NN07 Exclusif FrenchTrotters

La marque Nordique NN 07 sort une collection Exclusive pour le magasin parisien FrenchTrotters

En mars dernier, peu avant mon départ pour le Kenya, j’ai été invité par NN07 à découvrir les pièces de sa collection « Exclusif » pour le concept-store français FrenchTrotters. J’ai pu récupérer quelques pièces de la collection, et si tu me suis sur Instagram, tu as pu voir passer la review en story et quelques tenues. Il y en a toutefois une que j’ai gardée sous le coude pour apporter un peu d’inédit à cet édito. La collection est franchement réussie et ça méritait bien quelques photos en plus !

NN07 le label danois sans frontière

« NN » pour No Nationality et 07 pour 2007, son année de création, ce label danois voit le jour par l’impulsion de deux potes Victor Lindh et Ulrick Pedersen désireux d’autre chose. Avec une aversion pour les vêtements noirs, il veulent allier la minimalisme du design scandinave à la poésie des matériaux japonais.

Sur le papier, on pourrait y voir le baratin de ces dernières années de pas mal de marques émergentes « d’entrepreneurs » à la française mais il suffit de jeter un œil à leurs collections pour voir qu’on a affaire à un label qui a un univers propre et qui emporte ses clients avec lui, pour reprendre leurs mots, « un concept sans limite et une marque sans frontière ». Je t’invite à regarder leurs éditos, ça vaudra milles mots ! Et avoir eu cette approche 10 ans auparavant en dit long aussi.

Je me souviens l’avoir découvert en 2012 à l’époque où je découvrais les Norse Projects et autre Our Legacy, ces labels avaient vraiment une touche que l’on ne retrouvait nul part ailleurs en Europe (depuis ils ont inspiré d’autres marques). C’était peu distribué, notamment en France et je trouve cela chouette que FrenchTrotters,  non seulement le distribue mais a en plus droit à sa collection exclusive.

NN07 et le pop-up « Exclusif » chez FrenchTrotters

Si tu es parisien, tu connais probablement FrenchTrotters, le concept store français situé dans le Marais (info), tourné autour du lifestyle « baroudeur urbain » . Depuis maintenant un an, un pop-up « Exclusif »  met en avant une collaboration avec des marques et créateurs. Et ce chaque mois.

C’est donc dans ce cadre que NN07 a livré une série de pièces disponibles exclusivement dans le shop (et le e-shop) parisien. Au menu, tout ce qui fait la force du label danois avec un mélange de matières naturelles et techniques, et des designs qui naviguent entre outdoor avec une parka légère et technique, le soleil avec un cuban collar shirt toute légère et bien sûr urbaine avec des classiques comme le hoodie gris ou le bomber. A chaque fois, la coupe et/ou la matière viennent apporter un truc en plus à la pièce. Les couleurs « terre » sont bien dosées et les nuances bien choisies (les tees sont par exemple nickel pour porter dans le style street heritage qu’on chérit ici).

Le merch du pop-up, minimaliste avec les pierres des murs de la boutique, du bois et quelques plantes mélangées aux vêtements, traduisait ce mood « outdoor urbain ».  Sur l’e-shop, c’est plus simple et il n’y a pas une mise en avant particulière, les photos et descriptions pourraient même mettre plus en valeur la collection. Interprétation personnelle mais j’y vois là une vraie volonté de redonner du poids à l’expérience retail (ce que certains appellent le « nouveau luxe ») et au travail fait sur la zone Exclusif.

Et la bonne nouvelle, c’est que ce premier jet devrait donner naissance à une collection capsule chaque saison !

NN07 exclusif Frenchtrotters - une collection outdoor urbain pur le pop-up store parisien NN07 exclusif Frenchtrotters - une collection outdoor urbain pur le pop-up store parisien

Un choix cornélien

Comme je te le disais en début d’article, j’ai été invité par la marque et je me suis vu offrir trois pièces de mon choix pour faire parler un peu de cette première collaboration sur Instagram. Même si ce média cristallise toutes les attentions, j’aime avant tout pondre des éditos et NN07 me donnait l’opportunité de faire quelque chose de différent (sans être un billet sponsorisé, c’est important).

Pour en revenir au choix, il n’a pas été été facile (oui il y a plus dur dans la vie je sais). J’avais déjà eu le book qui a servi à faire l’e-shop et j’ai pourtant eu l’impression de découvrir certaines pièces une fois en boutique, tant certaines matières ou nuances de couleurs ne se voyaient pas en photo.

Je me suis dit que cet édito serait l’occasion de mettre en valeur la collection différemment et j’ai choisi trois pièces que je trouvais vraiment canons une fois en main :

  • la Miyagi shirt : une chemise à col cubain blanche en coton léger fluide, dans une coupe ample qui respire l’été
  • la Kai jacket : un bomber technique couleur olive idéal pour des tenues urbaines (casual chic ou street)
  • la Alberto shirt : une chemise en soie sauvage couleur olive, une pièce à vraiment avoir entre les mains

Les deux premières pièces, tu as pu les découvrir sur Insta au travers de différentes tenues ces dernières semaines. La chemise Miyagi, tu le retrouveras bientôt dans un article sur mon roadtrip au Kenya (il fait toujours moyennement beau en France, autant en reparler quand on aura vraiment l’impression d’être en été).

On va en revanche s’attarder sur le bomber Kai et un peu plus encore sur la chemise Alberto.

Un bomber technique et polyvalent

Le bomber a toujours été un de mes blousons favoris, le classique militaire MA-1 en nylon olive porté par Nas dans le morceau Nas is Like m’aura marqué à vie. Sans avoir de benchmark officiel, c’est probablement une  des pièces du vestiaire militaire les plus réinterprétées, par les sous-cultures et donc dans le design mode.

Les pièces techniques, on en voit depuis le début du blog, c’est une approche que j’ai toujours aimé, très street à la base. Et ce bomber, c’était l’occasion d’aller chercher un peu de technicité avec un design qui ne soit pas outdoor. quant au  coloris olive, sa nuance est vraiment intéressante, elle ne fait pas « plastique ».

Kai jacket un bomber technique sans le designer techwear par NN07

NN07 Exclusif FrenchTrotters Kai jacket

Le blouson est léger, déperlant et rempli aisément son contrat de pièce de mi-saison / soirée fraiche d’été. Plutôt que rentrer dans les détails techniques techwear (où je n’excelle pas comme mon ami Benoît), tu peux retrouver les infos sérigraphiées à l’intérieur du blouson. Tu pourras comparer à du vrai matos technique si c’est important à tes yeux. Et apprécier aussi la matière et la couleur au passage.

Kai jacket un bomber technique sans le designer techwear par NN07

Dernier point, les finitions sont tout bonnement irréprochables. Il se dégage une impression réelle de qualité. Le design est bien pensé avec une matière qui colle à la coupe et le tout bien construit. Je trouve cela symbolique du travail de NN07.

Kai jacket un bomber technique sans le designer techwear par NN07

Et puisque malgré tout ça, le plus important à mes yeux restent la coupe et comment te va la pièce, je te remets les quelques photos postées sur instagram avec ce bomber. C’est une tenue entre le style classique nordique du début 2010 comme le faisait Norse ou NN07 et une touche de street héritage dans les volumes. Si tu t’habilles assez classique ou casual chic, tu peux aisément te projeter avec aussi.

Association  style street heritage  simple avec une chemise droite en chambray, un jean tapered bien court et une paire de mocassins à lacets et le bomber pour finir. Les couleurs sont aussi équilibrées, on reste dans les tonalités que l’on voit souvent ici.

A noter que tu t’inspirer de cette tenue quelque soit ton budget, même petit, en gardant comme pièce phare le bomber (bah oui l’édito est dessus ! )

Ultime info, si tu souhaites le prendre, c ‘est ici. Et question sizing, je le porte en M. Il est relativement true to size.

une tenue entre casual chic et street heritage avec une touche techwear aevc ce bomber kai NN07

NN07 jacket – Norse Projects shirt – Phi Denim Iki tapered jeansUW x GH Bass shoes

comment porter une chemise chambray tenue entre casual chic et street heritage avec une touche techwear aevc ce bomber kai NN07

jean tapered Phi denim iki avec ourlet super stich paris à l'union spécial et des mocassions G.H Bass en collaboration avec Universal Works

G.H.Bass & Co. X Universal Works Wedge Tie Reverso – (en soldes ici)

Soie sauvage et texture

La soie est une matière qui n’a jamais eu mes faveurs, probablement dû à son aspect (brillant, lisse et une relative fragilité) et au symbole d’un certain luxe traditionnel. Deux composantes que l’on ne retrouve pas dans les styles qui me plaisent le plus. Mais ça, c’était avant.

Avant que je ne découvre dans une ancienne collection de la marque Our Legacy qu’il existait des chemises « silk raw » et en zoomant sur la matière, j’ai pu voir un matière irrégulière, texturée et un tissage neppy comme diraient nos amis denim heads. Cela donne un grain visuel comme certain mélange coton / lin par exemple et dans des tenues teintées workwear / stret heritage, c’est un vrai plus. Cela va se marier à des matières plus rustiques / brutes. D’ailleurs notre noragi Borali et le dernier proto en date est en 100% soie sauvage.

C’est ici que j’ai appris la différence entre soie naturelle et soie sauvage. Dans les grandes lignes, la soie est une matière d’origine animale, des cocons de papillons que l’on fait fait bouillir, puis tout un processus jusqu’au tissage. Légère, douce au touché , brillante et que l’on associe au grand luxe. Certains en parlent même comme une des étoffes les plus anciennes (2 500 ans d’histoire et un art que les chinois ont gardé pour eux pendant plus de deux millénaires).

La soie dite naturelle est considérée de plus haute qualité et possède toutes les propriétés mentionnées plus haut. La soie sauvage est donc différente et s’obtiendrait a priori à partir de vers différents et donc au final un fil plus irrégulier. Les définitions sont flous d’une source à l’autre mais on peut aussi la trouver appelée soie Shantung, Tussah ou doupion de soie (moins qualitatif). C’est une étoffe plus sensible à l’eau (on l’a vu au lavage avec Julien sur notre proto) mais vraiment plus résistante que la soie naturelle. Autrement dit, son aspect va avec  sa durabilité.

Tout cela pour te dire que quand j’ai eu la Alberto shirt entre les mains, j’ai tout de suite flashé. NN07 a été cherché un soie sauvage vraiment texturée, on la croirait presque grattée :

La marque Nordique NN 07 sort une collection Exclusive pour le magasin parisien FrenchTrotters chemise en soie sauvage grattée

NN07 Exclusif FrenchTrotters Alberto shirt – 100% silk raw

NN07 alberto shirt silk raw soie sauvage chemiseNN07 alberto shirt silk raw soie sauvage chemise

La chemise Alberto portée

blog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicks

Bonne Gueule jacket – NN07 x FrenchTrotters shirt – Maison Cornichon teeA.P.C denim – Visvim shoes – Borali necklace

J’avais envie de terminer cet édito de cette collection NN07 x FrenchTrotters par une tenue plus poussée et la développer comme les articles looks habituels. On est donc sur un style purement street heritage où la chemise Alberto a toute sa place.

Des textures qui se répondent, des couleurs qui tranchent

Pour être franc avec toi, j’ai composé la tenue en moins de 5mn sans y avoir vraiment réfléchi avant. je devais rejoindre Julien pour une série de photos pour Borali et je me suis dis que ça serait bien de préparer l’édito par la même occasion. Une tenue simple où chacun puisse se projeter était la seule ligne directrice (bon, faut aimer le street heritage mais si tu es là hein ! ) .

La veste Bonne Gueule ne devait pas faire partie du shoot, je la porte parce qu’il faisait froid et qu’elle ne jurait pas avec le reste. En sortant, à la lumière du jour, j’ai vu les textures se marier subtilement et le jeu de couleurs qui lui, tranchait. Ça m’a plu, Julien a validé, on a shooté.

Voilà comment a été pensé ce layering, pas de grande morale derrière, ça me rappelle que dans le style, il y a toujours une part de feeling et que parfois, il faut simplement ne pas se prendre la tête.

Bon, tu peux quand même retenir que dans un layering, une association de denim foncé, d’olive et de blanc, ça fonctionne en général toujours. Assure-toi simplement qu’ils soient dans les mêmes tons (par exemple un blanc immaculé avec un olive vintage et une denim un peu passé, ça peut dénoter).

blog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kickscomme porter une veste en jean avec un layering olive et blanc casséblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicks

Entre fluidité et irrégularité

Je vais éviter d’en dire beaucoup plus, les close-up sont là pour mettre en image ce que l’on a vu sur la matière de cette chemise en soie sauvage : texture, fluidité, coté brute … Une chemise que tu peux porter au bureau comme un peu à l’arrache avec un jean tout usé en voyage ou le soir à la plage (on avait pas le budget pour le shooting à la plage)

Je la porte en M, true to size donc et tu peux la trouver ici (ou en store).

blog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksNN07 alberto slick raw short moss frenchtrottersblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicksblog mode street heritage homme - Bonne gueule neppy veste -NN07 exclusif frenchtrotters alberto shirt - Borali necklace - maison cornichon tee - visvim voyager moc kicks

Denim qui a vécu et Voyager Moc

Quand un bloc complet de la tenue est neuf, il est vite compliqué de porter l’autre bloc tout destroyed. Bien que la chemise et la veste soient neuves, cela ne pose pas de problème car leurs textures et la nuances des tons ne renvoient pas un visuel « immaculé ». On peut donc sortir un denim qui a bientôt 5 ans sans que cela ne contraste trop et coupe visuellement la tenue en deux.

Pour les chaussures, j’ai sorti une paire de Visvim, modèle Voyager Moc Folk qui finissent la tenue sobrement mais sans s’effacer. Si tu t’inspires des couleurs de ce looks, tu peux très bien finir sur une paire de chaussures en marron clair ou une couleur plus estivale, tant que les tons restent « pastel ».

APC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folkAPC rescue jeans customized and tapered by Boras of borasification blog and wearing visvim voyager moc folk

Ce qu’il y a retenir de cet édito

Pour les fainéants ou ceux qui scrollent trop vite, les grandes lignes :

  • NN07 est un label danois qui fait des vêtements piochant un peu partout dans le monde son inspiration avec un certain minimalisme dans le design
  • FrenchTrotter est un store parisien qui met à l’honneur des marques et designers chaque mois avec son pop-up « Exclusif »
  • C’est leur première collaboration
  • Autour du thème voyageur urbain avec une collection alliant matières techniques et design citadin
  • Tu peux retrouver deux pièces présentées dans cet édito : un bomber et une chemise
  • Avec des conseils sur des associations de style
  • Mais ça je te laisse remonter plus haut pour les lire
  • Ah et
  • Cette collaboration devrait avoir lieu pour chaque saison 😉

Comme toujours, n’hésite pas à laisser un commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

+++

6 Commentaires

  1. Avatar
    Frank
    dimanche 2 juin 2019 / 07:54

    Très cool cet article ! J’entends régulièrement du bien de nn07 mais leur site web ne me donne pas super envie. Ils ont cette chemise en soie sauvage sur leur site mais je doute que j’aurai eu envie de cliquer sur leur miniature pour en voir plus.

    Les photos avec la veste neppy devraient être publiées chez BG, ça me donne envie de la toper alors que j’ai déjà le pants dans la même matière !

    Les moc folk me font kiffer aussi. En général sur ce modèle même si j’adore la shape et le mélange des genres, je trouve la longue collerette too much. Là en version courte ça passe crème.

    La chemise en soie sauvage a l’air pas mal du tout ! On voit bien l’inspi militaire ( ou peut être workwear ? je ne suis pas assez calé en histoire du fringue pour être certain) mais mixé avec qqun de plus … urbain ?

    • Boras
      Boras
      Auteur
      dimanche 2 juin 2019 / 12:06

      Salut Franck,

      Merci pour avoir pris le temps de faire un feedback, toujours plaisant de discuter de tout ça !

