1st PAT-RN – la chemise 1982 New Blackwatch

1st PAT-RN Chemise 1982 BlackWatch
1st PAT-RN New Blackwatch – Zoom sur le motif tartan – Crédit: 1st PAT-RN

Vous connaissez tous mon amour pour 1st PAT-RN. A chaque nouvelle collection, je redeviens ce gamin devant son catalogue de Noël, tellement excité que je ne sais quoi choisir. Même si ma chère et tendre vous dirait que je suis un “serial buyer”, j’aime tout de même penser que j’ai une certaine méthode pour construire mon dressing.

Le problème c’est qu’après trois ans de cette histoire passionnelle avec 1st PAT-RN, j’ai déjà craqué sur la plupart de leurs pièces iconiques: le pantalon “landman” et la veste “wander”, la veste “carrier”, le “storm coat”…

Donc cette saison, il ne s’agissait pas de savoir quelle pièce me manquait, mais plutôt laquelle allait me faire céder une nouvelle fois… C’est la chemise 1982 “New Blackwatch”!

Aux origines de la 1982

Alors, j’ai déjà une chemise 1982. Une version plutôt printemps, blanche, en chanvre et c’est l’un des essentiels de mon dressing. La coupe est “boxy”, et moi qui aime les pantalons bien larges, elle me permet d’équilibrer les volumes à merveille.

Mais elle a pris une tout autre dimension avec cette sortie automne/hiver. J’ai tout de suite été impressionné par la diversité des matières et des motifs. Du seersucker, de l’herringbone, des carreaux, du tartan… on se régale!

Shirts Specs 1st PAT-RN
Les différents modèles de la collection de cette saison. Crédit: 1st PAT-RN

Mais plutôt que de m’attarder sur cette collection, je vais directement laisser « il maestro » vous en parler (l’interview est disponible en version originale ici):

Cristiano, pourrais-tu nous en dire plus sur ton rapport à la fabrication de chemise?

Je pense que ça peut-être une histoire intéressante pour la communauté car ça remonte au tout début de ma carrière. J’ai commencé dans la mode au début des années 80, influencé par les magazines en vogue de l’époque et j’ai obtenu mon diplôme de “designer de mode”. En 1983 et tout particulièrement en province, il n’y avait pas d’école qui proposait une formation complète comme on peut en trouver aujourd’hui. Dans mon école, on étudiait uniquement les matières, et heureusement pour moi, c’était le graal !

En septembre 1984, alors que je faisais mon service militaire, j’ai appris qu’un designer de ma région cherchait des idées pour une gamme de chemises. Il devait designer une nouvelle collection et avait contacté l’école dans laquelle j’avais étudié et où ma mère était devenue prof. Donc la nuit, lorsque je n’étais pas de service, j’ai commencé à coucher quelques idées sur papier. Les dessins d’origine sont toujours en ma possession, dessinés au stylo ou au fin marqueur noir. J’ai aussi fait quelques planches en organisant les idées par grands thèmes: l’outdoor, la mode et le traditionnel. J’ai envoyé une copie de mon travail de recherche au designer et je suis passé à autre chose. Trois mois plus tard, à la fin de mon service militaire, j’ai reçu un coup de téléphone du designer. Il m’invitait à visiter son studio. J’y suis arrivé en espérant que mes designs avaient eu un peu de succès. Et à ma grande surprise j’ai découvert un rack avec l’ensemble de mes créations exposées. C’était une super émotion. C’est comme ça qu’a débutée ma carrière d’assistant designer.

1st PAT-RN croquis 1984
Croquis de 1984

Super histoire Cristiano! Mais pourrais-tu nous en dire plus sur ces chemises et ce qu’elles avaient de spécial?

Avec le recul, je pense que ce qui a marché c’est qu’il y avait beaucoup de détails, mais chaque détail avait une fonction bien particulière. Ce n’étaient pas juste des détails qu’on avait placés là histoire de remplir l’espace. Les poches basses, par exemple, permettent un mouvement plus naturel quand on y met quelque chose: un mouchoir, un bandana, un petit carnet ou encore une paire de lunettes. C’étaient des gestes que je répétais au quotidien, et je me disais que les poches classiques n’avaient pas de sens avec certaines coupes « loose » que j’adorais. L’idée était de travailler sur des volumes confortables mais de respecter les formes et proportions du corps de manière à ne pas ressembler à un clown. J’aime l’”oversize” mais cela doit être fait avec une attention toute particulière. On vient juste de mettre en ligne un hoodie oversize et je suis certain que la communauté du blog appréciera la coupe!

Donc tu avais déjà en tête les caractèristiques principales de ta chemise 1982 d’aujourd’hui! D’autres choses qui t’auraient influencé ?

Oui bien sûr! En 1988 j’ai rencontré Paolo Albertoni à la soirée d’ouverture de son shop. C’est l’un de mes maîtres à qui je veux rendre hommage. Il a designé une marque de chemises incroyable dans les années 80/90 qui s’appelait CPA et me voulait comme assistant. Il m’a remarqué parce que je portais une chemise en chambray de chez Yamamoto avec un col brodé de motifs ethniques et floraux ainsi qu’un costume de chez French Connection (qui était plutôt cool pour l’époque) et une paire de Doc Martens avec la coque en métal apparente!

Cristiano Paolo Albertoni
Cristiano et Paolo Albertoni

A l’époque, j’étais vraiment inspiré par des groupes Londoniens comme ABC pour n’en nommer qu’un. J’achetais souvent mes vêtements chez HYPER HYPER, particulièrement pendant le mouvement ACID. La photo que vous voyez juste au dessus a été prise lors d’une soirée à Milan avec Paolo Albertoni. Je porte un 501 vintage des années 60 que j’avais acheté à Paris. Je l’avais modifié en découpant la braguette pour faire comme sur les denims CHIPIE de l’époque.

Chez CPA, j’ai grandi, mais j’ai aussi beaucoup donné. J’ai donc décidé de continuer ma carrière en tant que freelance et j’ai designé une ligne de vêtements appelée SUB URBAN ART. J’y ai développé de nombreux thèmes que vous retrouvez encore chez 1ST PAT-RN: des matières nobles, l’attention aux détails et une certaine indépendance vis à vis des tendances. J’ai présenté ma marque au PITTI UOMO mais je me suis rapidement disputé avec eux car ils ne donnent pas de bons emplacements aux jeunes marques. Durant ces années, j’ai designé des centaines de chemises et je pense encore qu’il y en avait certaines qui étaient incroyables comme vous pouvez le voir sur le dossier de presse de la collection SURPLUS juste ici.

Dossiers presse CPA Surplus Cristiano
Dossiers presse CPA & Surplus

Merci d’avoir partagé toutes ces anecdotes avec nous Cristiano! Et donc au sujet de cette dernière sortie SHIRTS SPECIFICATIONS, quelque chose que tu souhaiterais partager avec la communauté?

Avec SHIRTS SPECIFICATIONS, je voulais raconter ma relation à la chemise. J’ai recherché des matières uniques que vous ne verrez pas partout. Je voulais mélanger les textures et utiliser des fibres de la meilleure qualité, pour que lorsque vous recevez le produit, juste en le touchant, vous réalisiez la valeur de ce que vous venez d’acheter. Mon but ultime c’est de vendre du concret et de la cohérence. Lorsque vous achetez en ligne, vous devez faire confiance à la marque et à sa réputation. Vous devez savoir que vous recevez ce pourquoi vous avez payé, que la matière utilisée est « vraiment spéciale », que la poche est « vraiment montée d’une certaine façon », que ce n’est pas que du marketing, mais bien la réalité.

Les poches des chemises 1982 proviennent de mes vieux croquis. Le col, les pinces et les boutons légèrement plus grands proviennent de mon passé, mais cela reste extrêmement contemporain. Peu de revendeurs ont compris ces chemises, mais les clients les aiment beaucoup, parce qu’ils n’ont jamais rien vu de semblable. Moi, je suis heureux, que mes clients à travers le monde puisse faire partie de cette histoire!

Merci Cristiano d’avoir partagé ce moment avec nous!

 

1st PAT-RN New Blackwatch

Alors, la chemise 1982 qui a réellement capté mon attention, c’est la “New Blackwatch”. Pour deux raisons. Déja j’adore le tartan. J’ai notamment une chemise à capuche Engineered Garments dans ce motif. Et ensuite, j’ai été intrigué par la réinterprétation du motif qui marrie habituellement deux nuances de marine à un vert forêt. Mais là, Cristiano est parti sur une association de noir et de bleu.

L’héritage écossais

Mais commençons avec un peu d’histoire sur ce motif.

En 1725, suite aux rebellions jacobites de 1715, le Général George Wade a été mandaté pour former six patrouilles afin de surveiller les hautes terres Ecossaises, les fameux Highlands.

Compagnies écossaises

Ces compagnies étaient constituées de membres du Clan Campbell, du Clan Fraser de Lovat, du clan Grant et du clan Munro. Leur rôle était d’empêcher les batailles entre clans, de traduire les criminels en justice, de désarmer ceux qui portaient des armes, en résumé, de maintenir la paix sur les highlands.

Ces patrouilles étaient connues sous le nom de “AM Freiceadan Dubh” autrement dit “The Black Watch” (la garde noire). Leur nom venait des couleurs sombres du tartan qu’arboraient les hommes de cette compagnie.

Uniforme blackwatch troupes écosse
L’uniforme actuel de la Blackwatch et son tartan caractéristique

1st PAT-RN New Blackwatch, un motif et une matière uniques

1st PAT-RN New Blackwatch
1st PAT-RN New Blackwatch – Crédit: 1st PAT-RN

Pour cette « New Blackwatch », Cristiano a combiné nouvelle texture et nouveau motif.

La matière est faite du mélange de deux techniques: le seersucker et le herringbone.

Pour le motif, Cristiano a joué avec les proportions du blackwatch et il a retiré la troisième couleur. Il s’est éloigné de ce mélange de marine et de vert pour proposer cette subtile association de charbon et de bleu “workwear, qui tend vers l’indigo. Cette couleur a été créée pour s’assortir avec leur nouvelle matière appelée “raddoppiato” mais aussi le bleu de leur “Denim specifications”. La base de la chemise est une couleur charbon, grosse tendance de cette saison!

Des looks aux inspirations 80s/90s

Et maintenant place au stylisme sur cette 1982 “New Blackwatch”.

Anecdote amusante, j’ai interviewé Cristiano après avoir porté la chemise et conçu ces tenues.

J’ai immédiatement ressenti une vibe 80s/90s dans cette chemise et j’ai eu envie de l’associer avec des accessoires qui me font penser à cette période: les doc Martens, le chapeau Kangol ou encore les Clarks Wallabee.

J’ai construit la première silhouette autour de mon combo favori: chemise, blazer and bob. Cette couleur charbon et ce bleu s’associent très bien au vert olive. Ma loiter jacket Engineered Garments x The Bureau a un fit boxy qui répond bien à celui de la chemise.

Et pour rester simple, je suis parti sur mon jean Hatski, mon seul denim qui a le volume nécessaire pour répondre au haut de la silhouette. J’ai ensuite pioché dans mes accessoires de couleur noire pour faire écho à la base de la chemise avec ce bob ciré Barbour et ces Docs 1461 made in England.

Compagnies écossaises
À gauche: loiter jacket EG x The Bureau – Chemise 1st PAT-RN New Blackwatch – Denim Hatski, Doc Martens 1461, Bob Barbour //  À droite: Chemise 1st PAT-RN New Blackwatch – col roulé Uniqlo Heattech – Denim Hatski – Clarks Wallabee – Beret Kango

Pour la seconde silhouette, l’idée était d’utiliser la Blackwatch en surchemise. Je voulais également donner une vibe streetwear des 90’s donc j’ai inclus ce beret Kangol, des Clarks Wallabee ainsi que ce long collier First Arrows.

Comme les temperatures n’étaient pas bien hautes, plutôt qu’un tee, je suis parti sur ce col roulé Uniqlo Heattech qui permet de faire ressortir la chemise. J’ai conservé le même denim pour montrer qu’avec une même base, en changeant simplement la façon de la porter et les accessoires, on peut avoir un rendu totalement différent.

Et pour l’essayer…

Si l’article vous a donné l’envie d’essayer l’une de ses chemises, 1ST PAT-RN offre les frais de port aux lecteurs avec le code SHIRTS-SHIP.

Il est valable pour une utilisation unique jusqu’au 10 décembre, hors articles en solde, et n’est pas cumulable avec d’autres coupons.

Par Ced

Fan d'art martiaux, de jeux vidéo, de mangas et fringues japonaises, j'aurais voulu être Tokyoiste! https://www.instagram.com/cedoceltic/

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.