Porter un liner de M65 et du denim

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko et visvim virgil boots
vintage M65 liner – Suit Supply denim jacket – Good On tee – Soulive jeans – Visvim boots – Borali necklace

Il était temps de revenir au pur style street heritage comme je l’aime et d’y consacrer un article. J’ai apporté beaucoup de volume à mes tenues ces derniers mois, poussant toujours plus loin le size-up. Cependant, j’aime aussi des silhouettes plus “fines” (au sens plus mesurées, pas cintrées ou ajustées), où les volumes sont là mais moins bourrins. Shootée il y a plus d’un an, cette tenue devait illustrer la présentation de mes potes Gaijin Paris. Malheureusement le temps a manqué alors on se posera le moment venu pour en parler. En attendant, c’est une tenue qui tourne autour du denim et du military. Tout ce que j’aime. J’ai reçu quelques demandes sur comment porter un liner de M65. Le dossier viendra à l’automne prochain, voici un exemple pour patienter.

Layering – mélanger le military et le denim

Rien de très nouveau, les pièces en jean et militaires fonctionnent toujours très bien ensembles. Tout spécialement  quand il s’agit de la couleur olive et de denim patiné. Que cela soit dans des tenues heritage pures et dures, du street ou casual chic, c’est rarement un combo perdant.

Un liner de M65 vintage rework by Gaijin Paris

Je te l’expliquais en introduction, c’est une tenue qui devait à l’origine servir d’appui à un dossier sur le projet Gaijin Paris. E-shop et pop-up store ponctuel dans Paris, ils sont spécialisés dans la seconde main sur les créateurs “mode” japonais.

Ils font aussi du vintage rework. Et cette doublure de M65 en fait partie.

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko et visvim virgil boots
doublure de M65 vintage rework by Gaijin Paris

Je ne te fais pas l’histoire du liner, on aura l’occasion d’en parler plus tard. Retiens que c’est, comme son nom l’indique, la doublure de la célèbre veste de l’armée américaine M-65 durant la guerre du Vietnam.

Comme beaucoup de pièces militaires, elle a été produite par centaines de milliers.

Vive la guerre hein …

C’est comme cela qu’aujourd’hui, elles inondent les friperies et autres select store.

Pièce à fort succès au Japon (Ametora, tout ça), les gars de Gaijin ont eu l’idée d’y mêler un pan historique du vêtement traditionnel japonais : le boro.

vintage m65 liner with patchwork boro et couture sashiko, technique japonaise pour rapiecer vêtement usé

Tu sais, c’est cette technique de patchwork typique des paysans japonais d’il y a quelques siècles. Une époque où chaque vêtement était rapiécé encore et encore. S’y mêlait aussi l’art du sashiko, un point de broderie / couture particulier, en relief. Il donne aussi lieu à tout un art à motifs décoratifs.

vintage m65 liner with patchwork boro et couture sashiko, technique japonaise pour rapiecer vêtement usé
empiècements boro japonais – on peut voir les points de sashiko d’époque
empiècement en patchwork boro japonais issu d'une ancienne noragi japonaise vintage - tissu japonaos antique

On en retrouve les traces aujourd’hui sur pas mal de noragi antiques. Et repris par des labels comme Porter Classic, FDMTL ou encore Kuon. Je t’en ai déjà pas mal parlé par le passé, notamment ici.

Au final, grâce à ses empiècements en boro, ce liner se voit doter de poches plaquées et intérieures, avec un superbe motif au dos.

vintage m65 liner with patchwork boro et couture sashiko, technique japonaise pour rapiecer vêtement usé
vintage m65 liner with patchwork boro et couture sashiko, technique japonaise pour rapiecer vêtement usé
vintage m65 liner with patchwork boro et couture sashiko, technique japonaise pour rapiecer vêtement usé
vintage m65 liner with patchwork boro et couture sashiko, technique japonaise pour rapiecer vêtement usé

J’adore ce genre de détails.

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko et visvim virgil boots

Trucker type-2, ma veste en jean favorite

Avec l’explosion du style workwear ces dernières années et sa vulgarisation, la trucker jacket est revenue comme jamais sur le devant de la scène. L’engouement récent, pour ne pas dire la hype, pour le vintage a participé à ce retour.

Notamment la célèbre veste en jean Levi’s, celle qu’on appelle la trucker type-3.

Je ne vais pas faire le mec, des potes en portaient ado mais je ne savais pas qu’il existait différents types.

Je ne connais déjà pas mon groupe sanguin !

Moi j’avais eu une Levi’s couture tournante (à mon avis ça va finir par revenir, les coupes étaient cool).

Je n’ai jamais vraiment aimé cette trucker Levi’s. En revanche, quand je suis tombé sur le design de la type-2, là, il s’est passé un truc.

Tu sais les papillons dans le ventre.

suit sypply raw selvedge trucker denim jacket type-1 / vest en jean brute et collier Borali
Exemple d’une veste en jean brute dite trucker jacket type-2

Alors en attendant de trouver la Visvim 101 coupe jumbo, je me trimballe cette Suit Supply trouvée sur leur Outlet. Vraiment chouette car peu ajustée avec une jolie toile selvedge Cone Mills (tu sais la fameuse filature américaine de Levi’s qui a fermé ses portes aux USA).

Un basique à avoir dans son armoire.

Comment porter une doublure de M65 – penser layering et denim

Porter un liner de m65 n’a rien de sorcier si tu gardes à l’esprit que c’est une pièce de layering. C’est simple, elle peut quasiment s’insérer dans tous les styles et silhouettes. Tant que tu ne te prends pas la tête avec et acceptes sa forme boxy.

Sega, un collègue journaliste mode porte cette doublure à l’opposé du style que l’on peut voir dans cette tenue. Et ça tue !

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko layering avec une veste en jean trucker type 1
un exemple de layering militaire / denim – une field jacket aurait aussi fait l’affaire

Plus haut, je parlais de l’équation military + denim = win. On n’y échappe pas ici. La trucker a beau être brute, elle ne jure pas avec et le tee noir délavé nuance le tout en faisant le lien entre pièces “neuves” et vintage.

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko layering avec une veste en jean trucker type 1
Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko layering avec une veste en jean trucker type 1
jeu de longueurs sur les manches

D’ailleurs ce tee manches 3/4 est un Good-on trouvé aussi chez Gaijin. Attention au sizing, je porte un XL, marque japonaise qui n’avait pas prévu que des français kiffent et les distribuent ici.

J’ai dit délavé mais il s’agit en fait d’une teinture aux pigments naturels faite à la main (le fameux hand-diyed). Matière américaine, confection japonaise, pour 50e. Honnêtement, foncez.

tee shirt manche trois good on en coton teinté à la main et colier Borali upcycling en tssus tressé recyclé et cloch en cuir laperruque
tee manches 3/4 Good On inspiré du Baseball
Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko layering avec une veste en jean trucker type 1

Le charme de ce Japon qui ne calibre pas ses produits pour conquérir des marchés.

La touche en plus avec quelques accessoires

Forcément, une petite dose de bijoux pour finir la tenue. Il ne faut bien sûr pas te forcer à en acheter pour faire “comme j’ai vu sur un blog de conseil”.

Simplement, si un collier ou bracelet a pu te taper dans l’œil, et qu’il n’est pas trop élevé niveau prix, tente.

Juste une fois.

Laisse-toi le temps de le digérer.

Une chose qu’on a tendance à faire, c’est se fier à la première impression lorsque l’on développe son style. Ça peut être un piège et nous empêcher de s’amuser par la suite. Parfois, sortir de sa zone de confort, ce n’est pas agréable et on le confronte à ce que l’on a toujours connu. J’y reviendrai dans l’article sur le port du jean size-up.

layering with trucker jacket type 1 and vintage m65 liner and some necklaces for men borali and laperruque
Notre premier drop de collier Borali, ici en tissu recyclé japonais

Le fait est que, cette tenue, tu lui enlèves ce collier Borali et ce porte-clé en cloche (il y a des équivalents  chez Laperruque, une marque qu’il faut soutenir), et bien, elle n’a plus la même saveur.

Comme un vide.

layering with trucker jacket type 1 and vintage m65 liner and some necklaces for men borali and laperruque
Geek ou non, le jeu de matières et de couleurs est plutôt cool non

Idem pour les bracelets, les poignets habillés te font passer un cap de style. et ça ne passe pas forcément par une montre qui ferait vivre une famille pendant plusieurs mois.

(Si tu as les moyens, fais toi plaisir bien sûr haha)

un bracelet pour personnaliser ton style - conseil mode homme

Une association denim + work boots pas si classique

Sur le papier, porter un jean en toile selvedge, pas trop large, avec des work boots, c’est purement l’esprit du style workwear. Celui qui est au final le plus plébiscité. Plus facile à porter.

