Supreme x Sasquatchfabrix, un an en retard

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

New Era bucket hat – Sasquatchfabrix x Supreme NYC shirt – Nike sweater – Stan Ray fatigue pants – Converse sneakers

 

De retour après quelques semaines sans poster, Ali puis Julien se sont chargés de l’intérim 🙂 Shooting un peu particulier puisque j’ai fait cela tout seul, sans le matos pour et un dans un parking où je ridais un peu avant, bien sombre quoi. Donc pardonne les photos peut être moins nettes que d’habitude (ouais le backstage sans panache ^^). Si on devait mettre une étiquette, on est dans le pur streetwear avec une touche de riding puisqu’il y a du … Supreme ^^

Sasquatchfabrix x Supreme, la collab’ de 2016

Si tu me lis depuis longtemps, tu sais que je ne suis pas vraiment amateur de trucs hype. Je la respecte mais le Supreme à tout va, les yeezy, off-white ou encore Balenciaga triple S, peu de chance de me voir avec cela.

Supreme, j’ai pourtant un regard différent. Fan invétéré de Ill Bill de Non Phixion ,  le gars qui m’a fait découvrir cette marque quand j’étais au lycée. C’était en 2003 sur le Maxi « Drug Music« , inaccessible et surtout inconnu du quidam lambda à l’époque. Je donnerais cher pour cette cap aujourd’hui. Mais je n’en avais jamais vraiment possédé avant cette collab’. Les ravages de tee avec Lady Gaga et autres choses dans lesquelles je ne me reconnaissais pas.

Le truc, c’est que j’ai toujours eu un petit faible pour Sasquatchfabrix.  Pour faire court, c’est un label japonais  qui a une bonne dizaine d’années maintenant et qui est, à mes yeux, le parfait trait d’union entre streetwear (au sens large, du HH à la skate culture), la mode avant-gardiste et l’esthétique japonaise, voir asiatique au global. Ça donne un résultat qui détonne toujours avec un visuel très marqué et des pièces vraiment singulières. Le genre de truc qui t’amène ailleurs niveau style. Si je ne devais pas bosser dans la pub pour gagner ma vie, je pense que j’aurais un vestiaire beaucoup plus fournis chez eux. Daisuke Yokoyama est vraiment doué. (mini sélection ici)

Une collaboration avec Supreme, pour le coup, ça coulait de source à mes yeux et tant les pièces que le lookbook, tout m’a plu (marque d’origine skate avec Sasquatchfabrix, on peut difficilement faire plus cohérent). J’ai opté pour cette surchemise noire d’inspiration chinoise bien large. Pas de superlatif, on n’est pas là pour ça, une pièce équilibrée, made in Japan, et un design singulier sans en faire trop.

Je suis parti sur un fit bien streetwear d’inspiration 90’s avec le gros sweat boxy vintage Nike dont l’écusson est parti (Baz si tu me lis, il est amorti hein ^^) et un bob New Era, en coton noir, pas cher, et qui fait le taf quand il pluviotte. Et une montre Casio Gshok special riding d’ailleurs ^^

 

 

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast and vintage nike crewneck

Nike vintage white crewneck sweater

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

Supreme x Sasquatchfabrix hanten shirt

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeastsupreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

Le streetwear et les treillis, une belle histoire d’amour

Les pièces militaires sont dans beaucoup de sous-cultures : Hip-Hop, sk8, rock, Hippies, etc … Les cargo & fatigue pants, je les ai découverts en regardant les covers et clips de groupes comme C’n’N et Mobb Deep. Hasard total mais marrant de porter un camo tigger avec ma seule pièce Supreme du coup (si t’as pas suivi, ce n’est pas bien grave ).

Stan Ray est une marque américaine, texane plus exactement, qui fait depuis bientôt 50 ans des pièces d’inspiration workwear / militaire Made in USA. A un prix franchement raisonnable, même hors soldes. Cela me fait un peu penser à Vetra, même si le style final diffère.

Ici c’est un fatigue pants en coton ripstop et le fameux camo tigger de la guerre du Vietnam. La coupe est droite sans être baggy, très longue mais même sans le couper, les revers passent dans le style. Je t’invite à taper chez eux plutôt que chez des marques plus connues mais au final plus cheap, dans le milieu de gamme du moins. Il est à 89e sur End Clothing ici, je l’ai en 31.

 

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeastsupreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeastsupreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

Stan Ray Taper Fit 4 Pocket Sateen Fatigue Rip Stop Tiger Camo pants

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

Des Converse pour finir, encore et toujours

Pas de prise de risque ou de folie stylistique, des Chuck Taylor feront toujours le job pour ce genre de tenues bien streetwear. J’ai pris le modèle 1970 évidemment (sélection sympa ici avec les roses ou sur le site pour les coloris classiques). Elles sont plus massives, plus brutes, c’est idéal pour ce genre de dégaine. Ça me fait penser que j’aimerais bien choper des Converse Japan un jour, avec une semelle Vibram ^^

 

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeastsupreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeastConverse chuck taylor 1970 ct 70

comment porter des converse chuck taylor 1970 dans un style streetwear

Converse chuck taylor 70 all star hi canvas black

supreme nyc x sasquatchfabrix collab streetwear style hypebeast

Écrire cet article m’a rappelé à quel point j’aime Sasquatchfabrix :/ Je monterais bien un shop juste pour pouvoir m’habiller comme je veux au jour le jour et kiffer être plus créatif.

Tiens d’ailleurs, tu avais entendu parler, avant, de ce label ? De la collab’ avec Sup’ ? J’ai l’impression que c’est passé incognito un peu.

 

+++

Boras
Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.
Partager l'article

5 Commentaires

  1. MadNIm
    lundi 30 octobre 2017 / 14:45

    Salut Boras,

    Super article et tu t en sors bien pour avoir fait ca tout seul 😉

    La tenue bute vraiment!!! As usual j ai envie de dire 😉

    Je connaissais les 2 marques mais effectivement completement passé à coté de la collab…
    Je suppose que les pièces ne devait pas être donné mais cette surchemise défonce !!!

    • Boras
      Boras
      lundi 30 octobre 2017 / 19:52

      Yo Madnim,

      Merci mec 🙂

      et figure toi pas tant que ça. Bien sûr toujorus des mecs qui ont acheté pour tenter le resell mais comme supreme n’est suivi que par une majorité de gens sans intérêt pour le design, ça n’a pas pris. Je l’ai eu pour 200$, pour du Made in Japan et une pièce peu produite, c’est plutot correct 🙂

      • MadNim
        lundi 30 octobre 2017 / 21:14

        Oui c est plutot correct effectivement, bonne pioche !!!

  2. Mich
    mercredi 8 novembre 2017 / 13:57

    Hello Boras,

    Un gros pouce levé sur cette tenue…. surtout sur le pantalon, merci de m’avoir fait découvrir cette marque. Question: tu l’as size up/down ? J’aurais bien pris du 30 avec mon tour de taille (75cm) mais j’ai du mal à croire que j’ai qu’une taille de moins que toi.

    Thx

    • Boras
      Boras
      vendredi 10 novembre 2017 / 09:53

      Salut Mitch,

      Avec plaisir si l’article t’a permis ça 🙂

      Moi c’est une taille 31, je fais 177 pour 72 kg, et j’aurais pu le porter aussi en 30, il est confortable on va dire.

      tu fais quel gab ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *