Le guide du style en été. Comment bien s’habiller quand il fait chaud ?

Après l’article sur l’automne, l’hiver et le printemps, on achève la tétralogie stylistique des saisons par la pire de toutes ! Le ton est donné, ce dossier sera (un peu) à charge contre l’été. Une période qui signe la mort du style pour beaucoup. Forcément, quand le layering est impossible (sauf en Bretagne), on finit alors sans grande conviction en t-shirt blanc, en short et en chaussures en toile. Et au travail, on compose comme on le peut avec un dress code imposé ou implicite. Aujourd’hui, on va donc essayer de se réconcilier avec l’été et ne plus le faire rimer avec uniformité. Voici notre petit guide stylistique pour continuer à prendre du plaisir à (bien) s’habiller quand il fait chaud.

comment avoir du style en été guide vetements été homme
Ce n’est pas qu’un guide plage, je te rassure tout de suite

Le point météo

Je commence en reprenant la formule éprouvée de Boras, AKA la Évelyne Dhéliat de la sape, pour discuter un peu météo. Si les températures actuelles ne sont pas drastiquement supérieures (en moyenne) à celles que nous avons connues dans les années 90 par exemple, les pics de chaleur extrême sont de plus en plus fréquents et longs. N’en déplaise aux climatosceptiques en doudoune toute l’année, la multiplication des jours caniculaires a un impact direct sur notre garde-robe. On en arrive à devoir faire une différence entre s’habiller « quand il fait chaud ou très chaud » et « quand c’est l’enfer ».

De véritables lyonnais traversant la place Bellecour
gomarrakechdeserttrips.com

Si les tenues de bédouin ne sont pas (encore) démocratisées, il faut quand même garder en tête que les conseils classiques sur la chaleur risquent de ne plus être suffisants à l’avenir ! Pour l’instant, je ne vais pas construire cet article autour de la question de la canicule. À moins de te dire de porter un slip en lin size up et une toge en chanvre tout en marchant à l’ombre, je n’ai pas grand chose à te conseiller à ce sujet. Quand on approche les 40 degrés, la chaleur n’est plus une opportunité ou un obstacle pour ton style. C’est seulement un élément dont tu dois te protéger et qui en appelle à la fonction utilitaire du vêtement.

Comment bien choisir ses vêtements d’été ?

Oublions un instant les extrêmes et supposons qu’il fasse simplement « chaud ». Assez de chaleur pour renvoyer la majorité de tes fringues au placard pour 2 à 3 mois minimum… C’est le moment de paniquer ! Ou plutôt de continuer à lire ce guide et de réfléchir à ton budget. Le style n’est même pas un sujet si tu ne portes pas d’abord les bons vêtements appropriés à un contexte précis. Alors on va voir comment bien les choisir, en parlant (un peu) technique et silhouette.

stylé été homme chemise baema t boa sillage
instagram.com/baema.t.boa

Miser sur les coupes et changer ses habitudes (ou pas)

On commence avec le plus évident, les coupes. Rien de révolutionnaire dans ce que je vais te dire, surtout si tu suis le média et que tu apprécies un minimum l’esthétique poussée ici. Si travailler sa silhouette est primordial quand on parle style, choisir la bonne coupe en été a également une fonction plus terre à terre : laisser l’air circuler et venir te rafraichir un peu.

La saison de l’ampleur

Si tu t’habilles déjà ample à la base, l’été est une saison vraiment cool pour porter de l’oversize et du wide (je ne t’apprends rien). C’est même le moment où un style ample fait le plus « sens ». Si tu es au contraire un peu réfractaire à l’ampleur en temps normal, je pense que c’est également le moment de reconnaitre que ne pas être à l’étroit dans tes fringues peut t’aider à te sentir mieux quand il fait bien chaud.

guide style homme été nanamica ss22
instagram.com/nanamica_kobe/

L’été, c’est aussi la meilleure saison pour expérimenter avec les coupes. Celle qui met le plus en avant un design réussi, et qui en même temps peut faire « oublier » un essai un peu raté… Si tu as envie d’autre chose, mais que tu n’oses pas forcément le reste de l’année, profites en pour moins te prendre la tête et tenter des trucs qui te sortent de ta zone de confort. Attention cependant à l’accord entre les volumes ! Sinon, tu risques de te dire immédiatement « ce n’est pas pour moi » alors que ton vestiaire n’est juste pas adapté… Si tu ne veux pas tout de suite acheter un ensemble « large », commence par le pantalon ample, plus facile à porter avec des hauts ajustés.

look wide denim jacket
Ma tête quand il fait chaud
Look complet ici

Et pour un style slim en été ?

Je ne voudrais pas t’imposer la dictature du large non plus ! Surtout à une époque où c’est « à la mode » d’élargir toutes les coupes. Si ton truc c’est l’ajusté, tu as peut être quand même un peu de marge devant toi avant d’arriver à de l’oversize… Rajouter quelques centimètres entre le tissus et ta peau ne va pas fondamentalement changer ta silhouette, surtout si tu choisis tes hauts avec légèrement plus d’ampleur.

style été homme berg berg ss22 soft tailoring
instagram.com/bergandberg/

Tu peux également miser sur plus de fluidité et moins de structure. Je pense également aux pinces et aux plis marqués sur les pantalons qui peuvent « calmer » un volume à la cuisse ou une ligne de jambe trop ample à ton goût. L’important pour toi sera en tout cas de jouer avec les matières, quitte à rester dans les proportions qui te conviennent habituellement.

Privilégier les matières pensées pour l’été

Et forcément, parler des coupes nous amène aux matières. Attention quand même, ne te laisse pas trop convaincre par des marques qui cherchent à te vendre des fringues d’été uniquement avec cet argument. C’est très bien un lin qui respire, sauf quand la coupe te colle aux mollets ou te cisaille les aisselles… Et sans même parler des matières en elles-mêmes, tu dois comprendre ce qui fait la différence entre un vêtement qui tient chaud et un vêtement qui laisse l’air passer. Toujours mieux pour ne pas se faire avoir par du marketing un peu malhonnête !

guide style été homme matières pantalon still by hand coton papier laine
Pantalon Still by hand dans un mélange coton, laine et papier
dapper.no

Épaisseur et tissage

L’épaisseur influe évidemment beaucoup sur le ressenti. On connait ça avec le jean, presque importable en été. Même les toiles denim « légères » tiennent bien chaud si la coupe ne suit pas. Mais si l’épaisseur (ou grammage) va jouer sur le poids et le confort, la méthode de tissage employée est également déterminante. Retiens que plus le tissage est lâche, plus il sera aéré et respirant. Une popeline ou une gabardine sont des matières avec des tissages plus serrés (et donc plus chauds) qu’une voile ou crêpe de coton par exemple. Ainsi, parler uniquement de « coton » n’a pas beaucoup de sens. Il faut aller plus loin que la simple composition.

Chanvre tissé lâchement
sovafrem.com

Matières naturelles

Et maintenant que tu sais cela, tu sais par conséquent que la matière ne fait tout. Par exemple, une chemise en lin de chez SEH Kelly, très belle marque britannique, ne sera pas vraiment adaptée pour un été français classique. Même chose avec nos amis de chez Kestin qui ont une conception du vêtement d’été bien à eux… Pour être bien dans une fringue quand il fait chaud, il te faut idéalement à la fois une matière naturelle dans un tissage « lache » et dans un poids qui reste contenu.

