Visite du shop Nobis à Paris et look avec la doudoune Chris

vitrine boutique nobis
la vue depuis la vitrine de la boutique Nobis à Paris

Fraichement implantée en France, la marque canadienne Nobis nous a invités à visiter sa boutique parisienne. Découvrir l’endroit déjà, mais aussi sa dernière collection, et quelques surprises. Teaser: j’ai trouvé une doudoune stylée! On te montre tout ça en image, avec du stylisme en fin d’article bien sûr

À la découverte des nouveautés Nobis de 2021

Et comme on ne peut pas couvrir chaque pièce, je me suis arrêté sur une que je kiffais en particulier à l’essayage. Enfin, ça c’était sans compter sur la collaboration avec Serge Ibaka où je n’ai pu m’empêcher de piocher!

Première visite de la boutique parisienne Nobis

Sortie de terre en pleine pandémie, je n’avais pas pu passer jusqu’ici voir le premier flagship parisien de la marque canadienne. Nous avions d’ailleurs couvert l’ouverture dans une news que tu peux retrouver ici.

Pas un scoop, c’est ici que tu trouveras la sélection la plus riche de pièces Nobis.

boutique Nobis paris
de quoi affronter l’hiver français sans sourcilier

Si tu te cherches une parka pour l’hiver ou le scooter, tu es au bon endroit. Enfin, pas seulement, et ça, je l’ai découvert en voyant la collection de visu, il y a de tout.

Alors pas encore de maillot de bain hein, mais de chouettes mid-layers et autres pièces de mi-saison.

Enfin, le lieu est vraiment beau.

Et surtout, il dégage un truc.

Ça ne sautera pas aux yeux avec mes photos (on a eu un petit soucis de matos) mais l’atmosphère créé se révèle idéale pour essayer et se projeter avec une Parka.

L’architecte a réussi le tour de force d’allier le froid de la pierre à la chaleur d’un chalet de montagne.

C’est surement abstrait, je t’invite à franchir les portes et voir.

En tout cas, malgré un été indien encore bien présent, ça m’a donné envie de faire des essais.

essayage boutique nobis
“il me faudrait la L peut-être pour size-up” mais c’était un proto en M

Au moment où cette photo a été prise, j’avais déjà en tête ce que j’allais faire.

Quand on pense à Nobis, ce sont forcément les parkas, véritables armures contre le froid, qui viennent en premier à l’esprit.

Alors moi, j’ai eu envie de faire autre chose.

Et j’avais le matos à disposition pour!

Le modèle Chris: une puffer jacket (doudoune) reversible et impermébable

Bien que le mot français soit franchement laid, la doudoune est une valeur sûre en hiver, c’est pourquoi j’ai voulu la passer et en parler.

En effet, adolescent, j’aurais adoré avoir une Columbia ou Sergio Tacchini comme tous mes autres camarades mais non, j’avais une Creeks.

Avec un imprimé floral gris sur fond bordeaux, seconde main oblige.

Fallait l’assumer, mais c’est peut-être là que j’ai commencé à vraiment avoir un style différent.

Bref, tout ça pour dire que la doudoune est cool depuis toujours, mais c’est tout de même bien que des marques au design léché s’en mêlent.

doudoune homme Nobis
Le coté “classique” de la doudoune avec l’aspect matelassé

Et c’est ce que réussit à faire Nobis avec cette puffer jacket Chris.

Le point qui fait la différence en matière de style: elle est réversible.

On entend rarement les réfractaires à cette pièce parler de ses qualités premières comme la chaleur. En revanche, le coté “bonhomme Michelin” en refroidit plus d’un.

Alors quand bien même je ne partage pas ce point de vue, le fait d’avoir un verso complètement lisse est vraiment chouette.

D’autant plus en couleur fatigue (olive) qui lui confère un accent militaire des plus sympathiques.

doudoune homme Nobis
Franchement, ce coté de la puffer Chris fait step-up le doudoune game

En plus de tenir chaud comme toute doudoune (on peut descendre jusqu’à -15 degrés là!), elle est respirante et 100% imperméable grâce à sa membrane Sympatex et des coutures soudées.

En gros, une vêtement de choix pour affronter un hiver quasi partout en France.

Enfin, tu retrouves toutes les features que l’on est en droit d’attendre d’un produit de froid de cette gamme: double curseur, duvet certifié, poches zippées et étanches, …

Avant de passer au stylisme, je te laisse avec la fiche techniques (de la page produit ici) :

  • Premium 3-Ply Micro Denier fabrication with DWR coating

  • Premium Canadian Origin White Duck Down insulation

  • Lightweight, down-proof lining

  • Non-removable down filled hood

  • 2-way zipper with exclusive Nobis branded pullers

  • Adjustable hood draw cord

  • Five exterior zipper pockets

  • Embrace membrane lamination

  • Seam seal construction

  • Breathable, windproof & waterproof

  • Machine washable

  • Designed in Canada, imported

Ah mais avant les looks, quelques mots sur Serge Ibaka.

look nobis chris
Sortie ce lundi d’ailleurs, cette doudoune Nobis cache bien son jeu

Le coup de cœur sur la collab Nobis x Serge Ibaka

Il y a des news qui nous échappent, même ultra connecté.

Et il suffit de passer la porte d’un shop pour découvrir une collection entière des mois après.

Il ne m’aura pas fallu 30s dans la boutique Nobis pour avoir les yeux accrochés par un portant.

Et pour cause, il y a avait dessus un gilet tactique, une sorte de M65, une CPO shirt avec les poches de l’armée canadienne. Bref du military coupé au techwear.

