Une field jacket Woolrich déperlante

L’automne se prépare tout doucement à laisser place à l’hiver. Le temps devient maussade avec des pluie fine, du vent et un froid bientôt glacial alors s’équiper devient primordial.

look techwear homme woolrich
field-jacket-woolrich-ripstop
sabago x engineered gamrents snake exotic leather

Woolrich Arrowood field jacket: alternative à une Barbour

Pour lutter contre le vent et la pluie, si on ne veut pas tomber dans le techwear trop connoté outdoor, Barbour reste la référence pour un vestiaire classique (homme ou femme). Le coton ciré, c’est beau, ça se patine, mais ça ne respire pas et c’est vite étouffant.

Sauf membrane et Goretex, tous les gros mots techniques, il n’y aura pas de solution idéale.

Cette field jacket en nylon ripstop déperlant est une alternative qui se tient.

D’autant plus que Woolrich y a ajouté une doublure amovible en laine, un tartan repris d’archive d’ailleurs. Niveau chaleur, la pièce devient dès lors plus polyvalente.

Du noir et encore du noir

Parce que oui nous aimons le porter et en défendons les couleurs, le noir est encore bien présent.

En plus, avec un jean bleach bien clair.

Pourtant rien ne serait vraiment mieux ici pour la tenue.

Mention aux chaussettes monoprix en laine achetées en fin de soldes quelques années auparavant.

Clairement pas l’élite de la chaussette mais elles font le job je trouve.

(d’autant plus que de mémoire, elles étaient fabriquées en Europe, pas si mal pour ce type d’enseigne et de prix)

Les références

field jacket: woolrich

sweat: outland

jean: borali

chaussettes: monoprix

chaussures: sebago x engineered garments

veste technique homme woolrich
doublure laine manteau woolrich
vêtement technqiue waterproof woolrich
woolrich arrowood field jacket


Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.