DIY – Comment coudre un patchwork (bob)

Aperçu du produit fini

Salut à toutes et à tous !

Ça faisait un bail que je n’avais pas fait un article DIY.

Je passe beaucoup de mon temps libre à bosser sur Borali, j’ai donc moins de temps pour faire de la couture (pour moi). Mais ça faisait un bout de temps que j’avais envie de me refaire un bob, et d’expérimenter le patchwork.

Pour cet article, je vais plus parler du patchwork que de la partie couture bob car Antoine a fait un très bon article. Et même si on n’utilise pas exactement le même patron et le même montage, cela reste vraiment très très proche, tu peux donc t’inspirer largement de son article si tu veux t’en faire un.

J’avais pu faire quelques tests de patchwork pour un petit sac pour ma copine, et elle s’y connaît pas mal là-dedans et s’y intéresse pas mal, j’ai donc commencé à fouiner dans mes fonds de tissus pour voir avec quoi je pourrais faire un bob.

L’élaboration du motif

L’idée était de faire un bob dans les tons olive, et ça tombait parfaitement bien car il me restait du tissu de deux vêtements de j’ai cousu et que j’ai d’ailleurs posté sur le blog : mon premier work pant et une noragi. Les deux tissus vont très bien ensemble, donc c’était tout trouvé.
Me restait juste le tissu pour l’intérieur, j’ai utilisé un bout de coupon qui m’a servi à me faire des masques.

à gauche les 2 tissus pour le patchwork, ensuite le tissu intérieur et à droite le thermocollant (que j’ai finalement pas utilisé, j’en ai pris un noir). Désolé pour les couleurs des photos un peu nazes, les conditions étaient pas terribles.

Pour le motif du patchwork, j’en ai discuté avec ma copine, je voulais un motif sympa, mais pas trop compliqué à faire : partir des mêmes formes pour que la préparation soit la plus simple, elle m’a donc aiguillé, et je suis passé sur Illustrator pour dessiner mon bonheur :

Voilà le motif que je voulais faire : en “étoile”. Tous les morceaux de tissu ont exactement la même forme et les mêmes dimensions, c’est donc plus facile à faire.

D’après mes calculs et la façon dont j’allais faire ces pièces de tissu, il me fallait 24 carrés de 14,5 x 14,5 cm, et vu que j’utilisais 2 couleurs, il me fallait donc 12 carrés pour chaque couleur.

La préparation du patchwork

Couper le tissu

J’ai malheureusement zappé de faire la photo de cette découpe, mais on arrive à ça (j’ai coupé les 2 tissus en même temps, ainsi mes carrés sont déjà par 2, un de chaque tissu) :

Ici les carrés sont épinglés par 2 : un de chaque couleur.

Coudre les morceaux de tissu pour faire le patchwork

Ensuite il faut simplement coudre sur tout le tour en prenant en compte la marge de couture choisie (ici 1 cm) :

Puis on coupe dans les 2 diagonales :

On ouvre les coutures et on repasse (normalement dans le patchwork on rabat les 2 marges de couture dans le même sens pour éviter d’éventuel petits trous visibles, mais là les tissus étant épais, j’ai préféré ouvrir les coutures) :

Puis on coupe les petits bouts de marge de couture qui dépassent :

On fait ça pour tous les carrés et on obtient de quoi s’amuser :

Pour la suite, il faut placer les morceaux pour reproduire le motif, histoire d’être sûr de bien coudre dans le bon sens et de ne pas se retrouver avec un motif non voulu (cela dit, pour ce que je vais en faire, c’est-à-dire couper les pièces de patron dedans, si c’est pas nickel c’est moins grave que si on utilise tel quel le patchwork) :

Et là, c’est la galère qui commence : coudre ^^

Je préviens celles et ceux qui seraient tentés par l’aventure : prenez des tissus légers !!! là ça a vraiment été une grosse galère, il faut une machine qui supporte les couches et user de petites astuces pour réussir à faire passer tout ce “bordel” sous l’aiguille…

On commence à coudre en ligne ou en colonne, comme on veut, perso j’ai fait en ligne :

Une fois les lignes cousues, on les coud une à une (peu importe l’ordre, tant que le motif est respecté) :

Et on fini avec un beau patchwork (presque…) parfait :

L’endroit…
L’envers (chaotique et très épais^^)…

Il est évident qu’à chaque étape il faut tout bien repasser ! De toute façon le repassage est vraiment la chose la plus importante dans la couture !

Une fois qu’on en est là, on peut se prendre une bonne bière bien fraîche et sourire en voyant le fruit de notre travail ! Sauf que ce qu’il reste à faire n’est pas des plus faciles (surtout dû à l’épaisseur du patchwork, plus que de coudre le bob en lui-même).

Découper les pièces du patron

Une fois qu’on a ce tissu recomposé, on peut s’atteler à placer les pièces du patron dessus.

Ensuite je découpe et j’utilise ces pièces pour couper mon thermocollant :

Oui, n’oublie pas que j’ai finalement décidé d’en utiliser un noir.

Ensuite je colle les pièces de thermocollant au patchwork.

Normalement les pièces de thermocollant doivent avoir la forme de la pièce sans les marges de couture, mais là, avec le patchwork et les tonnes de marges de coutures qu’il y a, j’ai préféré tout coller pour que rien ne bouge (mais le 2e effet kiss cool c’est que ça épaissit encore le tout…)

Une fois le thermocollant collé aux pièces (envers)
Et endroit.

Et enfin les pièces pour l’intérieur :

Coudre le bob

Pour cette partie, je vous renvoie encore vers l’article d’Antoine.

Voilà une fois les 2 parties cousues :

Et une fois les 2 pièces cousues ensembles :

Je dois avouer, ce ne sont peut-être pas les coutures les plus clean et les plus droites que j’ai pu faire, mais avec les épaisseurs vraiment abusées, j’ai vraiment fait ce que j’ai pu (et aussi j’ai horreur de découdre et recoudre…^^)

Un petit look pour voir le bob porté

Je ne peux pas finir cet article sans mettre quelques photos de ce “bucket hat” porté !

Tee Uniqlo U, bracelet et collier Borali (teaser pour le collier…), cargo Orslow et sneakers Adidas

On est vraiment dans le street heritage à la cool, avec une inspiration militaire, et un joli collier rose / violet qui fait partie du drop qui sort dans moins de 2 semaines.

Par Julien

Jeune quarantenaire, fan de fringues, de musique, de bons rhums, de bonnes bières, de tatouages, de kustom culture et de DIY

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.