DIY – Et deux noragis, deux ! (part 2)

DIY noragi – partie 2

Salut à toutes et à tous !

Comme promis, voici la deuxième partie de l’article sur ces deux belles noragis handmade (vous trouverez le 1er volet ici si vous ne l’avez pas vu).

Vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus (ça c’est du montage hdg ^^), la 2e noragi se dévoile.
Le patronage est évidemment le même (celle-ci est une “taille 2” comparée à la bleue qui est une “taille 1”), mais les tissus diffèrent réellement.

Le choix des tissus pour cette nouvelle noragi

Nous avons une sorte de “nid d’abeille en losange” (sincèrement je ne connais pas le nom de ce tissage, on dirait une sorte de mini ripstop) en coton d’une couleur beige soutenu, ce tissu est un peu épais et cartonné, il faut le faire un peu, et le tissu contrastant est un tissu japonais en coton/lin d’une couleur parme avec des pois beiges.
Ça créé un contraste très intéressant sans être trop barré pour être porté au quotidien. Et je me suis rendu compte que le parme va avec énormément de couleurs, on peut donc faire ce type de contraste avec des tissus très différents.
C’est marrant, on a acheté ces tissus ensemble Boras et moi, lui était fan du parme à pois et moi j’ai vraiment apprécié la texture de l’autre. Finalement ça donne un mix vraiment cool.

Les finitions sont évidemment identiques à l’autre : les poches sont doublées avec le tissu à pois, la doublure de propreté dans le haut du dos est aussi faite avec ce tissu et toutes les coutures intérieures sont gansées.

Comment porter cette noragi ?

Je vais directement vous montrer des photos de la noragi portée, les détails étant les mêmes que l’autre, autant vous montrer ce que ça donne dans des looks et morphologies différents. En effet quand on a shooté la belle, j’avais prévenu Boras que ça serait cool qu’on la porte tous les 2, ça vous permettra d’apprécier la différence de rendu sur 2 corps différents, le mien étant plus fin et celui de Boras plus carré, ça change énormément le rendu final !

On commence par moi, on a shooté le même jour que la noragi bleue, ma tenue est donc la même (chemise Muji, pantalon Bleu de Paname et sneakers Maison Martin Margiela).

Et la voilà portée par Boras avec une chemise Levis, un jean Phi Denim et des boots Visvim :

Comme vous pouvez le voir, la différence de rendu est vraiment flagrante ! Certes le tissu est neuf et un peu raide, ça joue encore plus , mais on voit qu’on peut la mettre en mode loose à la cool, aussi bien qu’en pièce un peu plus fittée pour un rendu plus moderne et urbain. Et surtout les couleurs finalement assez sobres permettent pas mal d’assemblages différents en terme de textures et de couleurs.

N’hésitez pas à donner votre avis ou à poser vos questions en commentaire, et je vous dis à bientôt pour un nouvel article DIY !

Par Julien

Jeune quarantenaire, fan de fringues, de musique, de bons rhums, de bonnes bières, de tatouages, de kustom culture et de DIY

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.