Overlord Brand, upcycling & noragi

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Overlord Brand patchwork noragi – GAP indigo tee – Levi’s 501 vintage jeans – Vans x FDMTL boro era sneakers

“Save the planet, wear vintage” … Je ne sais pas pour toi, mais j’ai l’impression de voir le vintage occuper une place de plus en plus grande avec des passionnés et acteurs de ce petit monde qui ont su le hisser au stade de tendance populaire. Sans être un grand passionné ou connaisseur, j’aime chiner (des fringues hein), héritage de ces dimanches en brocante et vide-grenier avec mon paternel. Je suis plus seconde main sur des labels de créateurs ou marques moyen de gamme, le vintage military / workwear / denim étant le plus souvent dans des select stores où les tarots ne me parlent pas. Il restent cependant une super source d’inspiration et si tu as flashé sur une pièce, il faut savoir lâcher un billet de temps en temps ! Et si tu es patient, en brocante ou sur les sites de secondes, je connais quelques potes qui se régalent en vintage à prix doux !

Un tendance voisine de l’écosystème est le rebuilt / reworked / upcycling.

En gros, il s’agit d’utiliser d’anciens vêtements pour en faire de nouveaux. Cela peut être partir sur une pièce totalement nouvelle dont la matière sera sourcée sur d’autres vêtements vintage ou bien modifier une pièce existante en lui  insufflant quelque chose en plus ou une utilité différente.

Le terme upcycling va même plus loin puisque là où, rapiécer (le boro en japonais) était de prolonger la durée de vie du produit, lui, est de produire quelque chose de nouveau avec un valeur supérieure (en style, monétaire, qualité). C’est recycler vers le haut.

C’est ce que font par exemple Needles avec sa ligne Re-built ou plus proche de chez nous, Overlord avec ses collections à base de matières vintage military ou workwear. Je t’en avais déjà parlé en détails via une interview de Cédric son fondateur et quelques tenues autour de shorts en patchwork militaire.

Tu l’auras compris avec la photo d’illustration, cet article tournera autour d’une noragi upcyclée. J’ai construit la tenue autour du clin d’œil vintage et du new vintage.

On en parle maintenant.

Upcycling et indigo, la noragi d’Overlord se démarque

Les noragi et moi, c’est une histoire d’amour qui a maintenant plus de 5 ans et que j’essaie de te partager. Vêtement unisexe, j’aimerais que la plupart d’entre-vous réalise que la noragi est facile à porter et dans différents styles, masculin ou féminin. Ça sera mon boulot aussi dans un article de fond sur lequel je vais avancer cet été.

Bref tout ça pour dire que je suis toujours enthousiaste à l’idée de voir une nouvelle interprétation de cette pièce. Et quand mon pote d’Overlord m’a envoyé des photos des protos, j’avais hâte de l’essayer. Après un opening de lancement assez dingue chez Kiliwatch, j’ai pu récupérer la mienne. Super impression et gros kiff sur celle en patchwork militaire.

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Overlord Brand military Noragi – upcycling fabrics

Emballé, c’est embarqué !

Plutôt que de faire un test produit façon blog de mode masculine, j’ai préféré récupérer des détails intrinsèques à cette noragi et sa création.

Overlord produit ses pièces en Thaïlande, là où son fondateur vit depuis une dizaine d’années et qui s’avère aussi être une plaque tournante du vintage. Si la bienpensance aime conspuer le made in Asie hors Japon, ici on comprend l’importance du made how et d’appréhender chaque projet différemment. Voilà ce que cette noragi raconte, au-delà du design :

  • sourcing du patchwork militaire : la majorité des empiècements proviennent de laundry bags de l’armée US, pour la plupart de l’époque de la guerre du Vietnam. Ils sont 100% coton. On y trouve aussi des tentes, des combinaisons ou vestes de combat, en HBT (Herringbone Twill, à chevrons en français) le plus souvent. Toujours 100% coton.
  • sourcing col / poignets / poches : ce sont des empiècements teintés à l’indigo naturel à la main, tout comme les points de couture façon boro.
  • atelier : situé dans la province de Chiangmai, c’est une fabrique à taille humaine où 30% des employés sont des handicapés en réinsertion (sourds ou malentendants). On est loin des conditions de travail type énormes usines qui alimentent la fast-fashion. On parle d’un petit atelier et de travail à la main.

C’est aussi la raison pour laquelle la marque sorte essentiellement des petites séries où chaque pièce est quasi unique.

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Je ne vais pas m’attarder sur comment la porter, tu trouveras quelques astuces dans le blog  et au final, tu peux te dire que c’est une M65 niveau couleur et partir sur des combos dont tu as l’habitude.

De mon coté, la tenue se veut le carrefour du vintage, de l’upcycling ou encore de la repro. Je  mis un tee bien épais teinté à l’indigo (surement moins naturel que la noragi) de chez GAP, dans un coton bien épais. Il répond bien à la noragi et je voulais garder peut de couleurs différentes dans cette composition. Une nuance d’indigo peu contrastée faisait mouche.

J’allais oublier ! J’ai pu récupérer un code promo, un bon moyen de t’essayer à l’upcycling. Et valable sur le site Overlord Brand, des fois que tu ne suives pas !

Le code : BORASXOVERLORD15

Et précision si besoin, je ne suis pas commissionné ni payé !

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Un Levi’s 501 noir vintage fait en France

Pour le clin d’œil à la tendance vintage, quoi de mieux que de porter un jean Levi’s 501, le modèle emblématique de la marque américaine. Et tout un symbole, c’est un Made in France. Pièce “rare”, la dernière usine française a fermé ses portes à La Bassée en 1999.

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage made in France noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Levi’s 501 black jeans – Made in France

Oui il y a 20 ans, tu comptes bien. Une sorte d’hommage à feu notre savoir faire français.

Plus sérieusement, je l’ai déniché dans une ressourcerie en province pour 5e. Le noir patiné en denim est une couleur que j’apprécie beaucoup. Difficile à obtenir par soit-même (faut le porter un bon paquet de fois ton brut noir), les vintage sont la solution de facilité (et plus écologique en plus).

La couleur olive et l’indigo se marient sans soucis, le noir aussi. c’était le liant idéal pour cette tenue et aussi pour te partager quelque chose de moins courant.

trouver un levi’s 501 vintage est assez facile, suffit de trainer en friperie ou sur les sites d’occasion. Je t’invite à suivre le projet de friperie d’un ami (Aken qui a fait une apparition sur le blog) qui a lancé une friperie select store : Excreament. Même si tu n’es pas amateur de vintage, passe y jeter un œil, un gars des plus talentueux que je connaisse en stylisme, ses mises en scène sont dingues (le compte insta est ici). Les prix pratiqués sont cools et ça ne fera que grandir niveau vêtements à disposition !

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Vans x FDMTL part 2

Après l’upcycling et le vintage, on passe à la ré-interprétation avec cette  nouvelle collaboration entre Vans et FDMTL, label japonais spécialisé dans les pièces d’inspiration patchwork traditionnel japonais (le boro et le point de sashiko). Le premier projet en commun avait donné naissance à  une paire dont les patchs étaient vieillis et plus contrastés. Fabien, un lecteur, avait posé pour le blog avec la Era, tu peux voir la différence dans l’article ici.

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Vans x FDMTL Era sneakers – 2nd drop

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Je porte rarement de paires bleues ou teintées à l’indigo aux pieds et pourtant, elles se marient souvent plutôt bien avec un pantalon vert olive, beige ou encore noir (ça fonctionne plus pour l’indigo sur ce cas précis). Et elles fonctionneront sans soucis dans des tenues en short.

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

On a souvent tendance à oublier que l’été, ok il y a l’effet belle saison, mais c’est surtout qu’être en short casse un peu les freins de combinaisons de couleurs d’ordinaire hasardeuses.

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTLborasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

Le style, “c’est comme une mobylette …”

“… Il faut du mélange pour qu’elle avance”. Oui c’est sur cette citation bancale de Jamel que je vais conclure cet article. Le mélange de gammes, d’univers, d’époques et j’en passe, c’est la base d’un style qui s’affirme.

Cette tenue se veut elle, un meltingpot de ce que l’on peut faire avec du vintage (au sens large) : les intégrer, les transformer ou s’en inspirer et créer. Il n’y a pas de hiérarchie de valeur, je pense qu’il faut un peu de tout de ça pour que l’on continue à s’amuser dans le vêtement et nos tenues !

Et je te le rappelle, 15% de réduction avec le code : BORASXOVERLORD15 sur le site d’Overlord Brand 😉

+++

borasification noragi homme overlord upcycling rework rebuilt vintage indogo boro avec 501 levis vintage noir et vans en collaboration aevc FDMTL

6 Commentaires

  1. dimanche 7 juillet 2019 / 10:03

    Pas fan du tout des vêtements upcyclés en général. Je trouve souvent que ça souille l’identité du vêtement (lorsque c’est trop modernisé) ou que c’est pas quali (lorsque même transformés, tu trouves ni de qualité ni d’utilité supérieure…) mais Overlord est parvenu à palier ça. Merci pour la découverte

    • Boras
      Boras
      Auteur
      lundi 8 juillet 2019 / 11:47

      Merci pour ton comm’ 🙂

      Je partage ton avis, si je salue toujours la démarche, le design me plait rarement sur ce type de projet. Là, avec Overlord, ça a un sens je trouve, on en oublierait presque que c’est de l’upcycling.

      Des choses encore plus chouettes arrivent 🙂

  2. jeje29
    dimanche 7 juillet 2019 / 12:10

    Bien cool ces noragi et très abordables en plus. Préférence pour les bleach qui sont vraiment chouettes.

    • Boras
      Boras
      Auteur
      lundi 8 juillet 2019 / 11:45

      Ouais les bleaches sont sympas aussi.

      Merci pour ton retour 🙂

  3. mardi 9 juillet 2019 / 12:03

    Ola Boras,

    Elle est très bien cette noragi, Romi lui fait souvent de la bonne pub sur Insta ^^’
    J’en ai déjà assez, je me voit pas encore en ajouter à ma collection. Mais c’est chouette que Overlord ait concrétiser l’idée après les pantalons et shorts. Hâte de voir les prochains projets chez eux…

    Le jeans est cool et tu as fait une affaire (comme quoi quand on a le temps de fouiller).
    Je suis super fan de la marque FDMTL mais cette collab’ est introuvable à un prix raisonnable (en resell c’est le double du prix de base) ;(

    C’est chouette on a des articles coup sur coup pour le moment 🙂

    • Boras
      Boras
      Auteur
      vendredi 12 juillet 2019 / 15:08

      Yo Antoine,

      Oui Romi porte très bien Overlord 🙂

      Va y avoir de belles choses à venir chez eux, je te conseille de surveiller les sorties en aout 😉

      Oui les collab s’arrachent, surtout sur la slip-on que j’aurais adoré avoir. C’est un cadeau d’un ami donc j’en suis ravi, je vais essayer de les faire vieillir, j’ai vu des photos assez dingues de la paire après un an de port 😮

      Aaah ravi que tu le notes, on essaie de redonner du rythme au site, après un début d’année un peu trop en dent de scie niveau régularité

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *