DIY – fatigue & cargo pant en laine

 

Salut à toutes et à tous !

Une nouvelle fois je vais vous parler d’un projet couture tout à fait passionnant ! (ça va, j’en fais pas trop là ? ^^)
Et comme mon dernier article sur un pantalon (visible ici pour ceux qui ne l’ont pas lu), je ne vais pas parler des étapes de fabrication car elles sont à peu près les mêmes que mon tout premier (voir ici).
Les seules différences proviennent des poches : en effet toutes les poches sont plaquées alors que sur mes autres pantalons on oscille entre les poches italiennes et les poches passepoilées. Par contre j’ai gardé mes fameuses poches zippées cachées qui me permettent de ranger des affaires précieuses. Et bien sûr j’ai ajouté des poches côté, sinon ça ne serait pas un cargo…
J’ai gardé le même patronage pour la totalité du pantalon, je me suis juste inspiré de différents pantalons pour avoir une idée de la taille des poches, il ne fallait pas qu’elles soient trop petites ou trop grosses.
Concernant les matières, je suis parti sur un drap de laine léger (mais en fait ça reste une matière un peu épaisse) et un tissu pour chemise pour faire les doublures (ceinture, jambes avant jusqu’aux genoux, intérieurs des poches…). J’ai trouvé ces deux tissus chez Sacré Coupons, comme d’hab !

Voilà déjà quelques photos du pantalon seul :

Détails des poches arrières
Détail sur la ceinture et un passant

La braguette. On peut voir la doublure de la ceinture pour un meilleur confort

Détails des poches arrières et avant
La poche cargo
Les boutonnières des poches côté sont cachées
Difficile de faire de bonnes photos tout seul, mais j’ai souhaité montrer les doublures des poches (encore pour un meilleur confort)
Les poches arrières sont aussi doublées
Mais aussi les poches avant !!
Et bien sûr les coutures sont gansées pour une belle finition

Maintenant je vais vous montrer le futal porté.

J’ai voulu faire ici une tenue très héritage et d’inspiration militaire, une évidence avec un cargo 🙂

Je porte donc ce pantalon avec un pull col roulé Howlin, une marque plus qu’intéressante pour la qualité de ses pulls, ils sont légers et doux mais bien chauds, une deck jacket N-1 de la fameuse marque japonaise The Real McCoys, du lourd, de la grosse came (entièrement doublée en alpaga) et une paire de chukka Red Wing, modèle simple mais très efficace de part sa forme un poil plus effilée que la plupart des autres Red Wing (dispo ici).

Comme souvent, quand on prévoit un shooting avec Boras, on en profite pour se ramener avec une tenue cool chacun, ça permet de multiplier les shootings et de vous proposer plus de tenues (mais vous pouvez aussi voir les mêmes environnements ahah ^^)

Vous pouvez voir la grande qualité de finition ^^

On en profite pour montrer un peu plus de la deck jacket et du pull !

Et quelques petites photos de ces chukkas Red Wing fort sympathiques…

 

Voilà ! J’espère que cet article vous aura plu ! Je dois avouer que j’ai passé pas mal d’heures pour faire ce pantalon, mais je suis très content du résultat, la matière un peu épaisse donne une très bon rendu une fois le pantalon porté.

Et pour le fun, vu que les pièces ont un esprit très héritage militaire, autant se prendre au jeu et claquer une photo en mode WWII 😀

 

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article, et si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire !

A bientôt pour un nouvel article (qui pourrait bien être autre chose qu’un DIY… qui sait !? ^^)


La lettre de nouvelles que tu veux recevoir – Les Bails de Boras, entre news et bon plans !