Demotex



C.P Company belt & cap – Buzz Rickson N-1 Deck jacket – GAP shirt & socks – Paraboots Michael shoes – Surface to Air bag

Il y a deux semaines, un lecteur m’a écrit me disant qu’il trouvait intéressant que je lâche peu à peu le streetwear pour de nouvelles choses. On a pas mal discuté du coup mais la finalité est que, non je n’ai jamais abandonné ça, je vais chercher simplement d’autres influences et essaie de mixer ça à ma culture street. Je radote mais suffit de regarder le style des ghettos américains (et français, et pas que le guetto, la rue en général) dans les années 80/90s, le sportswear se mixait au workwear ou encore les pièces de surplus. Et ça, j’ai toujours kiffé, composait avec différents univers et laisser le feeling parler.
FR=> Depuis le lycée où j’avais toujours ma M64 sur le dos (à 10e la veste, quand tu n’as pas d’oseille, c’est cool ^^), j’ai toujours aimé l’outwear de surplus. Alors la N-1 Deck jacket de la U.S Navy, c’est un peu le graal pour moi dans le genre pour l’hiver. Celle que je porte est une Buzz Rickson, la version Demotex (la ligne haut de gamme de la marque, spécialisée dans la reproduction du vestiaire vintage de l’armée US surtout), une armure contre le froid. 
Pour ne pas biaiser ma silhouette, je l’ai associée à des pièces avec du volume. Un jeans size-up straight, coupé bords francs et très (trop?) court pour éviter de tasser. Ici un A.P.C modèle Hipster qui doit avoir presque 10 ans avec un délavage au poil ( un beau butler, sans entre-jambes morte). Chose que je fais rarement, j’ai rentré dans mon jeans la chemise, une oxford, pour éviter le coté débraillé que j’aime d’habitude. La casquette C.P Company, c’est plus pour le délire. La marque place les goggle sur toutes ses capuches d’outwear et les mettre sur un cap, c’est clairement importable (enfin tu te feras ton avis ^^) sauf tempête de sable mais bon ^^
Enfin les chaussures, je n’ai rien inventé et ici ce sont clairement les influences de nombreux Instagramers venus d’Asie. Les japonais et les coréens notamment, vouent un culte à Paraboots. Et comme ils les mixent à leur passion pour le surplus militaire vintage, ça fait une vraie source d’inspiration (je vous invite à checker mes deux préférés, surement pas les plus connus mais je trouve toujours leurs looks juste, passionnés mais avec des silhouettes bien gérées, ce qui manque souvent aux amateurs de vintage : mimic.king.2200 et sams597 ).
Donc aux pieds, le modèle emblématique de la marque Paraboot, les Michael. c’est un modèle vintage dans le coloris le plus classique (avec le noir il me semble). Une paire qui permet de porter des jeans et pantalons larges sans alourdir la silhouette, sans faire pataudes. La marque fait des choses assez dingues en niveau coloris / matière, j’espère vous montrer bientôt encore pas mal de choses 😉 
//
UK=> Here an new oufit a bit different than I can usually do. I like the military pieces since my High School but always with a streetwear touch. I can’t say I reproduced  a retro outfit but it’s more « adult » haha.
BTW focus to the N-1 deck jacket from the label Buzz Rickson, specialized in Vintage army reproductions. It is the demotex version : details, materials & quality on top. I have chosen to wear a straight jeans, handmade shortened with a natural washed color way  (a Butler A.P.C).
Shoes are Paraboot, a famous French manufacturer, and this model, the Michael one, is the most famous. A pair perfect for matching straight jeans and pants.

Buzz Rickson N-1 Demotex Khaki Deck Jacket – FW 2015
YEMA vintage watch
Paraboot Michael shoes – Vintage – Goodyear & Made in France
C.P Company Goggle cap
A.P.C Rescue jeans – vintage washed Butler

Goggle cap, wearable or not ^^
Boras
Pas un héros de l’orthographe, pourtant j’écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J’aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C’s, qui voue un culte à DJ Premier.
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *