Comment porter du noir dans une tenue ?

Disclaimer: un dossier complet et plus accessible sur comment bien porter la couleur noire est sorti depuis. Nous te conseillons d’y jeter un œil en priorité.

Salut à tous, ça fait longtemps que je n’avais plus écrit d’article ici (hors podcast) et surtout ça fait très longtemps que je dois écrire cet article sur comment porter du noir…

Boras m’a dit: « Qube, ça ne te dit pas de faire un article sur comment porter du noir ? Fais simple »

Carrément, ça me parle beaucoup pour le moment. Pour le “simple” on repassera, je me suis encore (un peu) enflammé … J’ai pas pu m’empêcher de vous préparer 4 tenues différentes pour cet article (et un bonus). Bon après, ce n’est pas gratuit, le but n’est pas de sortir 4 tenues pour sortir 4 tenues, mais plutôt de vous donner des exemples concrets de ce que l’on peut faire avec le fameux vêtement noir. Malgré cela, je vais essayer de rester concis et clair dans mes explications.

Comme d’habitude, il ne s’agit pas de règles mais plutôt de vous partager mon expérience personnelle. Ainsi que vous montrer comment j’aime porter des fringues noires dans mes tenues.

Pour ceux qui me connaissent, vous avez certainement vu que j’intègre assez régulièrement des pièces noires dans mes tenues. J’ai eu le déclic l’année dernière un peu avant d’écrire un article sur le sujet, dans lequel je vous explique ce qui me plaît dans le vêtement noir. Ce petit guide/retour d’expérience est donc la suite logique de l’article précédent. J’ai choisi d’aborder tout ça en différentes catégories, d’un accessoire à tenue presque full black.

Un accessoire noir / une paire de chaussure noire pour commencer à porter du noir

Le plus simple pour s’y essayer à mon avis, c’est de l’intégrer petit à petit. Le vêtement noir demande un peu d’habitude, il n’est pas toujours facile à aborder quand on a pas l’habitude ou plus l’habitude de le porter. Il pâtit d’une mauvaise réputation, en partie à cause de pas mal de blogs de mode homme qui l’ont malheureusement décrié pendant des années…

C’est pourquoi, j’ai rajouté cette étape préliminaire pour commencer, je la vois plus comme un avant-goût pour avant de porter le vêtement noir. Elle est assez simple à mettre en place : une paire de sneakers noire, des chaussures en cuir, une casquette, un bob, les choix ne manquent pas.

Petite précision concernant les sneakers, il est plus simple de porter une paire de sneakers noires avec une semelle blanche qu’un modèle full black. Enfin, la première passera plus facilement et dans plus de tenues que la seconde.

Ça me paraissait intéressant de vous proposer une sorte d’introduction pour ceux qui n’envisagent pas du tout de porter du noir, surtout ceux qui n’osent pas franchir le cap (peu importe la raison). Les plus réticents, ceux qui n’aiment pas en porter, seront plus difficiles à convaincre j’imagine, encore que l’on peut toujours changer d’avis sur un sujet. Le style n’est pas figé.

Un outerwear de couleur noire pour continuer en douceur

UDA-SHI (proto) | A Day’s March | Coltesse | Uniqlo | Engineered Garments | Converse custom

Pour cette première tenue, j’avais envie de porter cette surchemise A Day’s March en laine, pour la simple et bonne raison que c’est le premier vêtement noir que j’ai acheté quand j’ai commencé à m’intéresser à la sape. Elle m’accompagne depuis 2 ans et elle ne bronche pas, c’est une pièce très simple mais que j’adore porter. Elle se cale dans énormément de styles sans pour autant être ennuyante. La laine amène un peu de texture et de dimension à cette pièce.

L’idée ici était de faire une tenue simple en amenant de la texture.

De la couleur, du motif, de la texture

Sur le papier, le combo est relativement basique : une surchemise en laine noire, un sweat bleu, un pantalon gris, des sneakers noires. Mais chaque pièce amène sa touche en texture.

Le sweat Coltesse est vraiment superbe (coucou Outrenoir), la matière est super sympa, originale et cette teinture indigo ! Il apporte juste ce qu’il faut de couleur pour ne pas que la tenue soit trop ennuyante à mes yeux.

Pour le pantalon, un label que je porte très peu même si pas mal de pièces me font de l’œil, Engineered Garments. Ici c’est un Cinch pants de FW11, j’ai littéralement flashé sur cette matière et ce tissage/motif en “diamant”. Porté assez bas, je trouve la coupe assez cool, je ne le mets pas souvent mais je prends toujours du plaisir à le porter quand j’en ai l’occasion.

Du custom pour pimper un peu sa tenue

Les sneakers, ce sont les Converse custom que j’avais teintées et peintes. Elles vieillissent tranquillement elles aussi.

Une casquette handmade en velours noir et un projet en devenir

Pour terminer avec cette tenue, un petit mot sur la casquette, il s’agit d’un proto que j’ai cousu pour mon petit projet de label : UDA-SHI
Je vous en parle ici très bientôt 🙂

Un pantalon noir pour aller plus loin

Mackie | Undercover x Uniqlo | Ts(s) | Uniqlo | Phi Denim | Converse

La base d’une tenue réussie : un fit maîtrisé !

Et encore plus quand il s’agit d’un pantalon, c’est certainement la pièce qui peut vraiment faire passer une outfit lambda à une tenue super intéressante. Donc soyez intransigeants sur la coupe de vos pantalons, les essayages restent encore une fois la meilleure solution pour trouver des coupes adaptées à sa morphologie. Il m’a fallu pas mal de temps au départ pour identifier ce qui m’allait vraiment pour le bas. Mais une fois cette étape franchie, on peut vraiment commencer à s’éclater et s’émanciper en terme de style, un nouveau monde des possibles s’offre alors !

Pour changer un peu, j’ai opté pour une silhouette un peu plus slim qu’à mon habitude. C’est toujours sympa de pouvoir faire varier les fits, les styles et de ne pas rester bloquer dans une case parfaitement délimitée.

Commençons par le pantalon, comme c’est la base de cette tenue. Il s’agit d’un Phi 03. Mon seul et unique denim noir, il commence tout doucement à se délaver. Il faut dire que je le porte un peu (beaucoup) moins ces derniers mois, car je porte mon 40’s pour le contest TCB. Et comme je ne suis pas un gros fader de denim, il faut que je le porte le plus possible…

Pour revenir sur le Phi Denim, je l’aime beaucoup, notamment sa toile de chez Nihon Menpu Mill et sa magnifique poche kimono.

Du marron, du beige et du noir : il faut travailler les associations de couleurs

Pour le haut, je suis parti sur du beige, du marron, des couleurs qui fonctionnent très bien avec du noir. Il est important de soigner les associations de couleurs et de faire quelques essais pour bien les accorder. Ce n’est pas toujours évident, ça demande un peu de patience.

La veste fait partie certainement de la meilleure collab d’Uniqlo :  Undercover X Uniqlo FW12

Pièce que j’ai achetée à Boras, et que j’adore vraiment, bourrée de petits détails super sympas (les empiècements en velours, le col à relever, etc.). En dessous, je porte une surchemise/veste en coton de chez Ts(s), je la présente plus en détail dans cet article. J’adore sa couleur entre le beige et l’abricot, ainsi que sa texture (encore une fois). En dessous, j’ai un simple tee Uniqlo U blanc cassé, ils vont vraiment avec tout.

Des Converse texturées

Pour les sneakers, des Converse CT70 à zip, je les aime ! On en parle un peu ici dans notre podcast, je ne me mouille pas en disant que c’est peut-être le plus beau modèle de Converse sorti (surtout mon préféré en fait).

Un layer de couleur noire pour s’amuser

Mackie | Borali | Nanamica | Trove | Uniqlo | TCB | Clarks

On peut également s’amuser à caler des vêtements noirs en layering. C’est ce que j’ai fait ici avec ce magnifique cardigan croisé Trove. Une pièce relativement discrète mais non moins atypique et qui me permet d’aborder un point important : se lâcher avec un peu sur originalité quand on porte du noir.

S’affranchir de la couleur, c’est également s’ouvrir à d’autres possibilités et notamment en terme de « folie ». J’entends par là que l’on peut se faire plaisir sur des pièces un peu plus spéciales et particulières sans que cela dénote, ce cardigan en laine symbolise, pour moi, parfaitement cette idée.

Une parka olive pour affronter les éléments

Par-dessous, je porte un tee blanc cassé (encore, oui je les mets dans toutes mes tenues ou presque) et par-dessus, cette jolie parka Nanamica (merci Farood) ! Ma pièce par excellence pour la pluie, elle est d’une praticité rare (beaucoup de poche, doublure goretex, etc.) et très sympa visuellement. Le côté lisse des vêtements et matières techniques me rebute un peu… C’est pour ça que j’adore cette pièce et sa dernière couche en coton . Elle se délave naturellement et vieillit au fil des ports, un peu comme un beau denim !

Du denim pour un peu de vécu

En bas, j’ai mis mon TCB 50’s qui a un peu de vécu et dont le délavage vintage me plait de plus en plus. Je parle régulièrement de la marque sur le blog, si vous voulez voir d’autres photos.

Vous constaterez rapidement que le noir va très bien avec le du denim délavé ainsi que du vert olive. Le bleu et le noir, est certainement l’un des combos les plus sous-estimé et malaimé qui existe et pourtant je le trouve super intéressant. Je trouve même qu’on a tort de s’en priver…

Des accessoires et des pompes pour compléter

Pour finir, une paire de Clarks en collaboration avec Beams, j’en parle un peu plus ici et un joli bonnet Mackie tout simple acheté chez MonsieurCam.

Du full black ou presque (pour aller encore plus loin)

UDA-SHI | Trove | Uniqlo | H&M | Uniqlo | 1ST PAT-RN | New balance

Pour la cette dernière tenue, je me suis essayé à un exercice que je ne fais presque jamais car cela me parle un peu moins : le full black (ou presque du coup). Et bien je dois dire que c’est rafraichissant, ça change pas mal de ce que porte habituellement et ce n’est pas pour me déplaire.

Une cape pour amener de la nuance

Les plus débutants d’entre vous pourraient prendre peur avec cette cape, mais il ne faut pas, la tenue en elle-même est assez simple en fait. En la décomposant pièce par pièce, on se rend rapidement compte que les pièces sont relativement classiques.

Cette cape est une bonne excuse pour vous parler de mon prochain « conseil » : jouer sur les nuances. Le principe du camaïeu s’applique parfaitement avec le vêtement noir. Le noir peut être noir mais également gris, je pense notamment au denim ou au vieux tee noir qui se délavent. Tout une palette de noir et gris devient alors envisageable !
Pour revenir sur la cape, il s’agit encore une fois de la marque Trove (j’ai dit ou pas que j’aimais bien ce label ?). Elle est cousue dans un joli coton gris texturé et rayé et apporte un peu de nuances dans cette tenue très sombre.

De la texture et encore de la texture

comment porter du noir dans une tenue homme

En dessous, je porte une veste en lin Uniqlo femme, qui a vraiment une coupe super cool ! Sous cette veste, un pull H&M en coton, honnêtement je me dis avec le recul que j’aurais dû m’en prendre dans d’autres coloris, c’est vraiment une pièce cool pour un prix hyper doux. Et pour finir un tee manches longues et col montant/cheminé de chez Uniqlo, ultra basique mais qui fait le taf en première couche. Avec la barbe j’ai abandonné l’idée de porter des cols roulés, je ne trouve pas ça pratique. Sans compter que je ne suis pas très frileux, les cols roulés me sont rapidement trop chauds pour moi… Ce col montant est donc un bon compromis.

J’ai failli oublier mais je porte encore et toujours mes colliers Borali, j’adore ce petit rappel de beige avec les sneakers !

Pour le bas, je suis parti sur l’un de mes coups de cœur et de mes plus beaux pantalons, le Tactical pants de chez 1ST PAT-RN. La coupe est vraiment super réussie. Je le porte toujours avec autant de plaisir, on en parlait dans le podcast mais c’est vraiment une marque que j’apprécie de plus en plus !

Un peu de couleur avec des sneakers

Et pour finir, une magnifique paire de New Balance, des 990v2 dans un coloris « Winter Peaks ». J’avais envie de casser un peu ce côté full black avec un peu de couleur. Je sais que ça ne plaira pas à tout le monde mais j’aime le rendu final.

Un petit bonus

comment bien porter des vêtements noirs

Une tenue bonus pour vous parler du « cahier de style » lancé par Boras. La tenue plus en détail ici.

Il faut vraiment voir ça comme une source hyper riche en inspiration et en label. Vraiment cette nouvelle section vaut le détour, les outfits s’étoffent petit à petit au fil des saisons et offrent déjà une belle palette de look en tout genre !

N’hésitez pas à aller y jeter un œil il y a plein de choses intéressantes à voir et/ou à découvrir 🙂

 

Les couleurs qui matchent bien avec du noir

On pourrait associer pratiquement toutes les couleurs avec du noir, mais la liste serait du coup interminable…  Je préfère donc vous faire une petite sélection des couleurs que j’aime et qui fonctionnent très bien quand on porte des vêtements noirs !

  • Le bleu : de l’indigo tout neuf, au denim bien usé et délavé (le navy marche bien aussi mais j’en porte assez peu)
  • L’olive : plutôt un olive foncé de préférence mais c’est une couleur qui fonctionne également très bien
  • le beige : un de mes combos préférés, à utiliser sans modération
  • le marron : peut être très sympa mais à tester, je trouve que tous les marrons ne se marient pas super bien au noir.
  • Le gris : un beau gris pas trop clair pour jouer sur le principe de camaïeu dont je vous ai parlé plus haut (j’éviterais le gris moyen qui peut vite faire triste, en vrai ça peut marcher, mais je ne l’aime pas, trop neutre à mon gout ^^)

Conclusion pour mieux porter du noir

Un mini rappel sur comment j’aime porter le noir :

  • L’intégrer petit à petit et se laisser le temps de le découvrir
  • Amener de la texture
  • Maitriser son fit et comprendre sa morphologie (certainement le plus important, peu importe la tenue ou les pièces)
  • Soigner les associations de couleurs
  • Se lâcher avec un peu d’originalité (oser des pièces plus fortes)
  • Jouer sur les nuances, le « camaïeu » de noir
  • Et le plus important : s’amuser !

Quelques tenues en vrac où l’on porte du noir

Origines du perfecto Schott : Comment choisir et porter ce cuir pour homme sans cliché (à lire absolument)

costume en laine épaisse hiver homme homespun engineered gamrents emerson pants baker jacket suite paraboot michale black

Comment porter un pull col roulé noir : 5 tenues automne / hiver

Bro’

Moleskine suit

Noragi ou kosode, zoom sur la Visvim Sanjuro jacket

Uniforme

L’éloge de l’ombre : Le Vêtement Noir

Randomwear

Layering d’automne : 4 couches sans faire bibendum

Supreme x Sasquatchfabrix, un an en retard

Du loose fit et de l’avant-garde

Street Heritage et loose fit d’été

Voila pour moi !

Merci de m’avoir lu, j’espère que cet article vous aidera et vous donnera envie de porter vous aussi du noir dans vos tenues !

A bientôt,

Retrouve le dossier complet sur la couleur noire et le défis #bringblackback ici

Par Qube

A l'opposé de mon pseudo, je suis tout sauf carré, je suis surtout barbu et passionné... Par l'horlogerie, la photo et la sape.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.