Look – Casual chic, coupe droite et parka chaude

parka chaude stylé homme
parka pierre Nobis – sweat-shirt Admiral – jean coupe droite Kuro – brogues Max Sauveur x Lucallacio

Dans la partie Brèves, tu as peut être vu que Nobis avait ouvert une boutique à Paris fin novembre. C’était l’occasion de te proposer un édito style autour de leur modèle Pierre. Peut-être te souviens tu de l’article d’il y a un an où je proposais une réflexion autour des goûts personnels et la tenue à adopter dans un contexte professionnel. Et bien, je portais déjà une parka Pierre, dans la couleur bleue marine. Un an après, c’est l’occasion de te proposer une nouveau tenue d’inspiration casual chic à ma sauce. En revanche, on laisse le slim-fit de coté et on porte des coupes droites et confortables.

Borasification défend les coupes larges depuis le début, l’occasion de montrer une nouvelle fois que ça ne se cantonne pas au style workwear ou héritage.

La parka Pierre de Nobis : ton amie en scooter ou dans les rues de ta ville

parka nobis pierre à porter en scooter
pluie, froid, neige, vent, ils peuvent venir avec une tenue comme ça

Cet article ne vise pas à faire l’éloge de la technicité ou te fournir un test de la parka Pierre.

En effet, j’ai toujours trouvé ça un peu pompeux de prétendre tester un produit. Pas que je sois un enfant baigné aux émissions Turbo mais j’ai toujours en tête les crash-tests automobile où le concept est un peu plus poussé qu’un blogueur qui parle d’un produit qu’il a porté 2 heures / jours.

En revanche, je peu te laisser checker la fiche technique de la parka ici.

Une parka chaude pour le scooter qui reste stylée

Moi, la mission que je me suis fixée, c’est de te donner des idées pour porter des vêtements et prendre plaisir à t’habiller.

Et pour avoir pas mal de potes et collègues en deux roues, je sais que la question de la parka est cruciale. D’autant plus que je les ai rarement vu(e)s garder style et élégance une fois leur vêtement chaud sur le dos.

Parka Nobis pierre olive chaude

Nobis, avec ce modèle Pierre a fait une parka que je trouve jolie.

Oui, c’est un qualificatif un peu niais mais il faut savoir que je n’ai jamais adhéré aux parkas techniques type Canada Goose & co. Elles défoncent toujours la tenue de son propriétaire et c’est dommage.

Alors que cette Pierre que je porte aujourd’hui, c’est autre chose.

Les volumes sont bien sentis, le tissu extérieurs à chevrons apportent du caractère à la pièce.

Enfin, ce coloris vert olive est chouette et permet de porter du denim sans faire monobloc bleu nuit.

Et oui, c’est surement le plus triste, les bibendums tout sombres qui déambulent dans les rues l’hiver.

Une parka adaptée au climat français et la vie urbaine

En plus, détail important : elle n’est pas overskilled.

On en va pas se mentir, le drame écologique que l’on vit est de plus en plus palpable. Les étés sont un peu plus chauds chaque année et surtout, ici en France, à Paris pour moi, difficile de parler d’hiver rugueux.

Cependant, j’espère me tromper et que l’on reverra des saisons marquées.

Bref, je m’éloigne de l’idée de base : la Nobis Pierre fait le job pour une utilisation urbaine, pas seulement en scooter.

Ah tiens, un truc sympa, le rabat de la parka est aimanté sur la longueur. Elle s’ouvre et se referme sans avoir besoin du zip. Le genre de détail plutôt pratique quand tu dois prendre les transports. Tous les citadins ont déjà connu ce moment où dans le bus, métro ou tramway, on a comme l’impression qu’on va fondre sur place.

Là, en une fraction de seconde (j’abuse un peu), tu libères la chaleur.

Et pas les mauvaises odeurs, la parka est respirante avec sa membrane !

pas besoin de gants avec ce système et les poches doublées en polaire

Une tenue casual chic presque casual street

Allé passons au stylisme et discutons un peu de cette tenue.

Le style casual chic est l’esthétique référence en France, poussé par mes confrères de Bonne Gueule et les autres depuis années. On y présente un vestiaire masculin classique et une silhouette slim-fit.

Et si ce n’est pas mon style de cœur, j’aime m’y aventurer et proposer des tenues avec une teinte héritage, plus pointue. J’appelais cela le casual street dans un article, pour la blague.

Petit plaidoyer rapide contre l’hégémonie du tout ajusté.

Lâcher le slim et passer à une coupe droite

Voilà un jean brut one wash coupe droite de la marque japonaise Kuro

Les livres d’Histoire du style français ne parleront pas du combat mené par un petit blog de mode masculine du nom de Borasification mais toi, tu sauras.

Et auras été témoin haha.

Aujourd’hui, les blogs et marques françaises ont senti le vent tourner et s’accaparent petit à petit des choses contraires à ce qu’ils ont écrit et proposé pendant des années.

C’est ça la mode au final.

Et ce n’est pas plus mal pour le style casual chic à la française.

En effet, c’est une esthétique simple et qui plait à beaucoup. Alors quitte à ce que cela soit adopté par le plus grand nombre, autant que ces hommes arrêtent le slim et respirent un peu dans leur jean.

Ça va faire beaucoup de fringues sur Vinted qui iront à des adolescents comme ça !

(ça va je taquine haha)

Une paire de brogues à semelle commando de la marque Max Sauveur

Toutes ces taquineries pour te dire d’essayer le jean coupe droite, c’est la coupe qui va à tous, mince ou costaud, grand ou petit.

Mais on en parlera dans le dossier sur les coupes.

En plus, tu peux maintenant avoir accès à des jeans japonais, confectionnés au Japon et avec des toiles canon pour 200e et moins. Tu as le Phi Denim 16oz dont je te parlais ici, qui est sorti en version Iki. En gros, il n’a pas la poche kimono, du coup, le prix baisse. Pour quelques dizaines d’euros, c’est une autre expérience. Puis tu peux aller voir sur les e-shop français comme Elevation store ou encore Monsieur Cam. J’ai pu voir en vrai le Japan Blue J466 et c’est un coupe droite canon.

Voilà si tu cherches un jean brut selvedge avec une coupe droite et fait au Japon, c’est possible en France.

C’est un autre charme.

Enfin, un avantage non négligeable à porter des coupes amples : tu peux te permettre plus de choses au niveau chaussure.

Regarde.

J’ai des brogues avec une grosse semelle commando et je fais un 43, aucun effet péniche.

Rien que ça, beaucoup d’homme gagneront en allure.

brogues max sauveur x lucallacio

Dire au revoir aux sweat-shirts moulants et chemises trop cintrée

La parka Pierre de Nobis et un sweat d’esprit sport vintage (mal repassé) Admiral

Pour finir, abordons le haut de la tenue.

Alors cela sera rapide, j’ai eu la bonne idée d’oublier de shooter sans la parka !

L’objectif ici était de te montrer que les sweatshirts près du corps et courts, cela avait fait son temps.

Si tu en as, ne les jette pas, j’en possède aussi et ça te servira même si tu passes à des coupes moins slim.

Déjà car le changement ne se fait pas en un jour, il faut prendre le temps d’appréhender ces nouveaux volumes. En plus, ça coute de l’argent, mais la seconde main est ton amie et les essais en boutique aussi.

Pour équilibrer mon jean coupe droite, j’ai choisi un sweat gris de la marque Admiral Sporting Goods (tu as 15% de remise avec le code borasification). Ils ont un design bien vintage avec une coupe actualisée sans être slim ou trop cintrée.

La chemise oxford blanche dessous est elle aussi une coupe classique, non cintrée.

La fin annoncé des coupes slim ?

Alors tu pourras te faire ton avis (et me le partager) mais je n’ai pas le sentiment d’être moins bien habillé ou moins “élégant” qu’un homme qui porterait la même tenue mais slim-fit.

L’avenir du style casual chic est dans le volume, les marques l’ont compris. Bonne Gueule a sorti un coupe droite cet été alors qu’elle est la marque slim-fit par excellence. Même son enfant illégitime Octobre Éditions commence à matraquer Instagram de publicité avec des hommes habillés confort et limite loose-fit.

Et même si l’offre ne suit pas encore une fois sur les e-shop, ça devrait arriver. Et c’est tant mieux !

Pour conclure, d’après toi, les jours de la mode slim sont-ils comptés ?

+++

Voici une série d’articles pour retrouver les marques suivantes :

ainsi qu’un article sur le style slim-fit, si tu veux bien le porter.

Par Boras

Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffon que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.