Borali – Des colliers tressés qui sentent bon l’été – Drop 8

borali-collier-tissu-tressé-upcycling-bijoux-homme-femme

De retour avec un nouveau drop Borali, article court, puisque le drop sort dimanche et que nous n’avons pas pu travailler autant que d’habitude la partie photo. En revanche, les colliers eux, sont toujours réalisés avec la plus grande minutie et l’on tient le délais d’une sortie mensuelle. Allez, quelques news sur Borali et on voit ces colliers !

Les nouvelles du front Borali

Une nouvelle veste Noragi tissée et confectionnée en France

C’est le gros dossier pour notre aventure car de sa réussite dépendra l’avenir de Borali.

En gros, si nous nous ratons, dans un contexte aussi complexe, ça pourrait conduire au clap de fin.

Mais ça n’arrivera pas, on a vraiment bien avancé et les prototypes reçus sont super encourageants. Genre vraiment !

Et pour pousser vraiment plus loin le développement de ce vêtement, voilà où nous en sommes :

  • la coupe : on est en plein affinage de volume. On aurait pu lancer comme ça après la seconde vague de proto mais on va corriger un truc pour les plus grandes tailles (fracture de gradation)
  • le design : on sera sur évolution de la noragi japonaise, on a retravaillé l’épaule et on doit faire une modification sur une couture des prototypes
  • les délavages : on a fait un proto en chaque taille, du coup, on a testé plusieurs nuances de délavage. Purée, on n’imaginait pas qu’ils seraient tous intéressants, va falloir faire des choix !

Voilà, on est proche de la fin et on espère être prêts pour la rentrée de Septembre.

De toute façon, on arrive dans la période où il fait chaud, même le soir.

test de délavage de jean Borali
Dégradé d’un arc en ciel d’indigo

 

Le jean Borali made in Japan

Une fois n’est pas coutume, on se fait chahuter par les aléas de la vie d’une marque de vêtements.

Surtout en voulant produire un truc pointu au Japon.

On a peiné à trouver un atelier, je suis sur une piste qui sent bon là.

Le patronage est lui quasiment prêt.

Si le RDV de mardi prochain se passe bien, ça va aller vite !

Et le jean Borali, dans sa coupe et ses volumes, va amorcer le virage stylistique de Borali pour les prochaines années.

Présentation des colliers tressés Borali avec des couleurs estivales

La collection de se drop 8 a techniquement plus d’un an. J’ai chiné les vêtements usagés qui ont permis ces 4 nouveaux colliers peu avant le printemps 2020. À la recherche de couleurs qui changent, j’avais pioché quelques pépites.

On commence avec un classique avec une nuance de bleu

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

On l’avait expliqué, à présent, nous essayons de trouver des tissus proches d’anciens drops afin de proposer à celles et ceux qui les ont manqués, des couleurs similaires.

Donc les tresses avec une flanelle en nuance de bleu en font partie.

La nuance qu’apporte la touche de marron le singularise.

Ce nouveau collier est donc un “classique” par ses teintes.

À noter : chaque collier est unique, principe de la tresse puisque les pans de tissus ne se mettent jamais pareil. Toutefois, celui-ci aura des variantes plus marquées.

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

Du jaune pâle, la couleur de l’été

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

Alors je l’annonce, c’est mon favori de ce drop.

Chaque sortie, on a un “jeu” avec Julien qui est de parier un verre sur la couleur qu’on pense la plus rapide à partir.

Depuis que je l’ai, je ne le lâche pas.

Il est vrai, j’ai un amour pour le jaune pale en vêtement, et ce n’est pas évident à trouver.

Alors quoi de mieux qu’un bijoux pour apporter cette touche pétillante dans une tenue ?

un début de réponse dans cette tenue !

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

Du vert et une touche subtile de marron

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

Celui-ci, je pense que c’est intrinsèquement le plus beau de ce drop.

Du fait de la subtilité des couleurs, il se fond vraiment bien dans le style de vêtement que l’on aime ici (et donc toi aussi je pense).

Normal, on retrouve un peu la combinaison de couleur d’une tenue penalty :

  • du vert clair rappelant une chemise militaire
  • le blanc cassé du tee blanc poncé par les années
  • du marron léger qui pourrait être les Wallabees couleur cola

Du détail, oui.

Mais ça compte.

D’ailleurs, fun fact, comme dise les américains, si tu regardes nos précédentes sorties, tu verras que tu peux trouver l’inspiration pour tes tenues, dans les mélanges de couleurs de nos colliers !

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

Du violet et rose pastel, poésie et style street heritage

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing

Enfin, le clou du spectacle avec celui dont je suis le plus fier.

(tu vas te dire que j’ai un truc à dire sur tous, mais chiner en friperie, se projeter, c’est un exercice créatif excitant)

Depuis le premier drop Borali, j’ai toujours eu envie de proposer un modèle à base de rose ou violet.

Ce sont deux couleurs que je porte depuis que je suis ado et que je surkiffe.

Un peu plus encore aujourd’hui avec l’évolution de mon style où pousser du rose et du violet au milieu de vêtement militaires ou workwear, ça change tout.

Par là, je veux dire que ça rend tout de suite moins “tenue de bonhomme”, le truc qui m’a toujours débecté. Tu sais, que ça fasse “mâle”.

(et bien avant les prises de conscience sur le patriarcat et toutes ces sujets de société actuels)

Nan j’aime casser les pièces connotées “rugged” avec la finesse.

Et ça passe par les bijoux et l’ajout de couleurs plus douces, voire comme ici, culturellement vues comme un truc féminin.

Bref, ce collier tue, j’aurais peut être dû parier dessus d’ailleurs !

(tu peux le voir ici dans une tenue de Julien où il ne porte justement que des vêtements d’origine militaire)

collier-borali-fait-main-tissu-ypcylcing
Le coloris à dominante jaune, une des nouveautés

Les infos “techniques” du drop à venir

Comme à chaque lancement, les infos essentielles à retenir pour le drop du weekend :

  • 4 nouveaux colliers en tissu upcyclé
  • toujours tressés à la main par nos soins
  • avec une bague en laiton usinée à Paris
  • puis finie, encore une fois à la main
  • dans des matières que l’on a chinées à partir de vêtement en fin de vie (upcycling)
  • Exceptionnellement
  • ils seront disponibles un dimanche
  • le 27 juin à 11h
  • sur le shop Borali
  • (tu peux déjà t’y créer ton compte)
  • on vous préviendra via la newsletter et Instagram
  • à dimanche

À noter et on le stipulera sur la page article, les commandes de plus de 1 collier seront annulées.On va essayer de satisfaire un plus grand nombre.

On en discute possiblement dans un live demain matin à 11h !

+++

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.