      C’est un super label oui avec une vraie philosophie et une DA cohérente. Le site ne fait effectivement pas toujours honneur à la qualité de leur travail (par contre je trouve l’imaginaire très bien déveleoppé). Je pense qu’il est difficile de trouver un juste milieu entre cela et les fiches produits de marque « entrepreneur » qui sont un ramassis de marketing et que je trouve imbuvable. J’espère qu’ils te liront et travailleront dessus à l’avenir 🙂

      C’est aussi pour ça que je tenais à cet éditos, mettre en valeur ces matières était vraiment sympa à faire.

      Haha puissent-ils te lire 🙂 J’ai essayé de retranscrire au mieux ce que j’avais aimé du produit et comme toujours, d’avoir des photos au plus proche de la réalité.

      Oui plus facile que la FBT, plus costaud aussi, c’est un vrai beau produit.

      c’est un mélange de tout ça au final, comme beaucoup de chose. Ca la rend vraiment polyvalente, tu peux aimer porter du street héritage ou du casual, elle ira dans les deux 🙂

      A bientôt

  2. Avatar
    misyersora
    dimanche 2 juin 2019 / 20:21

    Sympa cette chemise en soie sauvage. Le prix est encore trop chere pour moi mais les soldes arrivent bientot 🙂

    Grace à ton article cela m’a donné l’envie de connaitre un peu plus la marque. En tout cas la mode en scandinavie se porte bien entre norse, berg N007, libertine libertine…

    Niveau taille j’ai l’impression que ca taille grand comme toujours avec ces marques il faut downsize sur cette chemise en soie ?

    Our legacy a aussi une chemisette en soie sauvage mais à un prix encore plus fou (presque 300 € hors solde).elle se trouve à 200 € mais qu’en taille 50 sur https://graduatestore.fr/fr/chemises/11042-our-legacy-box-shirt-ss-wild-silk.html?search_query=our+legacy&results=27

    Des nouvelles de Borali soon ?

    • Boras
      Boras
      Auteur
      mardi 4 juin 2019 / 12:47

      Je t’invite à creuser NN07, c’est vraiment vraiment solide.

      Donner un avis sur le sizing est toujours délicats 🙂

      J’ai pris un M sur mes pièces et je fais un M en général. Disons que si tu compares aux marques françaises souvent bien trop slimfit, ça peut donner cette impression de « grand ». Je les trouve bien, ni droit ni cintrée 🙂

      Et oui les labels nordiques se portent bien et sont surtout vraiment créatifs. La France a encore pas mal de chemin 🙂

      OL c’est dingue mais oui, ils sont montés en gamme et style, les prix sont durs maisle parti-pris vraiment singulier. La chemise est magnifique purée !

      Et pour Borali, un article sort semaine prochaine avec la sortie de nos colliers déjà et des infos sur nos avancées.

      A bientôt

  3. Avatar jeudi 6 juin 2019 / 16:29

    Ola Boras,

    Encore une chouette découverte, encore une marque de Scandinavie.
    Comme dit au dessus moi je suis toujours méfiant avec le sizing des nordiques (j’ai du XS chez Norse et Libertine Libertine et je trouve que çà équivaut à du S/M France quoi ^^).

    Pas fan du bomber, je trouve que la matière rend bof, je préférè ceux qui restent vraiment fort dans l’esprit militaire.
    Par contre la chemise est vraiment belle. Et j’aime beaucoup la pire de Visvim, on dirait un mix entre des Shaman-Folk et des FBT.

    ++

    • Boras
      Boras
      Auteur
      jeudi 25 juillet 2019 / 12:21

      Hello Antoine,

      je ralise que j’ai loupé ton message.

      Oui les coupes sont plus longues, parfois plus droites aussi. D’ailleurs Libertine Libertine taille très grand oui.

      Pourtant le bomber est dingue, c’est une pièce technique donc pour des outfits un peu différents de ce que je peux proposer mais je l’aime beaucoup.

      la chemise, oui, la soie sauvage, c’est dingue.

      +++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *