Four Horsemen et une noragi venue du Canada

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

Four Horsemen noragi – GAP tee and sweater – Soulive Bluxe jeans – Uniqlo socks – Visvim shoes

 

L’hiver est arrivé un peu partout en France ce weekend alors je me suis dit que c’était le bon moment pour poster un look de saison ^^ Là tu vois, on est en plein dans le soucis du moment pour moi : tenir le blog à rythme constant. Ces photos ont été faites avec Ali il y a déjà deux bons mois … Bref, je vais me rattraper, j’ai eu une idée pour tenir au moins un article par semaine, je te l’explique bientôt dans la (première ^^) newsletter. Alors pense à t’y inscrire si ce n’est pas déjà fait (scroll down après l’article et hop 😉 )

La tenue est dans la tradition borasienne, un feeling bien streetwear dans la silhouette avec un mélange de pièces d’inspiration workwear, japonaises et du mixage de marques et de gammes

 

Noragi ou l’amie du layering

Cette noragi est une illustration d’un conseil que je donne souvent aux lecteurs qui m’écrivent : « parfois, quand on a acheté une pièce trop forte ou inhabituelle mais qui nous plait, il faut savoir l’apprivoiser. Se laisser le temps de la réflexion. Et puis un jour, on a le déclic et c’est parti. » Je l’ai depuis plus de 2 ans et pourtant, j’ai mis du temps à la porter et à la poster ici. Cela faisait 3 ou 4 ans que je cherchais une Lhamo shirt Visvim, sans jamais trouver de bonnes affaires. J’avais un budget trop centré sur ma collection de sneakers. Je suis tombé sur cette noragi par hasard, je ne connaissais même pas la marque : Four Horsemen. Après quelques recherches Google, je découvre que c’est un shop canadien qui a une marque propre où sortent quelques pièces par an, en très petites quantité. Et quelques noragis, toujours sold out quasi instantanément. (j’en parle dans cet article).  C’est le coup de foudre.

La matière est un coton brésilien teinté à l’indigo avec une technique sashiko pour lui donner du relief, et elle est montée par un artisan canadien. On est loin du Japon, et pourtant le flow de cette pièce est fou. Elle est courte et anatomique sans être très cintrée comme les Visvim, elle est idéale pour les physiques occidentaux. Les poches sont un plus indéniable et en font une pièce parfaite de layering mais aussi comme veste de mi-saison. Avec un simple tee blanc ou un sweat pour du street, une chemise et des derbys pour un truc plus habillé.

Et comme je suis un mec sympa, il en reste une ici, j’ai contacté le mec, elle est toujours dispo 😉

Pour le reste, je suis parti sur un délire bien street avec un sweat rose et un tee blanc cassé size-up pour qu’il « dégueule » et étage les couleurs. Les deux chez GAP, qui sort de bonnes choses en coton. Et dans les tons rose / pourpre, il y en revient de temps en temps, faut guetter. Je ferai un article sur ces couleurs dites « féminines » que j’ai toujours portées et qui reviennent en force dans tous les styles.

A noter : 4 Horsemen a sorti une noragi il y a peu et elle n’est pas sold out. Denim et patchwork au RDV, y a de quoi kiffer 😉

 

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

Four horsemen noragi sashiko stitch cotton indigo

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

 

Porter du denim destroyed

Si tu me suis sur insta (et je t’invite à le faire, et m’aider à lutter contre la hype et les tricheurs ^^), tu as vu ce denim Soulive à toutes les sauces sur les derniers mois. je ne vais pas m’étaler, j’en ai parlé dans un look improvisé ici. J’aime toujours autant cette coupe, au point où j’ai chiné comme un porc pour le trouver dans une version brute. Il arrive bientôt. J’espère que cela sera le même fit, rien n’est moins sûre avec les trouvailles jap’. J’aurais d’ailleurs bientôt pas mal de pièces Soulive en S/XS, essentiellement du denim, gardez un œil sur le vide-dressing 😉

 

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

Soulive Bluxe tapered destroyed jeans – selvedge denim

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemenporter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

 

Quand la Wallabee inspirait Visvim

Ce n’est pas un secret, Hiroki Nakamura est amoureux (et respectueux) du vintage et s’en inspire pour dessiner ses collections. C’est d’ailleurs ce que j’aime chez Visvim, cette capacité à donner un second souffle, une touche modernisée / street à des pièces classiques.

Avec les Beuys Trekker, on est en plein dedans. Une semelle crêpe plus massive, une ligne plus agressive, un cuir particulier avec une teinte qu’on ne retrouvera pas ailleurs (ça c’est une vraie singularité, je ne sais pas si tu le remarques peu à peu 🙂 ). Je suis un amoureux de Clarks Wallabee, j’en poste depuis le début du blog et  continuerai. Quand on aime le street et l’héritage, c’est parfait pour éviter d’être toujours en sneakers.

 

Visvim beuys trekker folk are clarks wallabee like

Visvim beuys trekker-folk – crepe soles & kudu-hide suede leather – SS 2012

Visvim beuys trekker folk are clarks wallabee like Visvim beuys trekker folk are clarks wallabee like Visvim beuys trekker folk are clarks wallabee like Visvim beuys trekker folk are clarks wallabee like

 

Et question subsidiaire, mon Soulive, je me tâte à le patcher. Comme c’est une question existentielle ^^, j’ai pesé

le pour

  •  se faire un jeans unique (j’ai des tissus jap et chutes d’une vingtaine de denim)
  • pouvoir le porter l’hiver

le contre

  • troué pour la belle saison, c’est une clim’ intégrée
  • ça fait parler Julien  qui me dit que j’ai l’air d’un ado

Et toi, tu en penses quoi ? Balance un comm’ à l’occasion :p

porter du rose pour un homme et une noragi four horsemen

En attendant je médite sur tout ça ^^

Boras
Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffons que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.
Partager l'article

17 Commentaires

  1. gluglu
    lundi 4 décembre 2017 / 09:45

    La tenue est vraiment sympa, j’aime bien la Noragi, mais j’ai une préférence pour celle que tu avais présenté avec les imprimés floraux (une pièce vraiment magnifique), celle de cette année est chouette aussi.

    Je suis complétement d’accord avec toi sur le rose, j’avais acheté le sweat monoprix rose il y a quelques mois (de mémoire 35€, ca les valait carrément haha) et le contraste est dingue avec les couleurs bleues. Je remarque comme toi que les couleurs « féminines » sont de plus en plus utilisées chez les hommes, et c’est pas plus mal, ca change du traditionnel bleu/gris/marron/olive. Perso je trouve qu’avec du bleu (l’indigo du denim particulièrement) le jaune et le rose passent vraiment bien sans que ça soit criard. En plus, les couleurs sont un peu boudées et très faciles de chopper une paire de converse ou de vans jaunes/lilas, facile pour apporter une touche d’originalité à une tenue pour une quarantaine d’€.

    J’adore vraiment la coupe et la couleur de ton denim sinon, tu l’as retouché pour avoir ce fit ? A titre perso je t’encourage à tenter le patchwork, ne serait-ce que pour avoir un article dessus et voir si ca rend vraiment bien, j’ai un peu peur que ca fasse genouillères de patcher seulement les genoux haha

    • Boras
      Boras
      lundi 4 décembre 2017 / 16:37

      Salut Gluglu,

      Je suis amoureux de celles-ci mais c’est aussi ma première noragi, y a un truc en plus avec. Le fit est aussi différent, plus court, le spoches, c une pièce plus facile à rendre street.

      Je l’ai ce monop, j’en avais parlé ur un article seconde lecture. Il fait le taf de ouf.

      Et aucune retouche sur le jeans, c’est son fit de base, et je le trouve dingue. Il est coupé bords raw aussi (ça ne se voit pas avec l’ourlet). Je vais surement le patch et j’en ferai un article rapide si c’est le cas. 9a lui donnerai une tout autre gueule 🙂

      • gluglu
        lundi 4 décembre 2017 / 16:55

        Ce jean m’intrigue vraiment alors haha, je pensais que soulive faisait surtout des noragi, en même temps c’est pas trop distribué en France j’ai l’impression, et ce qu’on voit sur end ou eshops français c’est surtout des noragi. Pourtant ce jean a l’air vraiment parfait niveau fit. C’est size-up j’imagine ? C’est un délavage industriel ou une seconde main ?

        Bref je vais regarder un peu le vide dressing si jamais y’a des pièces à portée de mon maigre portefeuille.

        Une autre question sans rapport mais Est-ce que tu comptes faire un trip au japon dans un futur plus ou moins lointain ? Y’a l’air d’avoir quantité de marque dingue non distribuées et la possibilité de chopper du vintage bien méchant aussi, je serais curieux de voir ce que tu pourrais nous ramener !

        • Boras
          Boras
          lundi 4 décembre 2017 / 20:13

          C’est une taille 31, il était limite trop serré à la taille au début mais j’avais de l’espace aux cuisses, tout ce que j’aime. 9a se rapproche, en moins extrême, de mon rescue que j’ai custom avec la coupe « borasienne ».

          Délave indistriel mais incroyable, cette marque appartient à Japan Blue et on le comprend vite 🙂

          Les prix des pièces seront à 25% du prix retails européen donc ça vaudra vraiment le coup (j’avais fait une première série, tout s’était vendu vite sur la partie denim 🙂 )

          Pour le Japon, j’aimerais bien mais pas tout de suite. Le peux de vacances que j’ai, j’iame m’évader loin du monde de la consommation, souvent en pleine nature. Faudrait que je fasse un article sur ces escapades d’ailleurs ^^

          • Gluglu
            lundi 4 décembre 2017 / 21:54

            Justement le Japon c’est parfait ! La partie métropole à l’air dingue, mais la partie campagne encore plus ! J’ai jamais eu l’occasion d’y aller (un jour j’espère!) mais ça à l’air fou ! The Nordic fit avait fait un article cet été sur son trip et si t’aime la dolce vita avec beaux paysages, nature entretenue et bonne bouffe traditionnelle tu peux foncer je pense (et ça ferait un article de dingue sur le blog accesoirement haha)

          • Boras
            Boras
            mardi 5 décembre 2017 / 11:16

            Attention je n’ai pas dit que je ne voulais pas y aller :p

            juste que le jour où j’y vais, j’ai deux valises vide de 20kg, 5000e de budget fringue 🙂

  2. ludovic M
    lundi 4 décembre 2017 / 13:53

    Hello,

    mec essaye de relever le chignon en mode Musashi 🙂
    Il tombe a pic cet article. j’attend mon Noragi comme un petit fou.
    Honnêtement, je sens que je vais avoir du mal à le mettre direct et que j’ai vais avoir besoin d’une phase pour l’apprivoiser, mais je suis amoureux de cette pièce.
    Pour moi aussi, pas de débat, go patch.

    • ludovic M
      lundi 4 décembre 2017 / 15:41

      Par contre, question, tu te rappelles du temps de livraison ? ça fait 1 semaine et demi qu’ils l’ont envoyé ..

    • Boras
      Boras
      lundi 4 décembre 2017 / 16:33

      Salut Ludo,

      Haha c’est il y a deux mois et demi, ça a poussé depuis mais il y a encore des mois à attendre :p

      haha j’y ai pensé en le rédigeant ! Faudra te laisser du temps comme je le disais mais tu vas kiffer et puis, vu la couleur, il suffit d’un tee / sweat blanc et un brut / washed / olive / beige en jeans / pantalon / cargo et tu as un truc cool

      Pour le délais je ne peux pas te dire, je l’ai eu en seconde main, elle était sortie deux ans plus tot quand je l’ai commandée

      pour le patch, je vasi voir, j’hésite juste sur le fair eou non, sinon j’ai déjà isolé les deux tissus que je mettrai :p

    • Boras
      Boras
      lundi 4 décembre 2017 / 20:10

      arrête de me troller avec tes pseudos, je vois qui tu es :p

      je vais patcher, RDV aux vacances de noël :p

  3. PONK
    mardi 5 décembre 2017 / 10:28

    Belle celle-ci bobo !

    Marrant le liseret « semi »-selvedge sur le denim !

    Et je valide pour le patch !

    • Boras
      Boras
      mardi 5 décembre 2017 / 11:18

      Merci Ponk 🙂

      Je ne te cache que c’eest une de mes tenues préférées :p

      Et ouais le selvedge quand je l’ai eu, je me suis dit merde, et en fait vu al qualité et le délavage du jeans, on se dit vite que c de la branlette. Et ça fait la signature de la marque (c’est le cas sur les deux jeans que j’ai eu d’eux)

      Vus êtes unanimes sur le patch, je vais m’y atteler 🙂

  4. Julien
    Julien
    mardi 5 décembre 2017 / 13:50

    Le demi liseré je pense que c’est une question de coupe plus qu’une signature : pour utiliser le liseré sur toute la longueur il faut que dans la coupe l’extérieur des jambes soit droit (pour être coupé le long de la lisière du tissu).
    Là ça permet d’avoir un côté de jambe avec une coupe plus travaillée

    Chais pas si je suis clair mais je me comprends 😁

    • Boras
      Boras
      mardi 5 décembre 2017 / 15:01

      je vois ce que tu veux, mais c ‘est le premier tapered que je vois comme ça, on en discutera irl :p

  5. Antoine le Belge
    vendredi 8 décembre 2017 / 13:23

    Chouette association Boras 🙂

    « J’aurais d’ailleurs bientôt pas mal de pièces Soulive en S/XS, essentiellement du denim, gardez un œil sur le vide-dressing 😉 », cool je serais au taquet ^^’

    A quand le prochain article (avec le jeans patché) ?

    • Boras
      Boras
      vendredi 8 décembre 2017 / 16:30

      Merci Antoine !

      ça arrivera un peu avant Noël, je réccupère les pièces bientôt 🙂

      va falloir que je bosse dessus avec ma mère (oui je suis un petit garçon :p ) mais j’ai déjà décidé quels patchs je vais faire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *