Anti slim fit club. 

Visvim Sanjuro Coat & Skagway Lo – Norse Projects Capette – Neighborhood Shirt – La Perruque Necklace

 

Salut tout le monde, désolé de pas avoir pu poster plus tôt mais c’est vraiment compliqué entre le boulot, la météo et trouver un créneau avec un photographe.

Pourtant je vous assure que ce n’est pas l’envie qui me manque, loin de là.

Parlons peu mais parlons bien, alors parlons vêtements ! Pour cet article, et donc pour ce look, on est sur un genre de tenue que j’aime particulièrement. Un classique de ma garde-robe, j’ai envie de dire. La tenue est encore composée autour de la marque Visvim (mais promis la prochaine fois comptera zéro pièce de chez Nakamura.).

Passons à l’analyse de la tenue, et  dans l’ordre, pour une meilleure lecture.


Tout le savoir-faire Visvim dans ce Sanjuro coat

Pour commencer le Visvim Indigo Border Sanjuro coat “. J’ai toujours aimé les pièces de chez Visvim. Comme je le disais dans l’article précédent ;  j’ai commencé par le footwear, je trouvais et je trouve encore le boulot réalisé sur cette gamme vraiment folle, même si la qualité n’est plus vraiment au rendez-vous, à part pour les boots. 

Visvim Sanjuro Coat

 Boras me disait : «  Le footwear est dingue !  Mais attend de voir la gamme vêtement, c’est un autre monde. » Et effectivement, il n’avait pas tort, cette année j’ai franchi le cap et j’ai pris deux trois hauts. 

En main, c’est dingue, y a pas photo. La coupe, les tissus, les teintures naturelles (il ne doit pas rester des masses de marques à bosser comme ça), les inspirations, les détail (en particulier la découpe du col), tout est là. 

Pour en revenir à cette pièce, dès que je l’ai vue dans les lookbooks, je suis tombé amoureux, il me la fallait. La teinture à  l’indigo naturel, le mélange de couleurs, ce bord ocre.

Elle est tellement forte, bien finie; qu’elle peut faire une tenue à elle toute seule.

 

Ensuite, je porte une chemise de chez Neighborhood, la nouvelle collection est dispo chez End, les soldes sont presque là si jamais. Une belle pièce ‘made in Japan’ en denim. Comme souvent pour ce genre de matière, le temps ne fait que la rendre plus belle. Ça commence à se voir sur les photos, les marques d’usures apparaissent. Différents tons de bleu et des belles striures sont apparus un peu partout. Pour ne rien gâcher, on trouve quelques petits détails qui font le charme de la pièce par-ci par-là :  des boutons gravés au nom de la marque, l’étiquette en bas, etc. 

À la base je ne suis pas le plus grand fan de haut en denim, mais ici tout est parfait, pour preuve, je l’ai bien poncé depuis que je l’ai.

Neighborhood Shirt

 

Parlons du bas de la tenue

Pour ce qui est du bas de la tenue,  c’est un treillis suédois. J’ai une petite anecdote sur la pièce. Pour ceux qui connaissent Lyon, il y a une boutique surplus militaire/workwear dans le vieux Lyon. Comme j’étais sur place, j’y suis allé dans l’espoir de trouver le même genre de pantalon mais dans une version bleue. Et là, le vendeur ( après lui avoir demandé si, par hasard, il n’avait pas ce genre de modèle) commence à se lancer dans une litanie  sur le fait qu’il ne comprenait pas qu’on puisse aimer ce pantalon, que le coloris fait plus chasse que militaire, que lui qui ne jure que par du kaki, et trouve ce dernier tout bonnement immonde, qu’il refuse que ça soit vendu dans sa boutique. Il m’explique que c’est juste bon pour les marques comme Bleu de Paname et tout cela avec un certain mépris. Puis, il voit que je le porte et me sort sur un ton quelque peu étrange voire pédant: « Non, mais toi ça va, tu as la bonne paire de Visvim aux pieds, le bon kimono, ça va dans tons style ! Puis des extraterrestres dans ton genre, il y en a peut-être 10 en France. » 

 

 