Et pour les matières justement, voici les classiques à connaître :

  • Coton (privilégier la voile ou gaze de coton…)
  • Lin et chanvre (pense également aux mélanges avec du coton pour éviter une composition 100% qui pourrait froisser un peu trop)
  • Les mélanges avec de la soie (souvent avec du lin et de la laine)
  • Laine froide (de la laine tissée lâchement, aussi appelée fresco ou laine tropicale, un essentiel du vestiaire habillé d’été)

Et matières techniques

L’autre option qui s’offre à toi, ce sont les matières techniques. Bien sûr je ne te parle pas ici de matières plastiques utilisées pour les vêtements bas de gamme, mais bien de tissus développés dans le but de te garder au sec en toutes circonstances. Je ne suis clairement pas un expert en la matière, alors je ne vais pas m’attarder sur la question ! J’aurais en tout cas tendance à penser que pour certains styles (techwear, gorpcore ou même sportswear…), le choix de matières techniques spécifiques peut faire sens.

style en été costume nanamica technique alphadry bleu
Costume nanamica en technologie ALPHADRY
stgermainshop.com

Idem si l’on compare un costume classique en coton (matière pas dingue pour l’été, qui sèche mal) et une alternative à la nanamica spécifiquement pensée pour un maximum de confort et de praticité (ne froisse pas, stretch, sèche très vite). Ce n’est pas quelque chose qui m’attire à titre personnel, mais j’ai eu d’assez bonnes expériences avec la technologie Airism d’Uniqlo, gamme très accessible. Attention, ce n’est pas le cas de tout le monde et les matières naturelles restent le choix évident à privilégier. Surtout si tu n’as pas le budget. Un coton bas de gamme aura toujours une plus belle gueule qu’une matière technique bien cheap !

uniqlo u airism t-shirt oversize guide vetements été homme
Le fameux tee demi-manches Uniqlo U recommandé par tous les youtubeurs mode de la terre. L’aspect brillant ne fait cependant pas tant illusion que ça.

Chaleur et style : comment continuer à bien s’habiller quand il fait chaud ?

On arrive au sujet qui, comme toujours, a motivé l’écriture de cet article : le style. Je ne t’ai pas fait le coup du listing complet des vêtements à privilégier. Tu n’avais pas besoin de moi pour faire la différence entre une chemisette ample en lin et une chemise à manches longues slim en coton… Je vais néanmoins continuer d’illustrer l’article avec des pièces fortes et « tendance » de la saison. Si tu cherches de ton coté quelques pistes pour bien commencer, je te redirige vers notre rubrique sélection. On a couvert tous les essentiels et « basiques » de l’été, ou presque !

Quelques unes de nos sélections de l’été

Aujourd’hui, je préfère aborder le sujet par l’angle du style en tant que notion personnelle et non pas absolue. C’est à dire tout ce qui vient communiquer ta personnalité et tes goûts à travers le vêtement, loin de la formule à recopier.

Préambule : décontraction vs. négligence ou uniformité

L’été est une saison faussement facile à appréhender. La chaleur autorise la décontraction, mais peut parfois conduire à la négligence. Mais tu n’es pas tout le temps à la plage (et même pour ça, on a une sélection !). Et comme je te le disais tout à l’heure, on peut aussi vite finir par tous se ressembler quand les options se réduisent à trois pièces… Il te faut donc réfléchir un peu plus à tes achats, tes tenues et surtout accepter d’investir. Porter moins de vêtements signifie paradoxalement devoir dépenser plus. Et cela concerne absolument tous les styles… (certains demandent un investissement bien supérieur à d’autres, tu peux sinon très bien t’en sortir en friperie pour certaines choses). Toujours difficile de faire illusion avec de la mauvais qualité et des coupes foireuses quand ta tenue est réduite à l’essentiel !

Comment ne pas délaisser ses orientations stylistiques jusqu’à l’automne ?

Mais comment garder son identité stylistique quand les chaleurs arrivent et empêchent de s’habiller comme on le fait d’habitude ? Par exemple si ton truc c’est le workwear, comment ne pas se sentir désemparé sans son gros denim et ses vestes à poches ? Et là, je te répondrais peut-être « short » en denim large et gilet sans manches ou même holster.

Tu comprends le principe, partir d’une tenue complexe à base de layering afin de trouver des alternatives estivales pour chaque élément : une pièce forte, un jeu de longueur, une association de couleur… Je te donne ici encore deux autres exemples concrets. Ces deux tenues issues des lookbooks hiver et été de la marque française De Bonne Facture :

De bonne facture automne hiver 2020
Automne-Hiver 2020
De bonne facture printemps été 2022
Printemps-Été 2022
Debonnefacture.fr

Les grosses matières sont délaissées, les couleurs automnales également. On laisse tomber les Paraboot bien lourdes pour une paire de mocassins sans chaussettes apparentes. Mais le registre stylistique reste, et ce n’est pas qu’une question de direction artistique. Cela se joue sur les pièces, évidemment. Mais également par les proportions qui sont exactement les mêmes. On joue avec l’ampleur et les volumes boxy des vestes courtes. Enfin, on reste dans une logique de faible contraste dans les associations de couleurs naturelles.

markaware black print tee guide style été homme
instagram.com/markaware_marka_official/

C’est peut être encore plus simple pour les styles très classiques où seules les matières ou presque vont varier. Autre exemple avec un style comme le minimalisme : un tee shirt avec un imprimé abstrait, un pantalon à pinces bien coupé dans une matière noble, et le tour est joué. Peu importe tes goûts, tu trouveras des alternatives estivales aux fringues que tu aimes porter le reste de l’année dans ton registre.

Compter sur le  « sel de la tenue »

Reste encore à les choisir du point de vue stylistique et non plus purement utilitaire. Et c’est là où il faut se lâcher un peu ! Quand tu as les bonnes typologies de pièces, les bonnes coupes et les matières, ce n’est plus qu’une question de détails et d’expression personnelle. Les collections estivales des marques sont les plus visuelles, les plus colorées, et celles qui osent le plus les motifs et les textures. À toi de faire le tri dans tout ça.

Couleurs

Boras t’a parlé des couleurs dans son dossier sur le style au printemps. On retrouve globalement la même chose en été avec une prédominance des tons pastels et évidemment des couleurs naturelles qui se portent toute l’année. Globalement, on trouve deux approches. Les couleurs un peu passées et l’emphase sur les camaïeux ou au contraire des nuances un peu flashy avec des gros contrastes et des monochromes.

zara ss22 guide style été homme
zara.com
zara tailoring ss22 style été homme
zara.com

Revenons deux secondes sur une croyance populaire. Non, tu n’es pas clairement pas « obligé » de porter du blanc, du beige ou du rose passé pour ne pas crever de chaud l’été. D’ailleurs, s’il y a bien une pièce que l’on voit absolument partout en ce moment, c’est le pantalon en lin noir. Je ne crois pas personnellement à un impact significatif de la couleur sur le ressenti de la chaleur, à moins de rester en plein soleil devant chez toi. Tu n’es pas une maison en Grèce, un monochrome noir ne va pas te faire surchauffer.

Casatlantic Pantalon lin noir style été homme
instagram.com/casatlantic_

Motifs et textures

Outre les jeux de couleurs, tu peux t’amuser avec les motifs. Et encore plus que d’habitude ! C’est le moment ou jamais de sortir les imprimés léopard, les motifs floraux, les paisleys et autres joyeusetés multicolores difficiles à porter le reste de l’année. C’est l’avantage, moins de vêtements signifie logiquement pouvoir porter plus de couleurs sur une même pièce. Et si tu veux rester dans une certaine sobriété, opte pour les rayures. Un classique chez toutes les marques.

guide style été homme chemise niche.
instagram.com/thistimeinc
instagram.com/kicks.kr

Et coté textures, on se fait plaisir aussi ! Si l’hiver a son gros velours côtelé, ses chevrons et tweed, l’été est un également un bon moment pour utiliser les textures à son avantage. Le seersucker et son relief gaufré laisse par exemple mieux passer l’air et rend le port contre la peau plus agréable. Je pense aussi aux broderies et aux autres motifs ajourés, ainsi qu’aux textures en « crochet », grosse tendance de cet été.

matière été seesucker
Seersucker de coton
mrporter.com
style été homme chemise crochet auralee
Chemise en crochet Auralee, à porter avec un débardeur (ou pas)
ssense.com

Si la plupart des motifs se voient de loin, les textures vont donner plus de relief à ta tenue vue de près. Allier les deux permet d’avoir un rendu global beaucoup plus intéressant. Si tu préfères un rendu « lisse », concentre toi sur la qualité des matières. Un beau coton égyptien, un mélange avec de la soie pour un beau lustre…

Accessoiriser pour personnaliser

J’ai utilisé le mot « détails » juste au-dessus. Mais ces mêmes détails qui se perdent dans un ensemble sautent aux yeux quand tu ne portes que trois pièces. Outre les textures et matières, c’est notamment le cas des accessoires. Bague, collier, lunettes de soleil, casquette ou même un simple tote bag .

