Une idée de look avec un gilet d’inspi militaire

L’hiver reste doux ici et l’on va voir qu’avec un bon layering, on peut sortir sans manteau ou parka la journée. Tout ça dans le prisme du style street heritage bien sûr!

look style street heritage homme avec une paire de Paraboot
ideé de layering pour homme avec gilet militaire et surchemise en velours
chaussure paraboot Michael marron de la collaboration avec The next Door

L’importance du pull (en cachemire) dans un bon layering d’hiver

Bien qu’il ne fasse pas froid, nous ne sommes pas en septembre non plus et il faut une couche bien chaude.

Alors dans cette tenue, j’ai opté pour un pull en cachemire couleur sable.

Avoir la première couche visible dans un coloris clair permet de faciliter la suite du layering car on évitera le bloc sombre quoiqu’il arrive.

À retenir, surtout si tu débute.

L’association surchemise et gilet militaire (chasse / pêche aussi)

Un combo vu et revu ici mais qui fonctionnera à chaque fois: porter un gilet sur une surchemise.

Il suffit de ne pas se planter dans les couleurs et l’association des teintes.

Dans cette tenue, on reste sur un jeu en vert olive et sapin.

La surchemise en velours, une vintage, est beaucoup plus foncée que le gilet et pourtant ça fonctionne.

D’ordinaire on conseille d’avoir un dégradé du plus clair au plus foncé, preuve que bien amené, on peut déroger à tout ça.

La doublure en fleece marron doit jouer mais il n’y a pas de vérité, c’est du feeling.

D’où la nécessité d’exercer son œil en regardant des tas de looks mais aussi ce qui nous entoure!

Une tenue entièrement size-up (surtaillée en mauvais français)

Aparté sur les volumes.

On a un exemple d’une tenue où tout est pris (largement) au-dessus de ma taille.

Le gilet est un L afin de pouvoir être porté par-dessus d’autres pièces.

(un gilet n’est jamais trop grand quand on met du volume dans ses tenues)

La surchemise est elle aussi en L et vu que c’est une vintage, je pense qu’elle vaut un bon XL. En plus, elle a de la longueur, ce qui est parfait pour proposer un layering technique!

Le pull et le tee sont eux aussi en XL, les avoir trop courts aurait flingué la silhouette.

Enfin, le jean est pris 2 tailles au-dessus mais lui tu le connais, je le porte tout le temps!

Au final, cette tenue est bien large, sans faire oversize puissance 1000.

(sachant que je suis un M en général si je devais me vêtir avec des coupes ajustées)

Bonnet et intercollar, les accessoires qui te gardent au chaud

On terminera là-dessus mais ne pas négliger les accessoires en hiver. Même quand il ne fait pas hyper froid.

Chacun sa sensibilité au froid bien sûr.

Moi qui suis ni frileux ni un un descendant de viking, j’ai toujours le bonnet en laine dans une poche et mon prototype d’intercollar Borali dans l’autre.

Ils permettent de me garder au chaud et d’ajouter en plus un détail de style.

Pour plus de conseils sur comment maitriser le layering dans tes tenues, retrouve le dossier complet ici.

Les références

bonnet: robert mackie
intercollar: borali (prototype)
gilet: monitaly
surchemise: façonnable vintage
pull: tricot paris
jeans: hatski denim
chaussures: paraboot for the next door
tote bag: arashi by boras

look homme avec un gilet militaire monitaly et des michael de la marque Paraboot
intercollar Borali sorte de tour de cou technique
exemple de layering sur boras avec bonnet en laine mackie

D’autres styles


Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.