Bref, revenons au sujet de départ,  Il vient de chez Magnore, shop super cool sur Lyon qui malheureusement a fermé. Pas grand chose à dire. Il est vraiment parfaite, la coupe bien ample se marie bien avec le Sanjuro ( ce fameux kimono que j’aime tant), il permet de partir sur des tenues assez street et de jouer sur les volumes. Le vert, malgré les dires d’un certain vendeur lyonnais,  est vraiment beau et change du olive militaire de base. Il y a vraiment un travail abouti sur la teinture. Les poches sont bien amples, pratiques quand ont pas de sac ou une fabuleuse petite copine assez gentille et patiente pour prendre en charge nos affaires. Bref, je me perds ! Donc, que ça soit avec des boots, des sneakers, il sera votre ami. Le seul petit bémol que je pourrais lui donner, est qu’il est assez long et moi je ne suis pas très grand. Néanmoins, cela me pose pas de soucis, je suis adepte du “retroussage” de pantalon. Mais je peux concevoir que ça pose soucis, dans ce cas, un tour chez le retoucheur et le c’est réglé. 

Et je tiens à préciser que ce pantalon est passé dans mon top 3 des pantalons toutes catégories confondues. Si vous avez l’occasion d’en acquérir un, n’hésitez pas une seule seconde, pas la peine de se ruiner avec des marques qui l’ont réinterprété, prenez l’original, pour le coup, il a rarement été surpassé.

Au niveau des pieds; c’est une paire de “Visvim Skagway Low Léopard”. Certains comme Foken compare la paire à des converses « overpriced ». Il n’a pas tort sur toute la ligne. Vous pouvez trouver deux des nouvelles ici, quand elles tomberonst en soldes, je me laisserai surement tenter (je suis faible haha)

Visvim Skagway Lo

Contrairement à la FBT, je trouve que l’imprimé léopard lui va à ravir. Malgré la qualité plus que douteuse de la semelle, les finitions sont vraiment belles, l’imprimé est bien travaillé et ne fais pas “bois de Boulogne”. Après niveau détails, la paire est pas mal, doublure en cuir, l’étiquette sur la languette qui change en fonction des saisons, une autre étiquette cousue sur la semelle à l’arrière, les doubles coutures apparentes, un deuxième jeu de lacets fourni avec, etc.  

Mais il y a un bémol, et celui-ci vient de la semelle. En effet, après l’avoir portée trois fois, elle commence à se décoller de la chaussure… Quand on connaît le prix de cette paire, cela ne devrait pas être permis. En conclusion, c’est une très belle paire mais idéalement il faut l’acheter en solde. 

Petit tour par le t-shhirt. Comme 99% de mes tees, il provient de chez Norse Projects. Celui-ci fait parti d’une vielle collection qui doit avoir 3 ans. La teinte bleu gris est super intéressante, qu’on vois rarement. Je conçois que la grosse typo Norse peut en rebuter certains, perso ça me pose aucun soucis. Je le porte depuis sa sortie et il a pas bouger d’un chouïa. Niveau matière, c’est du gros coton bien épais. Durant les soldes les t-shirt de chez eux sont trouvables facilement à un très bon prix, n’hésitez pas une seconde si vous en avez l’occasion.

Norse Projects Capette & t-shirt – La Perruque Necklace

Pour finir vient le tour des accessoires. 

Pour commencer, je porte une ” capette “ de nos amis nordiques du label Norseprojects. C’est une « five panels » ton sur ton. Le coloris bleu est simple et plutôt passe-partout. Quant à la matière : c’est un tissu technique en nylon. Et cette dernière est parfaite car elle ne tient pas chaude en été, lorsque le déluge vous tombe sur la tête, la casquette est sèche en 30 minutes. Le logo « thermo-collé » ton sur ton lui aussi, donne la petite touche sympa. 

En dernier,  je vous présente un porte-clef collier en cuir de la marque La perruque qui lui aussi vient de chez Magnore. J’en voulais un depuis pas mal de temps, ça permet de finir une tenue, de casser un haut trop uni. Je l’ai choisi exprès en cuir naturel afin d’obtenir une patine sympa qui évoluera correctement dans le temps.  C’est une des premières fois que je porte un collier et ça m’a convaincu.  Je pense d’ailleurs à l’achat d’autres pièces dans le genre. Si jamais vous voulez, ils en ont chez Jinji.

 

En conclusion, comme je le disais au début de l’article, ce type de tenue est le genre que j’affectionne particulièrement. En effet, c’est une superposition de pièces fortes. Entendons par pièces fortes :  les imprimés, les coupes ou les vêtements eux-mêmes. Mais comme le blog le montre depuis pas mal de temps ; ce style, une fois assumé, passe crème et surtout il est inutile de bosser ou vivre dans la sphère de la mode pour pouvoir se le permettre. 

 

Crédit photo: Fokken.

Romi

Amoureux de rap français, de tattoos et des vêtements avant tout. Pour le dernier points j’ai un penchant pour tout ce qui chausses les pieds, les sneakers en particulier.

13 Commentaires

  1. Gluglu
    jeudi 21 juin 2018 / 13:29

    Encore une tenue qui butte Romi !! Les items sont tous dingues, j’adore cette chemise Neighborhood. Si jamais, je crois que BDP a sorti quelque chose d’assez proche cette saison, en solde ça doit pouvoir être assez accessibles, mais sûrement pas la même qualité haha
    La sanjuro, c’est mythique, je la vois souvent sur des eshop, c’est très difficile de se projeter avec ce genre d’ovni, mais une fois porté ça a l’air de tuer !

    Le pantalon m’intéresse vraiment aussi, en plus, si c’est du surplus, j’imagine la solidité du produit…

    Je suis par contre assez choqué par ce que tu dis sur les chaussures. Je les avais déjà vu sur End, les prix, assez exhorbitants, laissant supposer une qualité bien au dessus de tout… J’ai des converse suede de l’hiver dernier, que je met très très régulièrement, qui ne se sont pas décolées… Boras a les même d’ailleurs. Après, j’imagine que le prix retail au japon n’est certainement pas le même et ça biaise le rapport qualité/prix. En tout cas ton retour me refroidis un peu pour une potentielle future acquisition… Tu sais si c’est exclusif à ce modèle ou si les FBT et les Huron ont les mêmes défauts ?

    • Romi
      Romi
      Auteur
      jeudi 21 juin 2018 / 14:49

      Salut Gluglu. Merci pour le retour, ça fait plaisir.
      Oui chez BDP ils ont le même genre de pièce effectivement, c’est assez récurent dans leur catalogue.
      Pour la sanjuro j’en suis tombé amoureux littéralement, comme tu dis une des pièce maitresse de chez Visvim. Je t’accorde que ça peut être compliqué de se projeter avec, surtout qu’on n’a pas trop l’occasion d’en essayer par chez nous. Perso je n’avais pas trop peur de ce côté là. J’étais sur de trouver comment la porter.

      Le pant a l’air increvable pour le coup, j’espère que l’entre jambe me lâcheras pas comme sur 90% de mes pantalons.

      Bha j’ai rencontré pas mal de soucis avec les chaussures de chez Visvim… Trois FBT Elk qui s’est décollé au bout, une Seminole ou la semelle c’est un peu décollé, une Maliseet Shaman folk ou le bout c’est décoller aussi (lui je l’ai accroché un peu je pense). J’ai vu que les Sakgway avaient des soucis aussi. Et quand tu lis sur les forums les gens soulève ce problème, j’en ai parlé avec d’autres amateurs et la même. Mais bon je suis têtu et je continue à en acheter, j’aime trop ça. Maintenant je sais juste ce qu’il faut éviter à prix plein haha.

      • gluglu
        vendredi 22 juin 2018 / 09:23

        Putain Romi ton retour me fait halluciner hahaha
        Après je pense aussi que des chaussures à 750€ en retail en France, elles doivent taper grand max à 400€ en Asie, avec un marché sûrement plus propice à la bonne affaire. Nous, avec les taxes d’importations, les marges des eshop etc, on douille et on estime qu’à ce prix on paye en plus du design une qualité irréprochable, mais en réalité on paye surtout la faible dispo des produits et les marges que se dégagent les shops et les taxes.

        Je te cache pas que je suis un peu déçu, je pense que je ne franchirais pas l’achat avant un moment, même si le design me fait vraiment envie, je préfére encore taper une yuketen pour les même tarifs et une solidité reconnue.
        En tout cas l’important c’est de kiffer, et si t’as suffisamment de paire pour faire une bonne rota sans trop les abimer, c’est le plus important. Continue de nous faire baver à travers tes articles et ton insta en tout cas 😉

        • Romi
          Romi
          Auteur
          vendredi 22 juin 2018 / 11:43

          C’est sur que le retail au japon n’a rien à voir, y’a quelques années c’était presque 50% moins chère que chez nous, entre le prix et le taux de conversion.

          Yuketen c’est assez ouf d’après ce que j’ai vus, j’ai une paire et ça m’a l’air bien increvable pour le coup.
          Par contre chez Visvim, tout ce qui est boots tu peux y aller les yeux fermé, les Grizzly, Serra, 7 hole, Virgil, Moc Boots, etc pour le coup c’est bien solide.

          Promis je reviens dans pas longtemps avec un article.

        • Boras
          Boras
          vendredi 22 juin 2018 / 16:49

          Les pompes de Romi ont clairement un défaut.

          se décoller au bout de deux ports, ça ne m’est jamais arrivé sur aucune de mes paires Visvim comme vans de VP.

          Après les français, je ne sais pas si c’est la magie de Bonne gueule qui en fait son crédo et éduqué beaucoup de gens qui tombent ici, ont toujorus tendance à regarder un produit au travers du prisme du ratio qualité / prix.

          comparé des yuketen et une paire de sneakers, c’est un non sens. Ce ne sont pas les mêmes objets.

          N’oublions pas que Visvim est une marque de Luxe au final, quand tu économises pour t’acheter une paire à 400e, t’es pas leur cible première (moi non plus hein ^^). Hiroki est Un DA dont le label est HDG et la Skagway, c’est une converse revisité par sa vision donc tu vas avoir les matières, les jeux de couleurs, le travail de broderie, etc mais ça reste une converse.

          Moi j’en achète pas pour ces raisons par exemple, je préfère largement porter une paire de CT70 qu’une skagway.

          Mais @Romi : j’aurais contacté le shop directement après le décollement, ce n’est pas normal vraiment, c’est une paire avec défaut.

          Visvim paie aussi son internationalisation extrême, dans le style (enfin c’est cool mais stagne) que le contrôle qualité 🙂

          • Romi
            Romi
            Auteur
            vendredi 22 juin 2018 / 17:31

            Y’a peut être un défaut sur la paire effectivement. J’avais envoyé un mail au shop à l’époque (the next door pour ne pas les citer), mais zéro retour. Après j’ai vus pas mal de retour (sur les FBT red beer en particulier) où le bout se décolle après un ou deux ports. Je suis pas le seul dans se cas.

            Mais si non oui c’est plus judicieux de comparer Yuketen avec la gamme boots de chez Visvim, qui elle pour le coup est vraiment increvable. Avant de venir à bout d’une Grizzly faut y aller.

          • gluglu
            dimanche 24 juin 2018 / 18:50

            Yop, effectivement je suis en partie d’accord, sur ce genre de marque, le design prime complétement sur la qualité et je pense qu’il y a aussi des partis pris qui empechent d’avoir une solidité optimale (je pense pas qu’il soit possible de coudre la semelle des FBT par exemple, donc forcément, y a plus de chances qu’elles se decollent).

            Par contre je trouve que la qualité ca reste quand même essentiel, et un bon contrôle en sortie d’atelier c’est le minimum quand on se positionne sur le marché du luxe (c’est sûrement pas le même état d’esprit au Japon cela dit).

            Après pour le coup je comparais pas forcément Yuketen aux skagway mais plutôt à d’autres modèles qui peuvent se rapprocher de quelques modèles de Visvim (mocassins, même FBT si on regarde certains modèles de chukka). Pour le coup le retour de Romi mets pas forcément en confiance, quand on a un petit budget, comme tu dis, on n’est pas la cible, donc il y a un trop gros risque de déception. La ligne de fringues par contre j’espere y passer sous peu.

          • Boras
            Boras
            mercredi 27 juin 2018 / 12:21

            Je ne susi pas en train de justifier ce que raconte Romi, c’est inacceptable et à sa place, j’aurais fait un scandale auprès du shop pour me faire rembourser.

            décoller ça arrive sur les paires vintages, parfois le transport les fait se décoller (comme certaines anciennes sneakers ) mais ça ne devrait pas arriver sur une paire neuve.

            ce que je disais que c’est que des skagway, je trouve cela normal que ça ne dure pas, ça reste des converses.

            Et oui nous ne sommes pas la cible, pas stylistique, mais niveau pouvoir d’achat. Acheter une paire de converse à 600e, à la base, c’est pas donner à tout le monde. Pour certains, ça représentera moins qu’une paire de CT70 pour toi ou moins. Tu vois ce que je veux dire ? et c’est ça aussi le PAP de luxe.

            Visvim est une marque de mode, pas une marque workwear ou militaire donc on peut attendre une durée de Vie de Rew Wing ou de fringues de surplus. C’est valable pour une grnade majorité de marques 🙂

  2. Antoine le Belge
    jeudi 21 juin 2018 / 17:43

    Super tenue Romi, ça assure grave ^^’

    La Sanjuro c’est vraiment une pièce qui représente Visvim je trouve. Elle est superbe et ce petit look poncho amérindien est cool.
    Il en reste une en solde sur le Rayon Frais mais juste en taille 2 🙂 Si y’avait une taille 1 ptete que je me serais laissé tenté mais ca existe pas je crois.
    Ptete que SOULIVE en fera une un jour 😛

    La chemise Neighborhood est très belle aussi. Sur END, ils disent de upsize tu le fais toi ?
    Le pantalon est vraiment bien, il a tendance à revenir souvent sur Insta 😛 Il est plus sympa que la revisite de BDP.
    Les “Orslow” ont l’air biens aussi mais javais pu tester.

    Les Skagway, j’ai du mal. Je rejoint Fokken autant les FBT ont vraiment une identité propre autant celles-là ca ressemble vraiment trop à des Converse overpricé. Surtout que tu vois des semelles cousues sur des modèles milieu de gamme à 300 euros (Buterro par ex) et ici tu payes le double pour une semelle collée…. Après ce modèle léopard est original 🙂
    Par contre, tu me stresses pour mes FBT maintenant. Si j’ai jeûné pdt un mois pour des chaussures qui tiennent pas je l’aurais mauvaise ^^’

    Le t-shirt en plus de la chemise et de la Sanjuro, he ben je sais qu’il fait pas chaud chez nous mais quand même 🙂
    Les accessoires sont sympas, ils boostent bien la tenue.

    He ben toujours un plaisir de voir tes tenues.
    En espérant voir la Haori Bandana dans la suivante.

    • Romi
      Romi
      Auteur
      vendredi 22 juin 2018 / 11:25

      Salut Antoine. Merci pour le retour, ça fait vraiment plaisir.
      Les Sanjuro en taille 1 existe je pense, je crois me souvenir que j’en ai déjà vus passer sur les groupes FB et les eshops.

      Le pant j’en suis amoureux, il est super polyvalent et clairement plus beau que le BDP, les Orslow j’ai envie de tester mais je sais pas trop quelle taille prendre pour le coup.

      Ouais je sais j’ai pas mal de couche, mais c’est une longue histoire, en gros l’article devait paraitre y’a deux mois mais j’ai dus refaire les photos, donc la tenue est pas vraiment de saison haha.

      Les Skagway c’est assez honteux clairement, j’ai poncé des Vans a 60 euros et ça c’est jamais décollé, ici après deux sortis j’ai eus ce soucis haha.
      T’a pris quel FBT?

      Pour la Neighborhood c’est ma taille habituelle , ma meuf me l’a offerte en la commandant chez “The Bureau”, et pour le coup ils conseilles pas de size up eux, j’ai eus de la chance le “L” me vas sans soucis. J’ai une veste de chez eux aussi, et la même en taille” L” Ma taille habituelle.

      Le prochain article devrait arriver assez vite, j’espère début du mois prochain et je vais devoir te décevoir mais ça serras sans la Haori, j’ai une autre idée derrière la tête haha.

      • Antoine le Belge
        dimanche 24 juin 2018 / 14:50

        Ah oui, c’est vrai que je pense pas spécialement à check sur les groupes FB, je regarderais ^^’

        Le pant’ est terrible mais en surplus ils ont rarement des tailles de crevette…
        Orslow, il y a chaque fois le détail précis des tailles sur END et qqs modèles en soldes.

        Les FBT, j’ai les Withe Deer justement le modèle que tu cites 😛

        Sur END, parfois ils disent de upsize alors que je le ferais spécialement (Soullive je le fais pas par exemple), c’est un peu bizarre. Je pense qu’il faut juste se fier aux mesures qu’ils donnent 🙂

        Je patienterais pour ton prochain article, j’ai aucun doute que cela enverra du lourd même sans la Haori.

  3. sb
    vendredi 22 juin 2018 / 21:26

    Salut Romi
    Super tenue elle en jette! Je suis de Lyon et je cherche un pant comme le tiens, et Magnore ( que je ne connaissais pas) ayant fermé, tu aurais un autre plan? Et ce surplus dont tu parles c’est a Lyon Saint Jean?

    • Romi
      Romi
      Auteur
      samedi 23 juin 2018 / 11:39

      Salut SB, cilmer pour le
      Tu dois pouvoir en trouver dans la plus part de surplus militaire à mon avis, si non internet.
      Après avoir été vérifier c’est ça, le shop c’est Cockpit. J’ai été lire les retour sur le net et putain ça fais peur haha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.