Contrairement à la croyance, une bonne partie des passionnées de denim porte leurs jeans plutôt bien ajustés. Je ne parle bien sûr pas de legging comme ce que l’on peut voir parfois dans des styles plus casual chez nous.

Mais regarde ce fit chez un ami allemand : Ende_denim. Nous sommes assez loin du workwear loose comme le porte par exemple Inoue, le fondateur de TCB dont nous parlait Colin.

Un jean relax tapered size-up mais pas trop

Cela fait 20 que je porte mes jeans size-up.

En fait, je n’ai porté quasiment que cela dans ma vie. Je suis de la génération qui a grandi dans des vêtement trop grands. Le confort a toujours été au centre de mon style.

Pas confortable, ça dégage.

Peut importe que cela me mette en valeur ou non, selon les critères que devrait suivre le mâle alpha de nos sociétés.

(oui je surjoue un peu haha)

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko et visvim virgil boots

Mais size-up, ne veut pas dire finir avec un jean à la coupe vraiment trop grand comme ici. Cela peut être simplement d’avoir assez d’aisance pour que le pantalon se cale presque sur les hanches.

C’est le cas de mon jean Soulive, qui est un relax tapered. Autrement dit, une coupe qui ne finit pas en cône telle une glace de supermarché. Cela permet d’avoir une jambe dessinée sans subir le jean.

un exemple de coupe de jean relax tapered légèrement size-up - conseil mode homme+ visvim virgil boots crepe sole
relax tapered size-up de 1 et porté sur les hanches

Tu noteras le travail de patchwork aux deux genoux  faits en points de sashiko, la technique de broderie japonaise dont on parlait plus haut.

Cette coupe de denim permet notamment de porter des boots massives mais pas trop, de garder du dynamisme dans ta silhouette.

Exemple : une paire de Coniston ici ferait un malheur.

Oui, je ne rêve que de cette paire depuis un an.

un exemple de coupe de jean relax tapered légèrement size-up - conseil mode homme+ visvim virgil boots crepe sole

Visvim Virgil boots – l’inimitable work boot revisitée

Mais je n’ai pas réussi à taper dans l’œil de Crockett & Jones alors j’ai du me rabattre sur ces Visvim, modèle Virgil boots.

Dans une version avec semelle crêpe et une un travail du cuir et de sa teinte faits à la main.

exemple de work boots revisitées par la marque japonaise Visvim et son modèle virgil boots crepe soles

Une merveille comme seul Visvim peut le faire.

Ce que j’aime chez la Virgil, c’est qu’elle reprend le design de service boots mais on perd totalement le coté “lourd” de l’originale. Il se dégage un truc vraiment street et moderne.

Visvim, c’est vraiment une marque street heritage par excellence.

exemple de work boots revisitées par la marque japonaise Visvim et son modèle virgil boots crepe soles
Visvim Virgil boots – crepe soles – 2015
exemple de work boots revisitées par la marque japonaise Visvim et son modèle virgil boots crepe soles

Après, ce sont des détails de geek, si tu places des Beckman de red Wing ou des Yuketen, ça va faire mal aussi.

L’important ici, c’est de flirter avec le style des denim heads, sans en faire vraiment. Cela y ressemble mais ça n’en est pas. Montre leurs la tenue, je suis certain qu’ils ne kifferont pas d’ailleurs.

Foutu communautarisme stylistique haha

Mais c’est ça le style street heritage, prendre un peu du meilleur de chacun et faire sa tambouille.

Voilà, l’article touche à sa fin. Je voulais te montrer une tenue avec un liner de M65 et parler un peu denim et silhouette plus ajustée. Une pièce vraiment simple à associer et qui pourra, si tu prends une vintage toute simple, apporter pas mal de caractère à ton style pour seulement quelques dizaines d’euros.

Ah et j’allais oublier, y avait un conseil déguiser sur comment porter le costume canadien (canadian tuxedo). Tu sais le fameux “fashion faux-pas” qui dit qu’il est très facile de se planter en porter un ensemble en jean. Comme toujours, tous est dans la nuance, un haut brut avec un peu de texture, un bas qui a un peu vécu et boom.

Et ça marcherait aussi bien avec des pièces Uniqlo, la clé repose sur les nuances de teintes, pas le prix de tes vêtements.

+++

Tu peux retrouver des inspirations de tenues avec des vêtements rapiécées comme ce shop coat Blue Blue Japan ou encore cette surchemise Ralph Lauren.

Comment porter un liner de m65 doublure vintage - rework gaijing avec patchwork boro japonais sashiko et visvim virgil boots

Par Boras

Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffon que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.