Avec la patte Nobis reconnaissable.

Et là, Pierre qui nous accueillait me dit: “ah mais oui, la collaboration avec Serge Ibaka quand il jouait aux Raptors”.

Lui aussi amateur de basket, on se retrouve à discuter de la naissance de la collaboration tous les 3 avec Jordan. En gros, ce bon vieux Serge, joueur d’origine congolaise (même s’il a été naturalisé par les espagnols et nous a fait bien des misères grrr) et passé par Oklahoma City, se les gelait sévère à Toronto et passait souvent à la boutique.

La suite est cette collection qui a une super gueule, pas d’autre mot.

Elle a d’ailleurs été vraiment bien accueillie commercialement, sans surprise.

look nobis tactical vest boras
Cette veste tactique m’accompagne depuis ce jou(look entier ici)

La collection jouit aussi de couleurs flashy et d’un gris souris plus clair, mai moi, c’est ce coloris là qui m’a séché.

Cette tactical vest est folle, équipée primaloft, ce n’est pas un gadget et remplit la même mission que les doudounes sans manches.

Sauf que la proposition stylistique est tout autre.

En plus d’être vraiment pratique avec toutes ses poches.

Et combinée à la sorte de field jacket ou la long parka… Là, le techwear est mode.

II – Un look pour montrer qu’on peut avoir du style en doudoune

En réalité, c’est presque à moi-même que j’adresse le message. Sans trouver ça moche, j’ai rarement vu une doudoune stylée. Enfin, dans le sens où elle est avant tout utilitaire. Comme cette Chris de Nobis a un propos sympa de base, et est un bon crossover, j’ai eu envie de m’amuser avec.

Le coloris “fatigue” de Nobis bienvenu pour le style street heritage

Bien que Nobis nous ait invité ce jour-là à découvrir ses nouveautés et la boutique afin de produire du contenu, je n’avais pas vraiment idée de ce que nous allions trouver.

Du coup, je n’ai pas pensé de tenue particulière. D’autant plus que nous avions essuyé une averse biblique le matin, et que j’avais acheté ce sweat oversize dans la foulée.

Et c’est là que j’ai vraiment kiffé les pièces que tu découvres dans cet article: c’est ma palette de couleurs.

Le colorway “fatigue”, un vert olive moyen, se marie bien avec le vestiaire street heritage.

look techwear en automne homme
gilet tactique et doudoune Nobis – sweat et casquette Outland – jean Hatski – chaussures Kleman – colliers Borali

En effet, comme j’aime mixer les univers et marques autour d’une esthétique commune, les couleurs sont souvent le liant.

Là, on peut s’équiper contre le froid avec des vêtements techniques sans flinguer ses looks.

Ça ne changera pas la face du monde mais quand on devient pointilleux sur sa dégaine, ça compte!

Parce que l’on aime le layering en automne

Le layering est peut-être le concept de style à maitriser pour l’automne.

Alors pour styliser cette puffer jacket, j’ai joué avec l’idée.

look avec puffer jacket chris Nobis boutique paris
en mouvement, c’est toujours mieux

La chance a voulu que ce sweat soit noir délavé, loose, et que mon tee du jour soit olive et en XL.

J’avais donc déjà ma silhouette étagée et l’équilibre du volume de mon jean.

En plus, je le disais, le coloris fatigue de Nobis s’associe à merveille avec mes couleurs.

Et plus particulièrement celles que je portais ce jour.

Je n’avais donc plus qu’à enfiler la doudoune et j’avais déjà une tenue avec un certain flow.

Mais il y a un mais.

La tactical vest de Serge Ibaka m’avait secoué et elle était dans ma tête.

Alors comme ils ont eu la bonne idée de développer plusieurs coloris, dont un qui se basait sur celui de la ligne classique… Banco!

nobis x serge ibaka tactical vest et chris puffer jacket
cette tactical vest et doudoune Nobis chris protège du froid mais… pas d’un décoiffage

Ça fonctionne de ouf ensemble, et surtout avec le reste de la tenue.

D’autant plus que je la termine sur une paire de chaussures noires, toujours approprié pour ponctuer un look d’inspiration military / techwear.

look boras vêtements techniques automne
On croirait qu’elles ne font qu’une ensemble ces deux pièces Nobis

Nobis évolue dans le bon sens

Purement subjectif bien sûr, puisque je ne parle que de style.

La technique et la qualité des produits Nobis sont de haut standing depuis ses débuts. Pour avoir pu tester la parka Pierre par le passé, un modèle “soft”, tu affrontes l’hiver sans inquiétude.

Là où je parle d’évolution, c’est sur les inspirations: le coloris fatigue (et le beige aussi), des détails militaires plus présents dans le design, cette collab’ avec Serge Ibaka… Autant de chose qui me parlent.

Preuve en est, je demanderais bien à Nobis de me prêter la Chris ou la field jacket pour l’hiver pour un test sur la durée.

(oui, quoi j’abuse? un peu peut-être haha)

RDV à la boutique au 2 rue des Petits Frères dans le deuxième pour les parisiens, et sur le site sans quoi.

+++

Nobis est un partenaire du média et a tenu à participer financièrement à cet édito

Tu peux (re)découvrir plusieurs articles sur Nobis avec les parkas Pierre navy et fatigue ainsi qu’une field jacket.

rencontre boras papy stylé
Parfois en plein shoot, on est reconnu par des lecteurs (oui bon c’était juste un papy super cool)

Par Boras

Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffon que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.