Gilbert Gilbert – Des bijoux masculins en argent faits à Paris

marque bijoux homme Gilbert Gilbert
Bracelets en argent Gilbert Gilbert

“Que le temps passe vite”, combien de fois ai-je entendu ça dans ma jeunesse … à présent adulte, je comprends les anciens ! 2 années bientôt que j’ai découvert Gilbert Gilbert, une marque de bijoux masculins pour laquelle j’ai eu un vrai coup de cœur. Enfin, je dis “marque” mais on va plutôt parler de bijoutière et d’artisanat. En effet, Sylvie confectionne toutes ses créations en argent, seule, à la main, à Paris. On me demande souvent d’où viennent mes bijoux, voilà un début de réponse.

Tu voulais le Agatha pour homme, tu vas être déçu(e). En revanche, si tu cherches des bijoux en argent (bracelets & bagues), fins mais bruts, avec des inspirations d’ici et là, ethniques … les prochaines lignes vont te parler.

Gilbert Gilbert – une bijoutière parisienne à l’ancienne

Te dire que je suis un malade de bijoux n’est pas un scoop. Pourtant, j’ai eu (et encore un peu) toutes les peines du monde à trouver des marques séduisantes. Bracelet ou bague, c’est souvent super cliché chez les hommes alors je me cantonnais à du vintage et des bijoutiers japonais. C’est chouette, néanmoins j’apprécie aussi vibrer devant des travaux plus proches de nous.

Une rencontre insolite : test, Instagram et divagations nocturnes

Gilbert Gilbert coche ces cases.

Pourtant, j’avais peu de chance de tomber dessus, voir aucune. Je me plaignais (à moi-même) de ne rien trouver, mais sans pour autant être en recherche proactive.

Bracelet borali en tissus tressés inspiré par les collier upcycling, des bijoux et accessoires pour homme
ce fameux bracelet APC plaqué argent (et encore, même pas sûr …)

Cette rencontre, on la doit à un alignement de planètes, comme si c’était écrit.

(les frères Bogdanov disent qu’il n’y a pas de hasard il me semble)

Un soir d’octobre, encore nostalgique de ma semaine au Japon avec la team tournage de Bonne Gueule, je me perdais sur Instagram, entre deux réponses à des abonnés.

Et là, entre deux swipes de story, je me prends une publicité qui me scotche complet.

C’est un bracelet qui ressemble comme deux gouttes d’eau à mon préféré, un A.P.C, que je porte depuis des années.

Mais qui se “creusait” depuis quelques temps, montrant son vrai visage de bijou fantaisie bien cheap.

jonc plaqué argent apc
le revêtement argent est parti et le métal s’est “creusé”, c’est plus de la patine à ce niveau haha

J’avais devant mes yeux le même.

Me suis-je endormi sur mon téléphone comme petit devant mes épinards?

Non !

C’est une publicité Instagram pour le compte Gilbert Gilbert.

Alors pour la première fois de ma vie, je clique sur une publicité Instagram.

C’est bien un jonc, et en argent 925, purée !

Puis je me balade sur le site, on sent qu’il est “fait-maison”. En revanche les bijoux, c’est ouf, ça me parle, enfin ! J’envoie un MP dans la foulée qui restera sans réponse, et qui ne sera d’ailleurs pas lu.

Quelques jours passent, je vois qu’il y a une boutique à Paris.

J’y vais un jeudi soir, après le travail que je quitte tôt pour y être avant 19h.

Une femme m’accueille, Sylvie, il s’avère que c’est la créatrice et que jeudi est le jour de la semaine où elle est à la boutique.

Purée, encore un signe !

On discute : inspirations, les hommes et leur rapport aux bijoux … Super feeling, et le mieux, c’est que tu découvres ses mots par toi-même.

Discussion avec Sylvie, fondatrice de Gilbert Gilbert

Coucou Sylvie, peux-tu nous raconter un peu ton parcours, et l’histoire de GG?

