Un layering bleu marine dans Brick Lane

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots
Layering de bleu marine & Engineered Garments Chester coat

Parler de vêtements, du marché de la seconde main, des friperies ou encore de brocantes, serait un vaste sujet. Je pourrais en faire un article de 10 000 mots sans soucis. Mais nous ne sommes pas là pour ça aujourd’hui. Au contraire même, puisque je vais tâcher de faire vite. Je reviens d’un weekend à Londres avec ma nana qui voulait me faire découvrir des petits bouts d’une ville qu’elle adore. Jusqu’ici, pas de sujet pour nous, je ne suis pas un blogueur voyage. En revanche, qui dit weekend à l’étranger, dit valise à faire.

Et là, j’ai été mauvais. J’ai clairement sous-estimé le froid et à mi-journée le samedi, j’étais gelé et ne profitais pas pleinement. Il fallait me trouver un layer qui me tienne chaud.

Vient le gros dilemme : truc pas cher pour dépanner ou grosse pièce qui resservira ?

J’y réponds au travers de cette anecdote et on verra une tenue, toujours street heritage dans le style !

Il fait plus froid que prévu, comment réagir

J’ai pourtant regardé mon application Météo France et checké le temps qu’il allait faire : plus ou moins comme Paris. Je suis le genre de mec qui ne va pas s’enquiquiner avec le taux d’humidité, le vent ou la chaleur ressenti.

Bien mal m’en a pris.

Un comble quand on a sorti 5 jours plus tôt un article avec une armure contre le froid (la parka Nobis, si tu ne suis pas !).

Une tenue de départ mal gérée

Un weekend entier à marcher, je suis parti des chaussures pour construire ma tenue.

Mieux vaut être confort.

Alors j’ai opté pour mes Clarks Wallabee Hike Boots. Cuir de Kudu bien épais pour  le froid et la pluie, une semelle Vibram en gomme pour le confort.

comment porter des Clarks wallabee hike boots burgondy leather & vibram soles
Clarks Wallabee Hike boots (vues ici)

Jusqu’ici, je suis bon.

Un denim washed taper mais épais et des chaussettes en laine.

Classique.

C’est sur mon layering que ça se corse. Je suis parti sur un combo qui est pourtant sur le papier suffisant : manteau en laine + pull en laine style Aran + Shoulder Hood.

Et bien, c’est ici que tout a bloqué.

“Style Aran” ou les limites d’une marque de grande distribution comme GAP. J’en avais parlé ici, ce pull est un bon compromis pour petit budget. Nos hivers en ville ne sont pas si froids, et l’on est rarement longtemps en extérieur.

how to wear the visvim mies long coat

Quand il faut passer des heures et des heures dehors, il ne fait plus le poids.

Il me fallait trouver une solution, ça empiétait sur mon humeur. Dommage de venir à Londres pour bouder et passer son séjour la tête dans les épaules.

Restait à trouver !

Où acheter un vêtement chaud d’appoint ?

Nous sommes à Londres, dans le cœur d’une grande ville,une des capitales de la mode mondiale qui plus est. il n’y a que l’embarras du choix :

  • Fast-fashion : toutes les plus grandes enseignes ont pignon sur rue. Gap ou Uniqlo pour ceux que j’aime fréquenter mais aussi l’enfer sur (et pour la) Terre avec des locaux comme Primark ou Boohoo (j’ai découvert cette horreur sur les affiches du black-Friday dans Paris). Tu l’as compris, ça serait plutôt d’aller chez Uniqlo et prendre des sous-vêtements Heattech ou une down jacket (la fameuse doudoune que tous les citadins ont).

 

  • Labels street heritage : j’entends par là de pousser les porter d’un Nepenthes ou Kestin Hare et de faire une folie. J’évite l’achat “juste pour le weekend”. Après, c’est une grosse dépense qui empiète sur le budget du séjour. D’autant plus pour une pièce que je n’aurais pas achetée sans cet oubli.

 

  • Objet trouvé : on peut toujours trouver un truc par terre en ville. T’évites la dépense inutile et au moins, c’est responsable (bah oui tu ramasses un déchet et évite un achat “inutile” haha). Dans ma tenue, il y a une pièce trouvée à Trafalgar Square, tu saurais la deviner ?

 

  • Seconde-main : avec les applications comme Vinted & co tout va très vite. Mais dans l’heure, t’as quand même plus de chance de trouver un(e) camarade d’un soir sur Tinder qu’une remise en main propre dans le quartier où tu est congelé.

