mix de matière quand même) n’était pas forcément nécessaire, disons que sans la veste, elle a bien sa place, on verra au printemps 😉

Bon plan : pour ceux qui aiment mon délire workwear japonais à base de patchwork, sashiko et indigo, la marque Wåven fait dans ce genre mais à petit prix, pas mal de pièces sur Zalando (et en soldes souvent + 10%  avec inscription au  mail newsletter 😉

//

Some pictures of one of my favorite outfits at the moment where I try to mix a street mood with some workwear pieces.

Some words about this work jacket from Edwin. A bit quilted, it is made in indigo dyed sashiko like classic Japanese know-how. I can’t wait the washed effects after wearing it some months.

other pieces are classic ones on this blog : Bleu de Paname shirt and Norse Projects Aros Heavy chino for the pants. I don’t if you have heard about the collaboration between BDP and Veja,V10 model,  sold out in France but available here, a nice chance to cope them at the retail price.

About my kicks, Reebok made my day when I saw they released again the Club C 85, vintage here (available at SNS). It was my favorite pair when I was at High-school 🙂 A Stance pair of socks to make the transition.

Bleu de Paname Indigo shirt – 2012
Stance socks – shades of blue
Edwin – Work Jacket -Sashiko Dark Indigo – FW 2015
comment taille Norse Projects aros heavy chino
Norse Projects Aros Heavy Chino – SS 2011
Reebok Club C 85 Vintage – chalk/pprwht/navy/red – 2016 release
Avec Sidi Ali en Uniqlo and Lemaire et ses fidèles Old Skool #BRScrew
Jusqu’au bout “je la mets ou pas cette cap”

 


La lettre de nouvelles que tu veux recevoir – Les Bails de Boras, entre news et bon plans !