Chaque petite chose que tu rajoutes est importante quand tu t’es débarrassé de tout ce qui te donnait trop chaud. L’expression stylistique peut encore passer par ces touches personnelles qui viennent habiller ta tenue. Pas besoin de trop en faire non plus, l’été n’est pas prétexte à l’empilage de bracelets sur tes deux bras…

Comment concilier style, chaleur et travail ?

Un dernier point rapide, avant de se quitter. Je ne t’ai parlé que de style d’un point de vue général, sans me soucier d’autre chose que de la chaleur. Mais comment faire quand tu subis un dress code au quotidien ? Difficile d’ignorer la réalité du monde du travail. Ou plutôt de la vie en société tout court ! L’été est le moment où les vêtements doivent être adaptés à la situation et choisis judicieusement, surtout quand plusieurs paramètres rentrent en compte (chaleur et mariage, chaleur et bureau….).

drake's tweed jacket
drakes.com
guide style été homme drake's white suit linen
En été, Drake’s délaisse le tailoring à l’anglaise pour une vibe un peu plus italienne

Bien entendu, tout dépend de ton milieu professionnel ou de la formalité d’une occasion. Mais même en costume, il est possible de s’amuser en appliquant les conseils vus plus hauts. Le tailoring est un style très codifié, tu trouveras facilement chez les marques spécialisées tout ce qu’il te faut pour l’été (laine froide, seersucker…). Pour du soft-tailoring ou du casual-chic, des styles qui devraient concerner la plupart de ceux qui travaillent dans le tertiaire, je ne peux que te conseiller de t’inspirer des lookbooks de marques telles que Drake’s ou encore Barena.

guide style été homme chemisette
Tenue d’Alexdelyon, membre du forum et grosse inspi casual-chic

Enfin, si les codes se résument à « ne pas porter de short ou de chaussures ouvertes », tu pourras simplement appliquer tous les conseils de l’article sans problème. Tu risques davantage de te prendre des remarques parce que tu es un peu « trop habillé » que pour excès de décontraction… Je t’invite d’ailleurs à consulter notre sélection sur les pantalons d’été, pour de bonnes alternatives aux fameux shorts interdits. Et si tu bosses dans un environnement où tu peux venir habillé comme tu le souhaites, du style start-up, alors ne démissionne surtout pas avant l’automne. Il faut en profiter !

Avoir du style en été, c’est possible

J’avoue avoir commencé cet article avec une bonne dose de mauvaise foi, de cynisme et quelques miettes de pessimisme. Mais on arrive à une conclusion à mon sens bien plus positive ! Si l’été n’est pas la saison reine du style et que la plupart des gens sont trop occupés à crever de chaud qu’à « bien » s’habiller, tu peux la rendre vraiment plus agréable en te penchant un minimum sur le sujet. J’ai moi-même encore tendance à délaisser la question du vêtement quand il fait très chaud, préférant investir dans de belles pièces d’hiver. Et c’est une grosse erreur. Alors si tu es comme moi, j’espère que ce guide t’aidera à changer de point de vue et à aimer un peu plus les fringues en été !

Et si tu veux encore plus d’inspiration estivale, fais un tour par nos cahiers de styles.

Par Nicolas

Fatigue pour les intimes.

Un style pointu et des conseils simples

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l'actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c'est tous les mardis dans ta boite mail.

Inscris-toi pour rejoindre notre communauté et ne rien rater de l’actualité du site. Derniers looks, conseils et contenus exclusifs, c’est tous les mardis dans ta boite mail.