 

  • Friperie : Londres est un temple de la friperie, il y en a des quartiers dédiés mais aussi ici et là (enfin j’ai eu l’impression). Faut fouiner et avoir de la chance. Et aimer ça, c’est un univers que beaucoup fuient.

 

  • Vol à l’étalage : cela règle les soucis de budget, c’est toi et ta rapidité. Certains diront que c’est la meilleure solution pour être au chaud après. Avec ton nouveau pull ou en GAV !

 

Et je n’avais pas deux heures pour arbitrer.

Comment le choix s’est fait

Bon, outre mes “obvious trolls”, je ne veux pas céder à la fast-fashion par facilité. En soldes et avec parcimonie oui. Parce que j’ai froid en ville et que je panique non. C’est comme jeter sa clope par terre parce que le bus arrive.

On peut l’éviter.

J’aime chiner en seconde main mais ne suis pas un grand fan de friperies. Paradoxal ?

On aura l’occasion de voir pourquoi plus tard.

Le fait est que ma nana est une férue de l’exercice. Et si, elle ne me fera jamais entrer dans un Zara ou un H&M, aller plonger dans les racks de fringues vintage, là oui !

Alors qu’on cherchait le bus à Covent Garden pour rentrer au Airbnb, je vois une enseigne avec “Vintage” écrit en énorme, qui brille dans la nuit.

– “On entre ?”

– “Go”

A ce moment là, je pensais surtout à me réchauffer et pas forcément à trouver un truc.

Une pépite comme seule une friperie t’en sort

Alors que j’avais écumé les Levi’s 501 et 505 complètement rincés, je vois sur une colonne quelques fringues sur cintres, à l’écart, des gilets. Et moi, j’aime bien les gilets. Je sais surtout que ce sont les meilleurs amis contre le froid.

Je check un peu : des doublures de Barbour en 3XL, du gilet Pendleton like et des waist-coast criards … Rien de bien fou.

Dans la détresse, j’essaie quand même un Barbour, histoire de me rappeler que je n’ai rien d’un rugbyman et autant aller au rayon enfant.

C’est là que je vois entre deux trucs informes, une matière et couleur que je connais.

conseil blog mode homme workwear street heritage comment trouver de bons plans dans des friperie - gilet chasse type barbour avec benetton vintage military quilted vest

Une pièce matelassée couleur bleue marine avec les ganses en velours. Cela m’évoque directement une autre pièce Barbour et un grand classique : la Liddesdale quilted jacket.

Et là, je jubile parce que je sais que c’est parfait en doublure et vraiment chaud. Pour le coup, ça a été conçu pour les climats du coin !

Je tire la pièce du rack et là, stupeur :

conseil blog mode homme workwear street heritage comment trouver de bons plans dans des friperie - gilet chasse type barbour avec benetton vintage military quilted vest

Ce n’est pas une pièce à manches et à col mais un gilet.

Coup de foudre immédiat.

Le design est précis et équilibré : le col ne baille pas, les ganses apportent de la tenue aux extrémités et les poches sont bien plaquées. La coupe semble moderne et la qualité transpire : le bleu est beau, la matière semble plus raffinée qu’un Barbour vintage du genre.

Je regarde l’étiquette :

conseil blog mode homme workwear street heritage comment trouver de bons plans dans des friperie - gilet chasse type barbour avec benetton vintage military quilted vest

Une Benetton faite en Italie. Je ne connais pas du tout l’enseigne donc impossible de savoir si cela à deux ou dix ans. On s’enfiche un peu au fond.

Je l’essaie.

Le fit est parfait, je n’aurais pas pu espérer mieux.

Ça pourrait être du  Orslow ou Monitaly dans le design.

Je check le prix : 10£.

Mon weekend était sauvé.

Une pièce de friperie qui booste une tenue

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots
Engineered Garments chester coat, shoulder hoody & fanny pack – Benetton vest – GAP knit – Soulive jeans – Clarks shoes

J’ai voulu en faire un article parce que ce gilet matelassé Benetton à 10£ a non seulement réchauffé mon weekend, mais il m’a aussi apporté un de mes déjà layering favoris de l’hiver.

Et le lendemain en déambulant dans le quartier de Brick Lane, on suivait un gros écureuil en bons touristes clichés quand on est tombé sur ce mur de brique verdi de mousses. Lumière dingue et atmosphère que l’on ne retrouve pas ailleurs, on a immortalisé le look ici.

Brick Lane est le quartier du street art, mais on ne pose pas devant un graffiti !

Un layering de bleu marine et matière vintage

Ce qui est dingue, c’est qu’à la base, je ne suis pas un fan de la couleur bleue marine. Quand j’en porte, j’essaie toujours de la contraster et de ne pas cumuler les pièces de ce coloris.

Et bien je change d’avis.

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots
Engineered Garments wool navy chester coat

Ou plutôt je cède à Daiki Suzuki, le DA de Engineered Garments.

Il en abuse et sur-abuse dans ces silhouettes de lookbook et pourtant, c’est réussi. J’en discuté avec un ami qui l’appelle le “bleu EG“. Il trouve que leurs pièces ont un truc d’unique en cette couleur.

Le manteau est un Chester coat, il faudrait que je demande à l’expert français de la marque, Farood, pour connaître la saison. C’est un drap de laine rustique, proche d’un manteau vintage de la Navy, sans doublure. Il n’ a pas les grosses poches à l’arrière ni la capuche amovible qui se fixe sur les pans intérieurs du manteau (ici).

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots
Engineered Garments shoulder hoody – Navy wool uniform serge – FW11

j’ai dû trouver une pièce de substitut pour gérer le col avec une Shoulder hoody. Une pièce en laine qui vient tenir le rôle d’un col montant / écharpe. J’adore ce genre de d’accessoires très militaires. Il faut que je creuse mais c’est un sergé en laine de la Navy a priori (il y a un tampon).

Le gilet matelassé remplit son rôle en coupant le froid net, je n’ai même plus besoin de fermer le manteau.

Dingue !

Et il vient étager la silhouette comme je l’aime dans un vrai bon layering, mais aussi nuancer la couleur et même les textures. Ses ganses en velours font le lien couleur avec le manteau.

C’est du détail mais je trouve que ça fait toute la différence.

Le ton beige du pull en laine permet de faire la transition avec le jean et casser le coté “mono-bloc”.

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots

Street heritage hivernal : Wallabee Hike aux pieds

C’est un secret de polichinel, je suis un amoureux de Clarks Wallabee et je les considèrent comme la paire par excellence du style street heritage. Un classique qui a traversé les époques et que des sous-cultures de rue se sont ré-appropriées.

Sauf que l’hiver, la semelle crêpe, c’est casse-gueule ! Et si la journée est humide, ce n’est pas l’idée du siècle que de sortir en Wallabee. Elle est néee dans le désert  après-tout !

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots

Dans sa version Hike, elle tient le pavé par tous les temps et gagne même en confort. J’ai passé trois jours avec. J’étais mieux que dans des runnings. Beaucoup l’oublient mais ces paires pour le sport, sauf cas précis, ne sont pas pensées pour s’y enfermer plus de 3h de suite (d’où les problèmes d’odeurs de certains hein).

Pour le jean, mon Soulive tapered avec patchwork boro maison. C’est ma touche perso, le dynamisme de silhouette que j’ai besoin de retrouver dans mes tenues. La “pression stylistique” de la niche d’amateurs de Eg et labels du genre me dira surement qu’un Orslow 105 2 years aurait été mieux.

Ma tenue serait devenue chiante et formatée.

(si tu n’as rien compris, c’est normal, c’est un truc geek mais demande-moi en commentaire et je développe avec plaisir)

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots

Il est temps de rentrer à Paris

Je trouvais pertinent de te partager cette anecdote sur mon weekend à Londre et cette trouvaille en friperie. Comme chaque article, j’essaie de glisser ici et là des astuces et idées.

Ici, c’est de ne pas céder à la facilité de la fast-fashion. J’aurais acheté un truc pour le weekend, ça aurait fini dans le fond d’un placard (et je n’en ai pas donc par-terre). Il faut limiter l’argent que l’on donne à ces enseignes qui ne sont pas forcément en accords avec des valeurs humaines et écologiques louables. Aucun procès, j’aime dénicher des petites perles chez Gap ou Uniqlo. Seulement, il ne faut pas mal consommer “par urgence”.

Dans les grandes villes, les friperies sont légions. Pour le froid, tu pourras toujours trouver un layer worker / military pour 10 balles. Même un peu vilain, ce n’est pas si grave le temps d’un weekend. Et tu pourras toujours l’offrir à un sans-abris.

Et plus tu t’y essaieras, et plus tu auras le feeling pour tomber sur des pièces comme ce gilet Benetton sorti de nul part.

La chance se provoque 😉

+++

idée de tenue avec bon plan trouvé friperie à londre et une tenue street heritage workwear avec engineered garments chest navy wool coat shoulder hoood uniform serfe and fanny pack ripstop olive et une gilet vest quilted benetton façon vintage barbour, un denim tapered and des clarks wallabees hike boots


La lettre de nouvelles que tu veux recevoir – Les Bails de Boras, entre news et bon plans !