Le guide ultime pour un weekend instagramable entre potes stylés

bande potes borasification
en haut (de gauche à droite : TriplePape, Feazzy, Jok‘, Zarka, Sryk // en bas (de gauche à droite) : Farood, Kako, RemsNB, Boras, G.G, Got

Quand j’ai créé Borasification en 2014, ma volonté était de faire perdurer une culture du style que j’avais développée sur des forums de passionnés de mode comme CUC ou Super Future. Nous étions dans l’entre-deux du changement de la consommation de contenu sur Internet qui allait doucement pencher du coté de l’image éphémère avec l’explosion d’Instagram. Pourtant, j’étais déjà en retard. Il était tard pour créer un blog. D’autant plus que je n’en lisais aucun sur le vêtement (personne ne traitait de ce que j’aimais). J’ai donc lancé Borasifiation, sans savoir qu’il deviendrait un média indépendant rassemblant une communauté 7 ans plus tard. Depuis, il y a eu le forum, dont Antoine, lecteur et rédacteur à présent, t’a présenté les bienfaits ici.

Un seul objectif : faire perdurer le kiff de partager des tenues et du style. En 15 ans de geekerie sur le web, j’ai pu rencontrer pas mal de mecs : des gars là depuis le premier forum, des lecteurs, des fans (nan je déconne), et beaucoup sont devenus des potes. Au point de former une petite bande qui se retrouve de temps à autre. Et pour une fois, on a pris des photos.

L’occasion de signer un édito style autour d’un weekend entre potes, sur fond de geekerie stylistique !

Au fond, c’est ça l’esprit Borasification.

mikki béton ciré
spoil : cet article sera tout sauf sérieux

 

La recette magique pour un weekend entre potes stylés et flamber sur Instagram

Parce qu’il y a des guides ultimes pour tout, et que l’on aime les règles sur Borasification, voici les conseils de la rédaction pour réussir un weekend entre amis, avec du style !

Réunir des mecs (ou nanas) qui ont du style, ET des dégaines différentes

Ça peut paraitre évident mais un bon moment entre amis, et bien ça passe avant tout par bien les choisir.  Et là, il n’est pas question de qualité humaine, de feeling, non ! On se sélectionne mutuellement à la qualité stylistique. Tout est question de ramage où l’apparence fait tout. Ce n’est pas être superficiel, c’est maximiser les chances d’avoir des photos souvenir instagramables.

Et oui, on doit penser à engager nos communautés respectives.

Pour ça, il faut un mélange subtile : des styles proches du média, d’autres plus éloignés que l’on peut retrouver sur le forum.

D’un point de vue stratégique, c’est carton plein.

(malheureusement, Thal et Random, des représentants plus atypiques ne pouvaient pas être là)

tenue style street-heritage
Joker : Aimé Leon Dore cap – Visvim Kilgore jacket – Tommy Bahama shirt – Orslow baker pants – Paraboot Michael shoes

Un exemple avec Joker, padawan du style street heritage que l’on défend sur le blog dans une tenue classique ici.  Du Visvim, de la chemisette à fleurs, du pantalon militaire et des Paraboot, on est à la maison.

Puis il faut toujours un pote qui te fait déculpabiliser. Tu sais celui qui a le même travers que toi, mais en pire. Et bien Farood peut tenir ce rôle. En effet, il est peut être le seul à avoir plus de fringues que moi, avec en plus la particularité d’acheter 90% de Engineered Garments.

farood style street heritage
Farood : Engineered Garments x beams vest – Danton popover – Orslow 101 jeans – Heschung for Yuketen shoes – Aimé Leon Dore bucket hat

Plus discret mais pas moins pointu, Zarka. Pas de jean coupé aux chevilles, pas de pièce militaire et pourtant, ça envoie. Pantalon blanc qui tombe sur des Salomon, petit blouson en laine dans un coloris lie de vin bien senti. Le pote parfait pour Instagram afin de booster l’engagement : “mais c’est quelle marque la veste du mec ?” … et bim, tu rends fou l’algorithme !

Zarka : Japnese jacket – Maharishi tee – Le Mont Saint Michel pants – Salomon shoes

Enfin, on a toujours besoin de sex-appeal et là, on a deux profils de premier choix.

Kako le mannequin au style casual chic mais pas chiant et TriplePape, l’athlète musculeux aux épaules de déménageur breton (cohérent avec le lieu).

look casual chic

Un lieu de réunion qui a du cachet et qui offre un “cadre Instagram”

Là merci Sryk, qui nous ouvre les portes de son moulin (sans hélice) breton. Coupé du monde, en pleine nature, quel meilleur cadre pour faire les poseurs, sans avoir à souffrir du regard interloqué de la foule ?

Oui, aucun !

Les images parlent d’elles-mêmes.

nature bretagne moulin
En 3 jours, Triple a changé de tenue plus de fois que la reine Amidala dans Star Wars
look street heritage

Le décor à la hauteur du style !

De bons cuisiniers aux fourneaux

Indispensable !

Il faut de la force pour rayonner sur les photos.

Et ça passe pour une nutrition adaptée.

RemsNB en DJ pour faire danser les palets.

photo cuisine
bon je suis le seul à ne pas profiter du scratch culinaire de Rems

et Farood pour gérer la première partie du concert, ce chauffeur de salle.

Arborer du workwear prend tout son sens, il s’agit de ne pas porter un petit pantalon en fresco pour couper du sauciflard !

homme couper saucisson

Une activité ludique pour resserrer les liens

Là, c’est Feazzy, le plus jeune du groupe, qui s’y colle.

Il est aussi le fondateur de la marque Bisart, une projet novateur et engagé, qui repose sur la rencontre de la fripe avec le monde artistique. Alors pour cette activité façon téléréalité, il a ramené son matos de sérigraphie et a bossé un visuel pour que l’on immortalise ce moment au moulin.

Pause pour les poseurs, et bonus à like pour plus tard.

feazzy-bisart-sérigraphie
Feazzy à l’explication, le bonhomme maitrise !
Je sais que tu te dis que Got a de belles bagues (et non ce n’était pas une soirée tee-shirt blanc haha)

Règle universelle : fatiguer les enfants pour être peinard

Nul besoin d’être père de famille pour la savoir, rien de pire que des mômes énervés dans les pattes.

Alors il faut les fatiguer.

Physiquement.

Barque, jeux du cirque, Feazzy et TripPape ont pu se dépenser.

(oui l’un est trentenaire mais bon)

triple pape et feazzy
TriplePape qui joue le saltimbanque et fanfaronne

Pendant ce temps, les adultes, regardent amusés, et parient sur qui tombera le premier.

le coeur des hommes

triple pape et feazzy

Et une fois les ingrédients réunis, tu la joues lookbook Kafka Mercantile

Je ne peux pas mettre l’ensemble des photos de Zarka, l’article serait trop lourd alors ça sera Farood et Kako à l’honneur.

Si tu traines un peu sur le shop Kafka, tu verras comme un petit clin d’oeil !

farood lookboo, style kafka

chemise militaire ciso camo
Être végétarien, porter du camo “duck hunter”, militer contre la chasse, trouver un panneau sur la propriété ‘chasse interdite” => se sentir à la maison
farood lookboo, style kafka

Enfin, Kako en ambassadeur du casual chic chill.

Il ne serait pas surprenant de le voir sur un shooting de nos amis de Bonne Gueule un jour. Ça serait un mannequin avec une dose de charisme de cochon !

style casual chic

On a gardé le meilleur pour nous, notamment les déballages de colis et de sacs remplis de fringues japonaises, à faire les essais, les fesses à l’air à 2h du matin.

Éméchés haha.

Un article tout en troll pour meubler tes vacances.

On se retrouve à la rentrée avec du “contenu conseil” plus sérieux !

+++

crédit photos : Zarka

chemise militaire sérigraphie

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.