Seconde Main – 5 astuces pour vendre facilement tes vêtements sur Vinted

une photo d'un iphone avec vinted et une veste miitaire et un braceleten tissu Borlai
5 conseils simples pour vendre facilement tes vêtements sur Vinted

Voilà bientôt 15 ans que j’écume les sites, et maintenant les applications mobile de seconde main pour vendre et acheter des vêtements. En effet, j’ouvre la boîte de Pandore en 2006 en découvrant eBay. Et plutôt que libérer les maux de ce monde, c’est ma passion pour le style et la mode que j’ai exacerbée. Pourquoi ? Tout simplement parce que la seconde main est au cœur de mon aventure dans le vêtement et la manière dont je le consomme. Elle a toujours fait partie de ma vie, depuis mes premiers jours, et la digitalisation des échanges n’était que la suite logique.

Aujourd’hui, nous allons voir comment réussir à vendre facilement les vêtements que tu ne portes plus.

Mes 5 astuces pour vendre facilement ses vêtements sur les sites de seconde main

Les conseils pourront paraître évidents pour certains d’entre-vous, il n’y pas d’idée révolutionnaire et je ne vais pas transformer tes vieux vêtements en or. Cependant, cet article peut t’aider à valoriser tes ventes et gagner du temps. Et donc gagner de l’argent que tu pourras alors investir à nouveau dans la construction de ta garde-robe.

Ou autre chose, tu fais ce que tu veux !

1 / Qu’est-ce que tu veux vendre et pourquoi

tenue d'inspiration militaire workwear dans un style homme avec des bijoux en tissus et en argent
image non contractuelle : il n’y a aucune hésitation sur le fait que je garde ce bob en velours Arashi Denim

Avant de commencer à mettre en vente quoique ce soit, une petite réflexion en amont s’impose

Ça ne te prendra pas 2h je te rassure haha.

Simplement, mettre quelque chose en vente ne se fait pas en 2mn. Enfin si, c’est possible mais peu concluant. Alors pour gagner du temps, pose-toi les questions suivantes :

  • quelles sont mes motivations :
    • si tu veux te débarrasser avant tout, tu peux aller vite et limite cet article te sera inutile. Tu pourrais même donner à Emmaüs ou La Croix Rouge.
    • en revanche, si tu veux récupérer une certaine somme pour financer un projet ou un futur achat, la suite est à lire.
  • qu’est-ce que j’ai à vendre, bien identifier ton vêtement à vendre, c’est déjà la moitié du travail de fait :
    • s’il s’agit un vêtement type fast fashion, usé, voir les deux ou sans grande valeur à la revente. Épargne-toi des minutes à faire ton annonce et donne-le.
    • si tu sens un potentiel : une marque, un vêtement qui semble dans l’air du temps alors tu peux lire la suite de l’article.

Pour te partager ma réflexion personnelle avant une mise en vente, tout ce que j’estime valoir moins de 10e, je le donne. Entre la mise en ligne, les photos, répondre aux questions et emballer / livrer le colis, pour moins, je préfère soutenir une association comme Emmaüs.

Et là, je te redirige vers un article de mes ami(e)s de The Good Goods quand tu ne sais plus quoi faire d’un vieux vêtement.

Il y a aussi une dimension écologique, les aller-retours de colis, même pour de la seconde main, c’est bien d’éviter à mon sens.

Sans jugement, chacun son budget à maitriser, toutefois, je reste perplexe devant le nombre de choses listées pour 1 ou 2 euros.

2 / De jolies photos

Maintenant que tu es décidé(e) sur ce que tu vas vendre ou non, on entre dans le vif du sujet pour valoriser tes ventes sur Vinted.

Pas de surprise, cela va passer par la photo.

De bonnes photos.

Le vêtement est avant tout quelque chose qui s’apprécie visuellement, d’autant plus en ligne.

En effet, point de possibilité de toucher une matière, de regarder sa couleur sous telle ou telle lumière ou de simplement observer la texture de plus près.

D’autant plus que ce que tu vends va être noyé parmi des centaines d’autres articles que le mec ou la nana va faire défiler à toute vitesse.

Parce que oui sur Vinted, ça scrolle comme jamais !

Alors voici quelques conseils pour que ton vêtement à vendre ressorte et fasse envie  :

  • Bien choisir la première photo : c’est celle qui va apparaitre au milieu des autres et qui doit donner envie de cliquer pour en voir plus. Il y a plusieurs écoles :
    • un close-up du vêtement : par exemple une chemise, mettre une belle photo du col avec l’étiquette de la marque.
    • le vêtement porté : toujours sur la chemise, si elle te va bien, la voir portée sur le feed de vente attirera l’attention
    • le vêtement en entier : le choix logique, il faut que l’on puisse apprécier au premier coup d’œil. J’avoue parfois mettre un détail pour donner envie de voir plus
  • Le fond : il faut qu’il soit neutre et contraste avec l’objet pris en photo. Aux oubliettes les photos à l’arrache sur ton lit ou au milieu d’un tas de vêtements. Un truc clean sur fond blanc reste l’idéal et le plus sobre. Cela rapproche l’expérience d’achat d’un e-shop classique.
  • La lumière : primordial de faire des photos à la lumière naturelle et douce afin de préserver les couleurs et la texture. C’est à dire qu’il faut éviter :
    • de prendre en photo le soir à la lumière jaune dans ta chambre ou ta cave
    • pire d’utiliser le flash
    • de prendre en photo en plein soleil, ça lisse tes textures. Un jour de grand soleil, tu te mets à l’ombre et c’est top.
  • Le cadrage : là aussi important car cela permet de bien voir ce que tu vends. Tu peux t’inspirer de ce que font des e-shop

(tous ces conseils marchent aussi pour Tinder #premiersurlaséduction)

veste militaire type BDU shirt en coton ripstop vintage
une même veste prise le même jour avec le même téléphone sans réglage ni modification => mise en application des points ci-dessus

Une fois que tu auras pris le pli pour des photos de qualité, tu verras que cela devient un réflexe logique.

Dernière chose, Vinted permet jusqu’à 20 photos donc ne lésine pas :

  • mettre en avant chaque détail : tu dois susciter l’intérêt donc montre que ta fringue est cool et mérite une seconde vie
  • ajouter une photo portée : si et seulement si ça met la fringue en valeur. Un potentiel acheteur peu expérimenté se projettera plus facilement. Tout le monde n’est pas familier avec l’achat en ligne, d’autant plus en seconde main.
  • montrer le vêtement sous différents angles : essaie de reproduire l’expérience d’achat en magasin. Plein de photos permettent d’avoir la sensation de le vérifier sois-même. Et s’il y a un défaut, de le voir.

Sur Vinted, le membre Farood fait des photos avec les points mentionnés. Il n’y a “pas photo”, ça donne envie de cliquer non ?

exemple de belles photos pour vendre sur vinted, ici un jen orslow

Dernière chose, je n’ai pas parlé du matériel, je pense qu’à l’heure de Vinted, pas besoin de sortir l’appareil photo et Photoshop, un smartphone pas trop vieux suffit. Surtout en suivant les conseils un peu plus haut sur comment prendre une belle photo.

3 / Une bonne description (et un titre accrocheur)

Une description et un titre réussis ont deux objectifs :

  • aider à vendre ton vêtement / objet / chaussures
  • le rendre visible sur Vinted (marche aussi pour Leboncoin, moins eBay)

Donner toutes les informations nécessaires (et même plus encore)

Il faut toujours se mettre à la place du client et la description va évidemment tenir un rôle important dans la vente de tes vêtements.

En effet, tout le monde n’est pas expert.

Je te le disais juste avant : se projeter n’est pas donné à tous et une bonne description va aussi rassurer / convaincre / dissiper des doutes et conduire à l’acte d’achat.

(ce phrasé de marketeur vendeur de tapis)

Alors bien sûr, je ne te dis pas de rédiger une page produit à la Asphalte ou Bonne Gueule, on en est pas là, simplement de permettre à la personne intéressée, d’avoir toutes les infos qu’il lui faut. Avec une petite touche en plus pour la séduire.

Voici quelques pistes pour produire une description de qualité :

  • caractéristiques principales : tu débutes par lister les points principaux, bien visibles, à la ligne :
    • marque
    • nom du modèle
    • type de vêtement
    • couleur
    • composition
    • taille
    • mesures
    • lieu de fabrication
    • état
    • prix retail (optionnel)
  • présentation rapide de la marque
  • quelques détails sur le vêtement
  • comment il peut se porter
  • quelques conseils sur la taille
  • précision des éventuels défauts

Avec une description qui reprend ces points, ton potentiel acquéreur peut se projeter et accrocher à ce que tu vends.

Gardons le même exemple, Farood a des descriptions simples et efficaces avec toutes les infos mentionnées. Ici sur un jean Orslow 107 :

comment bien vendre ses anciens vêtements sur vinted avec une bonne description
https://www.vinted.fr/hommes/jeans-slim/962479860-orslow-107-taille-1

Une description et un titre pour être plus facilement visible

On l’a vu plus haut, il y a du monde et un paquet de trucs sur ces plateformes de vente. Et pour avoir ses fringues qui sortent du lot, il y a quelques astuces là-encore.

Comme à chaque fois, il faut partir du principe qu’il n’y a pas que des expert(e)s sur Vinted et que beaucoup cherchent sans trop savoir quoi. Se rendre visible n’est donc pas de pousser à un achat bête mais simplement de se donner la chance que quelqu’un voit son annonce.

Voici quelques pistes :

  • un titre complet : la marque et le modèle type de vêtement avec un détail matière ou couleur par exemple.
  • les hashtags : le fameux dièse qui ne servait à rien sur le téléphone fixe quand j’étais gamin est surement devenu plus utilisé qu’un paquet de mots aujourd’hui. Sur Vinted, il devient ton ami. En effet, à la fin de ton annonce, tu peux ajouter la mention  “mot clé” suivie une série de hashtags reprenant des noms de marque de l’univers plus ou moins éloigné du vêtement que tu as listé. Exemple avec une chemise Drapeau Noir que tu revends sur une erreur de taille. Tu sais qu’elle peut plaire à un client de Bonne Gueule et comme leur média ne parle que rarement de la concurrence de sa marque, leurs lecteurs n’y penseront pas forcément sur Vinted. Tu mets un #bonnegueule à la fin de ton annonce et elle ressortira sur les recherches “Bonnegueule”. Et tu verras qu’il y aura de grandes chances que tu la vendes car ils font la même chose. La logique marche pour les petites marques moins connues, ça aide à avoir de la visibilité.
  • une description riche avec des mots ciblés : il est possible qu’un mec cherchant des boots workwear sans idée de marque tape ce terme dans la barre de recherche. N’hésite donc pas à utiliser le champs lexical du style de la marque.
  • Payer : la mise en avant existe sur tous les sites de seconde main, je n’y ai jamais eu recours. En effet, je pars du principe qu’ils se rémunèrent déjà assez sur la commission sur les ventes, la publicité display et la vente de data.

Voilà tu as déjà de quoi faire et tu verras, tu développeras aussi tes petites astuces.

liste de haschtag pour vendre Vinted
exemple tiré d’une vente d’un jean Orslow

4 / La définition du prix

On arrive au nerf de la guerre : le pognon !!

Blague à part, le prix se fixe selon un tas de choses et j’ai un peu bloqué avant de te livrer cette partie.

Déjà premier conseil : ne tiens pas compte des estimations Vinted.

Lors que tu mets une fringue en vente, l’application te propose une fourchette de prix + des articles “similaires” avec leur prix vente.

Passe ton chemin, c’est toujours n’importe quoi. En revanche, c’est grâce à ça que tu feras de bonnes affaires à l’achat, on y reviendra sur la seconde partie du guide avec l’achat en seconde main.

rouleau ancien d'étiqeutte de prix sur une veste en ripstop
“Rien ne va plus, faites vos jeux”

Donc libre à chacun de le fixer, voici quelques éléments de réflexion :

  • es-tu pressé(e) : la chose toute bête qui joue. SI tu as besoin d’une entrée d’argent rapide ou simplement faire le vide et vite, pratiquer des prix en dessous de la cote est une bonne idée.
  • rare ou pas : un coup de Google ou de recherche sur Vinted peut aider à fixer un prix logique. Tu peux aussi être connaisseur et estimer que cette pièce ne mérite pas d’être bradée. La seconde main ne signifie pas que la pièce n’a plus aucune valeur. Cela vaut pour les marques haut de gamme mais aussi les vêtements de marques digitales. Bonne Gueule par exemple, rien ne sert de brader, les mecs foncent la tête baisser quasi au prix neuf parfois.
  • l’état : le feu ça brule oui je sais. Hors pièces vintage ou de collection, l’état d’un vêtement va jouer sur son prix.
  • pièce actuelle ou non : je ne fixe pas mes prix selon la date de sortie mais son potentiel de style. Je vends des vêtements Engineered Garments qui ont 10 ans plus chers que des certains sortis il y a 2 ans. Ils sont de bien meilleure facture et l’acheteur fait une bien meilleure affaire qu’acheter des fins de soldes. Cela vaut bien sûr aussi pour le vintage.

Bon au final fixer un prix, ça reste du bon sens, le meilleur reste celui qui te satisfait.

Astuce : tu peux inclure une marge de négociation. Autre petit déclencheur, lorsque l’on ajoute ton produit à suivre, pas forcément dès le premier jour, mais envoyer une offre peut déclencher un achat aussi.

5 / Le SAV de la seconde main (service avant vente)

C’est un point à mon sens essentiel : être disponible et sympa.

Alors oui, si tu as déjà roulé ta bosse sur Vinted, il y a un paquet d’énergumènes plus pénibles les uns que les autres. Cependant, c’est déjà assez particulier d’avoir tout de dématérialisé, gardons un peu d’humain.

Mettons de coté les marchands de tapis.

tenue d'inspiration militaire workwear dans un style homme avec des bijoux en tissus et en argent
on me demande parfois des mesure étranges, je m’exécute. Ne pas hésiter à prendre en photo le mètre sur le vêtement

Je réponds à toutes les questions, bonjour ou non, formule de politesse ou non.

Le service avant vente en seconde main est important car, surtout si tu vends des choses d’un certain montant, ça fait la différence quand ton acheteur ou acheteuse hésite.

Enfin, même si ça n’est pas dans ta nature et qu’être sympa avec les gens t’emmerde au plus haut point, dis-toi que Vinted est une app sociale.

Les gens laissent des notes, peuvent te suivre et donc revenir. Au-delà de vendre, tu peux fidéliser. Voire même être conseillé(e) auprès de proches d’un client satisfait.

Être un bon commerçant, même amateur.

Bonus : être honnête

Ce n’est pas une astuce je sais, toutefois vu ce que j’entends parfois, il fait bon de le rappeler. Voici quelques trucs à ne vraiment pas faire lorsque l’on vend des objets de seconde main :

  • utiliser de fausse photo / faire des retouches : on ne cache pas la misère avec Photoshop / ne dissimule pas des choses. De toute façon c’est contre-productif puisque l’acheteur se retournera contre toi via le système de protection Vinted.
  • description trompeuse : idem. quand je te disais ne pas enjoliver les choses façon DNVB, c’est qu’il n’y a qu’un pas avec la tromperie. Colle aux faits et ça sera déjà très bien. Là aussi, Vinted t’auras au tournant.
  • mentir sur le sizing pour vendre : plus fourbe et en lien direct avec le point 5 SAV, ne raconte pas des salades au mec ou à la nana en face quand il y a des questions sur la taille. Même un doute sur le sizing quand on me donne taille et poids, je préfère dire qu’il ne faut pas tenter. De toute façon, il y aura toujours quelqu’un pour t’acheter tôt ou tard ta pièce !

Les arnaqueurs sur les sites de seconde main sont des cancers, on a pas besoin, nous aussi, passionnés, de nourrir le mélanome.

veste BDU filed jacket en coton ripstop vintage et bague Gilbert Gilbert By boras
“Croisé ne compte pas”, l’honnêteté prime (j’ai sorti la BDU shirt vintage de police pour l’occasion)

Ce qu’il faut retenir pour bien vendre sur Vinted et autres sites de seconde main

Si vraiment ton attention ne peut dépasser les 2mn de lecture, petit résumé de l’essentiel à savoir pour réussir tes ventes Vinted :

  1. Bien identifier ce que tu comptes vendre
  2. Prendre de belles photos sur fond neutre et choisir une mise en avant vendeuse
  3. Rédiger une description détaillée qui donne envie de passer à l’acte d’achat
  4. Fixer un prix cohérent en fonction de l’objet et de tes attentes
  5. Assurer une communication facile et agréable à celle ou celui qui te contacte
  6. Bonus : sois honnête, ça finira toujours par payer

Tu es paré·e à présent pour vider tes placards au mieux.

Et vraiment, n’abreuve pas (si possible) Vinted de vêtements à quelques euros, donne les à des associations.

Voilà, ce tome 1 du guide sur l’achat et la vente de vêtement en seconde main touche à sa fin.

Par Boras

Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffon que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.