Les 3 clés pour réussir facilement tous tes looks

Si chercher son style est une quête qui dure tout une vie, réussir une tenue répond à 3 grands critères que tu peux maîtriser très vite. En effet, quelque soit le style que tu convoites ou portes, l’équation sera toujours la même: silhouette + couleurs + textures. Et c’est le tiercé, dans l’ordre d’importance, à bien gérer. Voyons comment sortir des looks sympas devient toute de suite plus facile quand on comprend et maitrise ces 3 principes. Allez je te file les clés!

1 / Une bonne silhouette est le socle fondateur d’une tenue

Notion abstraite lorsque l’on débute, une silhouette maitrisée est la condition sine qua non d’une tenue réussie.

Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire de silhouette?

Et bien, je la définirais comme l’harmonie des vêtements que tu portes. C’est le bon alignement, le temps d’un look, d’un ensemble de coupes.

En gros, tu peux porter les plus beaux vêtements du monde, les plus chers, s’il ne fonctionnent pas entre eux, sur ton corps, ça ne ressemblera pas à grand chose.

En plus, la notion est plutôt abstraite, ce qui rend difficile sa compréhension au début. Ce n’est pas une histoire de vêtements pris trop grands ou trop petits, c’est plus subtil. Il ne s’agit pas simplement de s’habiller à sa taille.

look avec vêtement grand / mal coupé
tee ample qui ne marche pas avec un jean droit porté à la taille
jean à la bonne taille avec longueur non retouchée
look tee blanc et levis vintage 501 made in USA
on voit qu’avec un tee moins ample et le même jean coupé à la bonne longueur, la silhouette est harmonieuse

Dans cet exemple, on voit que la silhouette est flinguée par un jean trop long, bien qu’à la bonne taille, et un tee ample qui n’est pas adapté au volume du bas.

Ce même tee-shirt porté avec un pantalon large et la silhouette est chouette:

look oversize avec pantalon militaire et tee shirt blanc
le tee-shirt ample trouve sa place en équilibrant ce pantalon bien large

Je développe le concept de maitrise de la silhouette dans notre article sur la philosophie du size-up et l’art de porter des vêtements trop grands.

Alors, comment apprendre à maîtriser sa silhouette?

Cela renvoie à notre guide du débutant, il faut manger de la photo de streetstyle et essayer. Encore et encore.

En effet, il n’y a pas de “cahier des charges” ou de règle mathématique (oublions le nombre d’or et tout le tintouin). C’est un apprentissage où tu apprivoiseras ta morphologie et comprendras l’importance de la coupe de tes vêtements avant tout le reste.

(ne te mets aucune barrière niveau morphologie, mis à part les vêtements trop petits, on peut s’exprimer avec n’importe quelle coupe)

Je vais utiliser une comparaison qui te parlera peut-être mais une tenue, c’est comme un tatouage. La silhouette, ce sont les contours, l’étape la plus technique.

En revanche, une fois que tu as pris du galon, c’est là que tu vas t’amuser et te faire plaisir dans ton style. Tu joueras avec les coupes et les façons de porter tes vêtements sans y réfléchir.

De là, on parle d’une bonne dégaine!

2 / Les couleurs sont la mise en plis de tes looks

Une fois que tu sais jouer avec les coupes de tes vêtements et ta morphologie, que tout est harmonieux, on passe à la couleur.

En gros, tu as tracé toutes les lignes de ton dessin, tu peux maintenant le colorier.

Comme pour tout, c’est ce que tu vas ingurgiter comme contenu qui va t’aider à gérer les associations de couleurs. La mode masculine a explosé ces dernières années, bien aidée par les réseaux sociaux. Aujourd’hui, tu as accès en 2 clics à des milliers de looks sur Instagram et Internet, profites-en!

L’avantage avec notre approche d’une tenue réussie, c’est que tu peux t’inspirer de tout.

En effet, quand tu pars de la silhouette, c’est à dire la coupe de tes vêtements, tu es beaucoup plus libre sur les couleurs. Tu ne cantonnes pas à la matrice d’un genre donné.

Tu peux piocher dans tous les styles, chez la femme, la nature, tout ce qui est en couleurs!

Et tu pourras jouer plus facilement avec les teintes et les tons.

Si je peux te donner un dernier conseil, retiens qu’il faut se sensibiliser aux tons des couleurs. Maitriser les nuances de teintes, c’est saupoudrer de subtilité tes looks.

Et c’est comme ça que tu vas proposer des looks encore plus puissants.

J’en parlais dans l’article sur bien porter du rose, mais ça vaut pour tout.

Tiens, un exemple : vert olive, blanc et beige, ce sont trois couleurs qui vont à merveille ensemble. Tu ne peux pas rater une tenue avec cette association de couleurs.

tenue secodne main avec une bdu shirt en tissu ripstop et des clarks wallabee cola
Un combinaison classique de couleurs: vert olive / blanc / beige
une chemise de type BDU vintage
le vert est patiné, blanc passé et écru se mélangent et le beige tire légèrement sur le noisette

En revanche, tu peux magnifier le tout en choisissant les bonnes nuances, jouer l’harmonie ou le contraste. Dans notre exemple, les tons de chaque couleurs sont proches, les vêtements semblent pensés pour être ensemble. Pourtant, on a un pantalon technique déperlant, une veste vintage patinée et une chemise casual chic.

Ça s’acquiert avec le temps et l’expérience, ça peut paraitre “du pinaillage” mais le jeu en vaut la chandelle.

Quand tu maitrises ta silhouette, que tu sais jouer avec les couleurs et leurs nuances, tes looks dégagent d’emblée un truc à part.

3 / Les textures sont la cerise sur le gâteau

Avec la texture des vêtements, on s’enfonce dans les méandres du détail mais tu connais l’adage, le diable, cache-cache, tout ça.

En gros, c’est le bonus de fin de partie, c’est le jeu de PS5 que tu platines pour le kiff.

La texture va souvent être associée à la qualité de la matière, c’est un raccourci un peu direct que l’on doit aux marques et à leur marketing.

Ce n’est pas faux en soit, simplement, pour notre sujet du jour, c’est plus que ça.

Mais à quoi ça sert la texture dans mes looks?

Et bien, c’est pousser encore plus loin le plaisir. Elle permet d’apporter de nouvelles nuances, de mettre du relief dans tes tenues.

Mais ce qui est cool, comme dit plus haut, c’est que ça n’est pas forcément une histoire de prix.

Que les tissus ou étoffes soient italiennes, japonaises ou anglaises, de maison historique, oui c’est cool mais on est dans le bonus du bonus.

En effet, et j’y tiens, dans ce triptyque du look, jouer avec les textures, c’est amener du relief dans les couleurs.

look avec clarks wallabees gtx low black suede
détails de texture de laine couleur grise

Une silhouette ample mais dynamique, un jeu de couleurs autour du noir et du gris. Le mélange des textures ne se voit que de près et amène la tenue à un autre niveau.

Alors ça peut se faire par des choix de matières (lin au lieu de coton) ou de tissage (HBT vs Twill).

En revanche, attention, la texture, c’est souvent un piège quand on est débutant. On va acheter des vêtements tout texturés, souvent pas donnés, en pensant que ça va faire notre tenue.

Et on se retrouve avec un ensemble sans harmonie et une tenue ratée.

La texture comme je l’entends ne coute pas forcément très cher et s’utilise avec parcimonie. C’est choisir un pantalon en velours plutôt qu’un chino classique en twill ou encore opter pour un pull Shetland brossé plutôt qu’un mérinos tout lisse.

Tu vois, il s’agit simplement d’amener un petit détail de plus, qui le plus souvent s’apprécie seulement de près.

Pour aller plus loin dans ces looks

Nous aborderons le sujet dans un prochain article, oui, une fois que tu maitrises les 3 clés d’une tenue réussie, tu peux aller plus loin.

Mais tu peux d’ores et déjà te pencher dessus.

Aller plus loin, ça va être l’intégration de motifs, mélanger les univers de vêtements, associer des coupes opposées, le layering

En gros, lâcher les chevaux et jouer de créativité.

Tu as le temps, et ça n’est pas forcément une étape à franchir.

+++

Par Boras

Pas un héros de l'orthographe, pourtant j'écris des articles sur des bouts de chiffon que je prends en photo. J'aime porter des kimono mais je ne fais pas de Kendo, mon style se perd entre street et workwear. Je suis aussi un amoureux de basket et des C's, qui voue un culte à DJ Premier.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.