J’ai eu très vite envie de faire des bijoux de créer quelque chose avec mes mains. Je me suis donc orientée vers une formation de bijoutier.
J’ai ensuite peaufiné ma formation chez d’autres artisans et me suis lancée dans la création. Au début avec toutes sortes de matériaux: métaux communs, plâtre, cuir, bois, tissus… no limit! Et puis petit à petit, je me suis orientée vers des matières plus précieuses, or, argent, pierres fines. Mais il m’arrive encore d’utiliser des extras tels que vieux boutons de nacre, petits cailloux ramassés sur la plage, pièces en bronze…

Peux-tu stp partager avec nous quelques inspirations dans ton travail?

Souvent, je puise mon inspiration dans une matière une technique (ciselure, moulage de matière, bois, tissus…).
Un voyage peut aussi m’inspirer… J’aime les bijoux anciens pour leur finesse et leur raffinement et également les bijoux ethniques pour leur technique et leur liberté d’interprétation. J’aime l’idée de réinterpréter ces deux voies si différentes!

Tu travailles les bijoux homme comme femme, est-ce une approche créative différente?

Homme, femme, je pense que l’approche est la même: je veux des bijoux à porter tout les jours, que chacun puisse se les approprier et les intégrer à son propre style et personnalité. Souvent mes clients me disent qu’ils n’aiment pas les bijoux en général mais qu’ils aiment les miens. Pour moi, c’est le plus beau compliment! Je pense que très vite ces bijoux font partie d’eux même et ne viennent pas comme un “décor” extérieur.

Je vois, tiens, là comme ça, des exemples de bijoux que tu as créés et qui t’on marquée? (une anecdote sur une technique, une réussite dont tu es fière, on mettra les photos :))

Il y a un petit paquet d’années, j’ai fait une collection en argent en intégrant des rubans élastiques à rayure avec de très jolies couleurs. Cette collection pour femme au départ s’est vite déclinée pour homme et ça a été un carton! Je pense avoir été une des premières à mixer métal et textile.

bracelet mix elastique argent gilbert gilbert

Est-ce qu’il y a des techniques ou types de bijoux que tu n’as pas encore réalisés et que tu as à l’esprit?

J’aimerais tellement faire de la gravure, je suis totalement admirative du travail du graveur. J’aime les mots, la typographie et j’aimerai approfondir ce thème.

La petite question ouverte avant de te dire au revoir, est-ce qu’il y a quelque chose que tu voudrais dire aux hommes (en majorité ici) qui ont encore du mal à franchir le cap du bijou?

Je crois que certains hommes ont un peu peur de paraitre trop sophistiqués en portant des bijoux alors ils choisissent des bijoux très “codés masculins” en acier, assez massifs… Alors qu’une fois de plus, le plus important se passe à l’intérieur! et le port d’un bijou, même un peu fin, même un peu raffiné n’enlève en rien la virilité!

Visite de la boutique parisienne Gilbert Gilbert

devanture boutique gilbert gilbert
Sylvie, fondatrice de Gilbert Gilbert, devant sa boutique à Paris

Gilbert Gilbert a pignon sur rue en plein Paris où tu pourras découvrir une partie des créations de Sylvie. Je ne peux que te conseiller d’y faire un saut si tu es du coin. Déjà parce que c’est bien de quitter les écrans, et surtout, le bijou, quand on peut le toucher, c’est une autre expérience. En plus, si tu passes un jeudi tu pourras rencontrer Sylvie.

Attention, il est probable que tu craques. Je préfère te prévenir!

Et comme je pense à toi qui a la chance de ne pas être à Paris, j’ai fait quelques photos de l’univers de Gilbert Gilbert.

Visite pas vraiment guidée.

boutique gilbert gilbert

Ici, pas de minimalisme épuré et froid, on entre dans l’intimité d’une bijoutière qui a des dizaines d’années d’histoire. Lumières douces, des petits bouts de vies un peu partout, on a presque l’impression d’entrer chez une antiquaire.

Perso j’adore.

D’autant plus que c’est cohérent avec ses bijoux qui semblent avoir traversé les époques.

boutique parisienne bijoux gilbert gilbert

Nos yeux se posent un peu partout.

Ses créations se mélangent à celles d’ami(e)s artisans de Sylvie.

Une grosse partie est dédiée à la femme, si tant est qu’on genre le bijou (vaste débat).

Tu pourras trouver sur ta gauche les bijoux plus orientés masculin et là, je vais perdre en neutralité!

Avant ça, l’adresse de la boutique Gilbert Gilbert :

35 rue François Miron, 75004 Paris

Petite sélection de bagues et bracelets en argent Gilbert Gilbert

On va maintenant laisser place aux JPEG et découvrir quelques bijoux de la collection homme de Gilbert Gilbert.

Sylvie fait tout, toute seule, et forcément, elle n’a pas le temps de tout gérer, notamment d’avoir le e-shop le plus à jour (même si son neveu fait un super boulot). Surtout qu’elle travaille de toutes petites séries et donc faire des photos et mettre en ligne un article en quelques exemplaires, c’est beaucoup d’énergie.

De fait, j’ai pioché dans ce que je préférais de sa collection.

Bagues et bracelets, en argent essentiellement.

Et où l’on peut voir ce qui fait sa patte : la ciselure, le martelage, l’irrégularité, les textures, autant de petites choses qui en font des bijoux racés.

bague en argent ciselée et gravée gilbert gilbert

Cet ensemble de bagues fines, toutes avec un travail de l’argent différent est un panaché des gimmicks favoris.

D’ailleurs, je me suis amusé à le faire moi-même avec des bracelets. J’aime les accumuler aux poignets mais tu peux être plus minimaliste haha.

bracelet en argent ciselé, martelé et gravé Gilbert gilbert
des bracelets en argent tous différents, pourtant qui matchent ensemble (les perles sont aussi Gilbert Gilbert)

C’est tout ce que j’aime, ça se marie à merveille avec le style street heritage mais aussi le plus casual des looks. Ce sont des bijoux discrets avec lesquels tu peux te faire un petit kiff.

bague homme en argent gilbert gilbert
Des bagues en argent travaillées avec finesse qui restent brutes <3

Il ne faut pas hésiter en boutique à demander “les trésors cachés”. Sylvie en a de cachés un peu partout, et au final, son travail est éclectique. Tu as aussi de grosses chevalières ou bagues serties comme celle-ci avec une vieille pièce de monnaie :

bague en argent sertie d'une pièce de monnaie gilbert gilbert

Quand je te parlais de piège en entrant, je l’ai vécu aussi pour les photos de ce reportage. Je voulais tout shooter (et tout garder) alors je te laisse une dernière série avec trois bracelets en argent vraiment chouettes. Les derniers nés de Gilbert Gilbert.

bracelet en argent gilbert gilbert
bracelet en argent gilbert gilbert
Gilbert Gilbert – bracelets en argent travaillés à la main à Paris

Mes bijoux en argent Gilbert Gilbert

La “chevalièèèèèère”

chevalière en argent martelé gilbert gilbert
chevalière Gilbert Gilbert en argent (ici)

Alors non, je ne vais pas revenir sur l’histoire de la chevalière. Je n’ai ni une armoirie à poser dessus ni une patate de forain à offrir.

D’ailleurs pour mes bijoux, je me carre des connotations, du genre, et tout ce qui pourrait devenir un frein quand vient le moment d’en porter.

Après la gourmette la chevalière est peut-être le type de bijou dont j’entends le plus souvent des réflexions négatives.

Purée, moi je kiffe, et pour le coup, je trouve même le délire armoirie/initiales sympa. Je serais Boras de Cornilleau, avec un emblème de famille, je l’arborerais fièrement. Tiens, on devrait même se créer le sien: entre potes, frères, membres d’une même équipe… ça ferait des souvenirs !

Bref, je divague puis ma chevalière Gilbert Gilbert n’a rien de gravé.

visvim fbt chevalière argent homme gilbert gilbert
L’esthétique du style street heritage

En revanche, elle est représentative de la patte de Sylvie.

Griffée et martelée, elle est irrégulière, brute.

travail du bijou argent par gilbert gilbert

Enfin, je dis “martelée” mais c’est plus subtil que ça. Elle a obtenu ce rendu en taillant le moule au cutter, d’où le rendu si particulier.

Une chose est sûre, je l’aime.

Elle n’a quitté mon annulaire droit que pour mes passages chez Foch haha.

Un collier de perle avec pendentif en argent “empreinte digitale”

tee noir canoe shop et collier perle gilbert gilbert

Là, on est en plein dans ce que je te disais: tu rentres dans la boutique, les bijoux te prennent aux tripes et tu veux tout essayer.

Et forcément, repartir avec (au moins une partie).

Voilà, ce collier en perles de coquillage est le fruit d’un craquage pendant le shoot plus haut haha.

La couleur gris anthracite, la longueur réglable et ce petit pendentif en argent m’ont fait craquer.

collier perle coquillage pendentif argent gilbert glbert

En plus, j’ai oublié de demander à Sylvie comment elle avait fait alors je me suis inventé une histoire. J’y vois un bout d’empreinte digitale, comme une signature de l’artiste.

Je me plante complet peut-être!

Le fameux jonc en argent

jonc en arget 925 gilert gilbert
un beau jonc en argent épuré, avec la touche Gilbert Gilbert puisqu’il est “griffé” ici et là (ici)

Pour finir, on boucle la boucle avec celui par qui tout a commencé.

Ce jonc en argent est un design au fond classique et comme tu l’as vu, peut-être pas le plus marquant du travail de Sylvie.

Pourtant je l’adore, j’ai aussi un lien avec ce design. Ce A.P.C que j’aimais autant que je le maudissais, j’avais déjà pensé à le refaire faire.

Alors rencontrer Sylvie, pouvoir me l’offrir en argent 925, et plus cet argent plaqué qui vieillira mal, un kiff.

Bon et puis c’est grâce à lui qu’a pu naître le projet qui suit.

Le mot de la fin : t’es un homme, porte des bijoux

J’espère t’avoir emporté avec moi dans l’univers de Gilbert Gilbert.

On aura l’occasion d’aborder le sujet  Des hommes et des bijoux dans un dossier complet, ça reste un bon prélude à tout ça.

Tu peux retrouver les bijoux Gilbert Gilbert :

  • en boutique au 35 rue François Miron, 75004 Paris
  • sur le e-shop ici

Pour conclure, je repensais à un truc.

Au travers des années, des amies m’ont souvent dit “Bo, tu as une part de féminité qui se ressent“. Alors, je ne suis pas à l’aise avec les débats sur le genre, ce n’est pas mon domaine, pourtant j’aime bien l’idée. Je pense simplement que c’est une expression maladroite pour parler de subtilité. On associe souvent le mâle à la force et la dureté.

Ça se ressent particulièrement dans les bijoux dits “pour homme” que l’on trouve souvent.

Et bien, c’est surement pour ça que j’adore la travail de Sylvie avec Gilbert Gilbert. Bijoutière femme à l’origine, son travail pour l’homme reste fin, et pourrait tout autant séduire une nana.

Voilà, la subtilité qui croise l’irrégularité.

Une finesse brute.

+++

PS : on a sorti la ligne Gilbert Gilbert by Boras et je te parle de notre première sortie ici 😉

sylvie fondatrice de la marque gilbert gilbert
Et en plus, Sylvie porte du denim brut, size-up !!

Par Boras

Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffon que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.